Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Opinion. Pourquoi des millions de personnes célèbrent la journée mondiale du Falun Dafa le 13 mai

TENDANCE > Opinion

Chaque printemps, à l’occasion de la journée mondiale du Falun Dafa, des milliers de personnes, pour la plupart vêtues de jaune, défilent dans les rues de Manhattan au cours d’une parade qui traverse l’île dans le sens de la largeur, le long de la 42e rue, en commençant à l’est et en terminant à l’ouest, à un pâté de maisons de la rivière Hudson.

Le Falun Dafa (法輪大法), une discipline traditionnelle chinoise, également connue sous le nom de Falun Gong, est pratiqué par des millions de personnes dans le monde. Ce système de « cultivation » de l’école de Bouddha, comprend quatre exercices simples et une méditation en position assise, il est basé sur l’amélioration de soi conformément aux principes universels d’authenticité, de bienveillance et de tolérance (真善忍).

Enraciné dans une tradition spirituelle remontant à des milliers d’années dans le passé de la Chine, le Falun Gong a été enseigné publiquement pour la première fois en 1992 par Mr Li Hongzhi. Le 13 mai 2024 marque le 32ème anniversaire de sa transmission en Chine.

Le premier cours, auquel 180 personnes ont assisté, s’est tenu à Changchun, dans le nord-est de la Chine, le 13 mai 1992. Pendant les deux années qui ont suivi, Mr Li Hongzhi a donné des séries de conférences dans tout le pays presque sans interruption, instruisant des centaines de milliers de personnes de tous les horizons.

Pourquoi des millions de personnes célèbrent la journée mondiale du Falun Dafa le 13 mai
Des pratiquants de Falun Gong faisant l’exercice de méditation à Guangzhou en 1998, avant que le Parti communiste (PCC) n’interdise le groupe spirituel en 1999. (Image : minghui.org)

Parmi les nombreuses méthodes de qigong populaires en Chine à l’époque pour leurs bienfaits sur la santé, le Falun Gong se distinguait par le fait qu’il mettait l’accent sur l’amélioration du caractère et la volonté de se perfectionner en prenant à la légère les divers attachements et désirs, afin de connaître un véritable mieux-être physique et psychologique.

La diffusion du Falun Dafa

Les enseignements de Mr Li Hongzhi se sont largement répandus dans toute la Chine, en grande partie par le bouche à oreille. Des millions de personnes ont vu leur santé s’améliorer et ont retrouvé la joie de vivre grâce à la pratique du Falun Gong. Une étude menée en 1998 auprès de 12 000 pratiquants à Pékin a révélé que 80 % d’entre eux avaient connu une amélioration physique et que 96,5 % avaient perçu un changement positif de leur état mental. La plupart des participants de l’étude avaient souffert de maladies avant de s’adonner à la pratique, seuls 6,6 % des membres du groupe d’étude ont déclaré ne pas souffrir de maladies physiques au départ.

Le « Falun », qui signifie « La roue de la loi », est l’emblème du Falun Dafa, qui incorpore le svastika bouddhiste et le symbole taiji de la tradition taoïste chinoise.

Pourquoi des millions de personnes célèbrent la journée mondiale du Falun Dafa le 13 mai
Plus de 5 000 pratiquants de Falun Gong participent à une formation de caractères en Chine, en 1998. (Image : minghui.org)

D’innombrables témoignages de pratiquants décrivent les changements miraculeux qu’ils ont connus après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, que l’on peut traduire par « La Grande Loi de la Roue de la loi ».

Mr Li Hongzhi a reçu des éloges et des récompenses de la part de divers organismes d’État, dont le ministère chinois de la sécurité publique. Parmi les pratiquants de Falun Dafa se trouvaient des membres de haut rang du PCC et de l’armée.

En 1998, les Chinois estimaient que 70 à 100 millions de personnes pratiquaient le Falun Gong. En février de l’année suivante, un fonctionnaire chinois de la Commission nationale des sports a déclaré au magazine U.S. News & World Report que le premier ministre chinois de l’époque, Zhu Rongji, avait fait l’éloge du Falun Gong et d’autres types de qigong pour avoir amélioré la santé du peuple chinois, réduisant ainsi le fardeau qui pesait sur les ressources économiques du pays en développement.

La persécution

Le Falun Gong est devenu populaire à une époque où la Chine faisait face à de grands changements. Le pays entrait dans le système économique mondial après des décennies d’isolement sous la dictature de Mao Zedong, le Parti communiste chinois (PCC) ayant décidé l’introduction de « réformes et d’ouverture » dans les années 1980.

Le PCC cherche à tout prix à conserver le monopole du pouvoir politique. En 1989, des milliers d’étudiants manifestant pour la démocratie ont été abattus dans les rues de Tiananmen. Jiang Zemin, le chef du PCC de l’époque qui avait lui-même adopté une attitude dure à l’égard du mouvement démocratique lorsqu’il était maire de Shanghai, a estimé en 1999 que le Falun Gong et ses pratiquants représentaient une menace encore plus grande pour le régime communiste.

Pourquoi des millions de personnes célèbrent la journée mondiale du Falun Dafa le 13 mai
Les pratiquants de Falun Gong ont fait appel devant Zhongnanhai le 25 avril 1999, en réponse à la pression croissante du PCC. (Image : minghui.org)

Jiang Zemin a affirmé qu’une telle croyance spirituelle populaire se répandant en Chine constituait un défi majeur pour le marxisme athée du PCC et conduirait à « la chute du PCC et de l’État », comme l’ont rapporté des initiés dans les cercles de l’élite à l’époque.

En juin 1999, contournant le reste de la haute direction du PCC, Jiang Zemin a créé un groupe de travail spécial pour traiter le « problème » du Falun Gong. En juillet, la police chinoise est entrée en action, arrêtant et incarcérant des milliers de personnes.

Dans les années qui ont suivi, des millions de personnes ont été emprisonnées pour avoir pratiqué le Falun Gong. Des milliers de pratiquants ont trouvé la mort au cours de ces 25 années de répression. En raison du contrôle strict de l’information exercé par le PCC, il est impossible d’en déterminer le nombre exact. Des preuves de plus en plus nombreuses impliquent le PCC dans le massacre de pratiquants de Falun Gong et d’autres prisonniers de conscience, pour prélever et vendre leurs organes.

Résilience

Selon les enseignements de Mr Li Hongzhi, les pratiquants de Falun Dafa doivent s’astreindre à des normes morales élevées. En dépit de la persécution des autorités chinoises, les pratiquants de Falun Dafa en Chine se comptent toujours par millions, selon un rapport de Freedom House de 2017. Ils n’ont pas eu recours à la violence, mais se sont exprimés de diverses manières pour clarifier les faits concernant leur foi et la répression qu’ils subissent.

Le site du mouvement « Tuidang », qui signifie « quitter le PCC » encourage les chinois à reconnaître la tyrannie du PCC et à prendre leurs distances avec son idéologie. À ce jour, plus de 400 millions de Chinois ont renoncé au serment qu’ils avaient fait au PCC de donner leur vie pour le défendre.

Pourquoi des millions de personnes célèbrent la journée mondiale du Falun Dafa le 13 mai
Des pratiquants de Falun Gong participant au défilé du 10 mai 2024 à Manhattan, New York, tiennent une banderole de sensibilisation à la tyrannie du PCC. (Image : minghui.org)

Célébrer la journée mondiale du Falun Dafa

En dehors de la Chine, le Falun Gong est librement pratiqué dans plus de 100 pays et ses enseignements ont été traduits dans plus de quarante langues. Des témoignages écrits par des pratiquants de toutes races et de toutes origines décrivent les avantages qu’ils ont obtenus en s’engageant sur cette voie spirituelle.

Depuis l’an 2000, les pratiquants de Falun Gong du monde entier célèbrent le 13 mai comme la journée mondiale du Falun Dafa. C’est l’occasion pour eux d’exprimer leur gratitude envers la Grande Loi et son fondateur, de faire connaître cette discipline ancestrale et de montrer leur fermeté face à une répression impitoyable.

Rédacteur Fetty Adler
Collaborateur Jo Ann

Source : Why Millions of People Celebrate May 13 as World Falun Dafa Day

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.