Press "Enter" to skip to content

Monde. Conflit Ukraine-Russie : l’Allemagne suspend le projet de gazoduc russo-allemand Nord Stream 2

ACTUALITÉ > Monde

Le chancelier allemand Olaf Scholz a annoncé la suspension de la mise en service du gazoduc Nord Stream 2, en réponse à la reconnaissance par la Russie des deux régions séparatistes du Donbass ukrainien.

« Nous allons envoyer un signal clair à Moscou que de telles actions ne resteront pas sans conséquences », a déclaré le nouveau chancelier le 22 février, qualifiant le discours du président russe Vladimir Poutine de la veille d’« action unilatérale, incompréhensible et injustifiée ».

Le Nord Stream 2 est un gazoduc destiné à relier la Russie à l’Europe, notamment à l’Allemagne, via la mer baltique. Il suit le trajet du Nord Stream 1 entré en service en 2012. Ce projet inquiète les États-Unis et l’Ukraine qui craignent que l’Europe ne devienne trop dépendante de la Russie.

Cette annonce bloque la certification de Nord Stream 2, mais ne met pas complètement fin au projet.

Après avoir reconnu l’indépendance des républiques populaires de Donetsk et de Louhansk dans l’est de l’Ukraine, Vladimir Poutine a annoncé que les troupes russes se déplaceraient dans les deux régions ukrainiennes pour « maintenir la paix ».

Les États-Unis ont décidé d’imposer une série de sanctions contre la Russie pour cette action, la Maison Blanche affirmant que le mouvement du Kremlin constitue une « invasion ».

Certaines zones de Donetsk et Luhansk, situées dans la région de Donbass, dans l’est de l’Ukraine, sont sous occupation russe depuis 2014, après que les séparatistes pro-Kremlin aient chassé les forces gouvernementales ukrainiennes de la région. Cependant, le Kremlin n’a jusqu’à présent jamais reconnu officiellement les États autoproclamés comme des pays indépendants.

De nombreux soldats combattant du côté des séparatistes sont soupçonnés appartenir à des troupes russes ne portant pas de marques officielles, tandis qu’une grande partie de l’armement russe utilisé pour maintenir l’armée ukrainienne à distance est constituée de matériel moderne que l’on ne voit pas normalement chez les combattants, comme des chars avancés et des systèmes de missiles anti-aériens.

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.