Press "Enter" to skip to content

Monde. Indonésie : les opérations de sauvetage se poursuivent alors que le pays s’efforce d’obtenir de l’aide pour les survivants du séisme

ACTUALITÉ > Monde

Les autorités indonésiennes s’efforcent d’apporter de l’aide aux survivants du séisme meurtrier qui a frappé l’île de Java, alors que des glissements de terrain déclenchés par la pluie et un terrain montagneux difficile entravent les efforts des équipes de secours.

Le tremblement de terre d’une magnitude de 5,6 survenu le lundi 21 novembre dans la ville de Cianjur, à environ 75 km au sud de la capitale Jakarta, a fait au moins 272 morts, laissant des milliers de personnes réfugiées dans des tentes avec peu de matériel médical et d’aide.

Suharyanto, le chef de l’agence d’atténuation des catastrophes, a déclaré jeudi que de nombreuses personnes n’avaient pas bénéficié d’une aide et que près de 5 000 volontaires avaient été déployés pour aider à la distribution d’eau, d’aliments instantanés, de tentes et de couches.

Indonésie : les opérations de sauvetage se poursuivent alors que le pays s’efforce d’obtenir de l’aide pour les survivants du séisme
Les survivants, y compris les personnes âgées et les jeunes enfants, se sont réfugiés à l’intérieur de tentes militaires installées à une certaine distance des villages dévastés. (Image : Capture d’écran / YouTube)

Il a plus tard déclaré que la distribution de l’aide s’améliorait avec la levée des barrages routiers.

Les survivants, y compris les personnes âgées et les jeunes enfants, se sont réfugiés à l’intérieur de tentes militaires installées à une certaine distance des villages dévastés, tandis que d’autres faisaient la queue pour recevoir des colis d’aide de volontaires.

Dans le village de Sukamanah, les habitants ont déclaré qu’ils devaient rationner la nourriture et qu’ils manquaient de fournitures pour les enfants, notamment de médicaments, de couches et de lait.

Ema Hermawati, l’épouse du chef du village, a déclaré que l’assainissement faisait défaut, les ordures commençant à s’accumuler et qu’il n’y avait ni eau courante ni toilettes portables.

Le président Joko Widodo s’est rendu jeudi pour la deuxième fois sur le site du séisme et a demandé instamment que la distribution de l’aide et les opérations de sauvetage se poursuivent aussi rapidement que possible.

« Les conditions sont abruptes », a-t-il déclaré à propos du terrain accidenté, ajoutant qu’il y avait une pénurie de tentes et d’eau. « Il pleut toujours et il y a encore des répliques sismiques. Le sol est instable, il faut donc faire preuve de prudence. »

L’agence indonésienne de météorologie et de géophysique a déclaré que les répliques sismiques devraient se stabiliser au cours de la semaine prochaine, mais a mis en garde contre les glissements de terrain et les inondations dus à la saison des pluies.

Indonésie : les opérations de sauvetage se poursuivent alors que le pays s’efforce d’obtenir de l’aide pour les survivants du séisme
Les secouristes ont utilisé des excavatrices et d’autres machines lourdes pour dégager la boue et les débris à la recherche de victimes. (Image : Capture d’écran / YouTube)

L’espoir s’amenuise

Des dizaines de personnes étant toujours portées disparues, les secouristes ont utilisé des excavatrices et d’autres machines lourdes pour dégager la boue et les débris à la recherche de victimes. Certaines zones qui ont été coupées par des glissements de terrain ne pouvaient être atteintes que par hélicoptère.

L’espoir de trouver des survivants s’amenuise, selon les responsables.

Joshua Banjarnahor, de l’agence nationale de recherche et de sauvetage, a déclaré aux journalistes que les recherches se concentraient sur le village de Cijedil, où une trentaine de personnes étaient ensevelies sous un glissement de terrain.

Le vendeur de nourriture Ahman, 52 ans, a déclaré avoir perdu sa mère, sa femme et sa fille, qui, selon lui, ont été enterrées lorsque son étalage situé au bord d’une falaise s’est effondré.

« Je ne m’attends pas à ce qu’elles soient en vie car elles ont été enterrées pendant quatre jours. Je les laisse partir », a-t-il dit.

L’Indonésie est l’une des nations les plus sujettes aux tremblements de terre

L’Indonésie est l’une des nations les plus sujettes aux tremblements de terre, enregistrant régulièrement de forts séismes au large des côtes où courent les lignes de faille.

Le tremblement de terre a été particulièrement meurtrier parce qu’il a frappé une zone densément peuplée à une profondeur de seulement 10 km. Les mauvaises normes de construction ont également provoqué l’effondrement de bâtiments, entraînant de nombreux décès, selon les autorités.

La reconstruction de Cianjur doit respecter les codes de conception sismique, a déclaré David Sanderson, expert en réduction des risques de catastrophe à la School of Built Environment de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie.

« À moins d’être soigneusement gérée, la reconstruction peut être sporadique, incomplète et ne pas tenir compte des risques sismiques futurs », a-t-il ajouté.

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : Rescue Efforts Continue As Indonesia Struggles To Get Aid for Quake Survivors

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.