Press "Enter" to skip to content

Monde. Covid-19 : le crash économique

ACTUALITÉ > Monde

Des créneaux qui survivront et prospéreront
 

Il y aura toujours de la demande en ce qui concerne Les produits de consommation de base. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
 

En plus de porter atteinte à la santé de la nation, le virus du PCC (Parti communiste chinois) a porté un coup fatal à l’économie, causant de graves pertes à des dizaines de milliers d’entreprises et à des millions de ménages. Pendant l’épidémie, avec la quarantaine, les fermetures et l’éloignement social, des millions de personnes se sont retrouvées au chômage. Les petites et moyennes entreprises sont les plus durement touchées. Plus la crise va durer, plus les entreprises continueront à subir de lourdes pertes, et pourraient même définitivement mettre la clé sous la porte. Alors que les difficultés économiques et la récession mondiales se profilent à l’horizon, certains secteurs sont toutefois à l’abri du ralentissement, ou du moins aptes à survivre au crash économique causé par le Covid-19.

Consommation de base

Les produits de consommation courante comme les aliments, les articles ménagers, les boissons, les produits d’hygiène et autres, sont considérés comme essentiels. Peu importe la situation économique, les gens donneront toujours la priorité à l’achat de ces produits, plutôt qu’à celui de produits non indispensables comme les téléphones portables, les voitures, les livres, etc. Ainsi, les entreprises spécialisées dans les biens de consommation courante, comme Procter & Gamble, sont mieux à même de surmonter la récession économique et d’en sortir plus fortes une fois que le marché recommencera à progresser.

Les sites de diffusion en ligne

Les sites de streaming comme Netflix ont connu une augmentation massive du nombre de nouveaux abonnés ainsi que de la consommation de vidéos. Comme les gens sont contraints de rester chez eux , beaucoup utilisent ces services pour passer le temps. Ainsi, le marché du streaming vidéo ne fait pas que survivre, il est aussi le plus performant pendant la période de confinement. La demande de vidéos a été si forte que certains services comme YouTube ont été amenés à réduire la résolution d’écran offerte aux utilisateurs. Même si les restrictions de confinement sont assouplies, la demande de streaming vidéo restera élevée du fait que les gens se sont habitués à ce service.

Fournitures médicales

Avec les produits de consommation courante, les fournitures médicales sont un élément essentiel pour la plupart des gens. Supprimer les médicaments pour économiser de l’argent n’est pas une chose que les gens font en temps normal, sauf dans le cas de difficultés financières extrêmes.

Les entreprises qui vendent des fournitures médicales comme les masques sont susceptibles de réaliser de bonnes recettes. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
Les entreprises qui vendent des fournitures médicales comme les masques sont susceptibles de réaliser de bonnes recettes. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
 

Certains créneaux de l’industrie médicale vont aussi enregistrer une croissance significative. Il s’agit notamment des entreprises qui fabriquent des kits de test Covid-19, des masques faciaux, des ventilateurs et d’autres fournitures médicales jugées essentielles pour la lutte contre l’épidémie virale. La demande de plantes liées à la médecine traditionnelle devrait également rester stable, car elles sont censées renforcer l’immunité et protéger contre l’infection.

Jeux

Le confinement ne va pas affecter les joueurs inconditionnels, qui vont saisir cette opportunité pour faire ce qu’ils ont toujours voulu faire : rester à la maison et jouer du matin au soir. Selon un rapport, le site de streaming de jeux Twitch a enregistré le plus grand nombre d’heures de streaming et de visionnage au cours du premier trimestre 2020. Pour la première fois, Twitch a enregistré 3 milliards d’heures de visionnage. Doom Eternal, sorti à la mi-mars, a connu le meilleur week-end de ventes d’ouverture de la série.

Outils de travail à distance et APS

Avec des millions de personnes optant pour le travail à domicile, la demande pour les outils de télétravail est montée en flèche. L’application de visioconférence Zoom comptait 10 millions d’utilisateurs actifs par jour en décembre. Ce chiffre est maintenant passé à 300 millions d’utilisateurs. Microsoft Teams, une plateforme facilitant le travail en équipe, a annoncé que le nombre d’utilisateurs actifs au quotidien a atteint 75 millions en avril, contre 44 millions le mois précédent. Plus les restrictions sur les coronavirus vont durer, plus ces outils seront demandés.

Le service public

Les entreprises fournissant des services essentiels comme l’électricité, l’eau, le gaz naturel, etc. sont aussi, dans l’ensemble, protégées des effets négatifs du Covid-19, les gens ne pouvent pas se résoudre à vivre sans eau potable ni électricité.

La plupart des entreprises de services publics qui fournissent de l’eau ne seront pas trop affectées par la pandémie de coronavirus. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
La plupart des entreprises de services publics qui fournissent de l’eau ne seront pas trop affectées par la pandémie de coronavirus. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
 

En ce qui concerne ces services, comme les bureaux sont fermés pendant la période de confinement, la demande provenant des entreprises va diminuer. Mais l’augmentation de la consommation des foyers permettra de maintenir leurs revenus à flot jusqu’à la levée des restrictions.

Rédacteur Fetty Adler

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.