Press "Enter" to skip to content

Société. Les trottinettes électriques dans les grandes villes d’Europe

TENDANCE > Société

L’infrastructure des villes n’est pas adaptée à l’utilisation de milliers de trottinettes électriques. (Image : Capture d’ecran / YouTube)

Les trottinettes électriques ont été présentées comme une solution aux embouteillages et à la pollution dans les villes. Cependant, de plus en plus de personnes utilisent les trottinettes électroniques et l’Europe, fait face à une  crise sérieuse dans leur gestion.

Rues encombrées

Le système de partage de trottinettes électroniques a fait son apparition dans les villes européennes il y a quelques années. Les clients pouvaient emprunter une trottinette électronique à proximité, se déplacer n’importe où en ville et garer le véhicule où ils le souhaitaient. Seul un téléphone portable et une carte de crédit étaient nécessaires Les gens ont très vite été attirés par ce moyen de transport qui permettait de facilement se faufiler à travers les embouteillages et d’arriver plus rapidement à destination.

Cependant, à mesure que la popularité des trottinettes électroniques s’est accrue, les ennuis ont commencé. Les gens circulaient sur les trottoirs, causant des nuisances aux piétons. On pouvait voir des trottinettes garées partout dans les rues, créant des obstacles pour les autres véhicules. L’une des principales causes de ce problème est que l’infrastructure des villes n’est pas adaptée à la circulation de milliers de trottinettes électriques.

Les villes n'ont jamais été conçues avec l'infrastructure nécessaire pour gérer des milliers de scooters électroniques. (Image: Capture / YouTube)
Les villes n’ont jamais été conçues avec l’infrastructure nécessaire pour gérer des milliers de scooters électroniques. (Image : Capture d’ecran / YouTube)

Mikkel Halby Mindegaard, responsable de la division Street life de la ville de Copenhague, a déclaré à Time : « Nous avons l’une des plus grandes capacités cyclables au monde... Mais nous constatons des embouteillages dans certaines rues à cause des trottinettes électriques. Et nous n’avons pas suffisamment d’infrastructures de stationnement, même pour les vélos. La circulation des trottinettes nous préoccupe beaucoup » Certaines villes ont commencé à imposer des sanctions. À Paris, les trottinettes électriques stationnées sur les aires piétonnes feront l’objet d’une amende de 37 Euros. Le gouvernement danois envisage de nouvelles lois limitant le nombre de trottinettes électriques pouvant être stationnées dans une zone spécifique. Au Royaume-Uni, les personnes roulant avec des trottinettes électriques sur la voie publique se verront infliger une amende de 345 Euros. La France et l’Allemagne sont également en train de proposer des lois concernant l’utilisation de trottinettes électriques sur la voie publique.

Malgré une réglementation de plus en plus stricte de l’usage des trottinettes électriques, le potentiel de l’industrie reste important. Selon un nouveau rapport, le marché des trottinettes et des motos électriques en Europe devrait atteindre un taux de croissance annuel de 26,2 % pour atteindre 812 millions d’Euros d’ici 2025. Selon Research and Markets : « Les principaux facteurs à l’origine de la croissance du marché sont l’usage croissant des trottinettes électriques pour le partage de services, les préoccupations croissantes concernant les émissions de gaz à effet de serre, les initiatives grandissantes du gouvernement et la formulation de lois strictes sur les émissions ».

Problèmes de sécurité

Les trottinettes électriques posent également des problèmes de sécurité. Comme ces appareils peuvent se déplacer à des vitesses allant jusqu’à 50km/h, les accidents deviennent de plus en plus fréquents. Depuis janvier 2018, elles ont causé la mort de onze personnes dans des villes comme Stockholm, Paris, Londres, Barcelone et Bruxelles. En août, une organisation française a déclaré son intention de poursuivre les autorités parisiennes pour leur négligence dans la protection des piétons contre les accidents de trottinettes électriques.

Comme les trottinettes électriques peuvent se déplacer  à des vitesses allant jusqu'à 50km/h, les accidents deviennent de plus en plus fréquents. (Image: Capture d'écran / YouTube)
Comme les trottinettes électriques peuvent se déplacer  à des vitesses allant jusqu’à 50km/h, les accidents deviennent de plus en plus fréquents. (Image : Capture d’écran / YouTube)

Selon une étude menée par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies « Centers for Disease Control (CDC) » aux États-Unis, les trottinettes électriques ont été la cause d’environ 20 accidents pour 100 000 déplacements. Selon le CDC : « Près de la moitié des personnes que nous avons suivies avaient une blessure grave, telle qu’une jambe cassée. La moitié de ceux que nous avons interrogés ont dit que le mauvais état de la chaussée, en particulier les nids-de-poule ou les fissures, avait causé leur blessure. Un peu plus d’un tiers des personnes blessées ont déclaré qu’elles utiliseraient à nouveau une trottinette électrique sans socle. »

La Belgique a introduit une limitation de vitesse à 15-25km/h pour les trottinettes électriques. En Suède, le gouvernement a interdit sur les pistes cyclables de la ville, la circulation de toute trottinette électrique capable de rouler à plus de 20km/h.
Traduit par Marlène Deloumeaux

Version en anglais : Congestion Without Pollution: E-Scooters Crowding European Streets