Press "Enter" to skip to content

Culture. Chloé Zhao remporte le Golden Globes de la meilleure réalisatrice

TENDANCE > Art

La réalisatrice Chloé Zhao et l’actrice Frances McDormand sur le tournage de Nomadland. (Image : avec l’aimable autorisation de Searchlight Pictures)
 

La réalisatrice Chloé Zhao est devenue la première femme d’origine asiatique à remporter le trophée du meilleur réalisateur aux Golden Globes Awards de 2021, pour son film Nomadland. Ce film a également été sacré meilleur film dramatique. Chloé Zhao devient ainsi la deuxième femme, après Barbra Streisand pour son film Yentl en 1984, à remporter le Golden Globes de la meilleure réalisation.

« Je tiens à remercier tout particulièrement les nomades qui ont partagé leurs histoires avec nous », a déclaré Chloé Zhao, en acceptant virtuellement l’honneur de la mise en scène.

Elle a bénéficié de l’aide et des conseils du nomade Bob Wells, qu’elle a choisi de faire apparaître dans le film :
« C’est ce qu’il a dit sur la compassion », a déclaré Chloé Zhao. « La compassion, c’est la rupture de toutes les barrières entre nous. Un cœur à cœur qui bat. Ta douleur est ma douleur. Elle est mêlée et partagée entre nous. »

« C’est pourquoi je suis littéralement passionnée pour la réalisation de films et la narration d’histoires, car cela nous donne la possibilité de rire et de pleurer ensemble, d’apprendre les uns des autres et d’avoir plus de compassion les uns envers les autres », a déclaré Chloé Zhao. « Alors merci à tous ceux qui m’ont permis de faire ce que j’aime ».

Nomadland met en vedette l’actrice Frances McDormand (Fargo, Three Billboards, Outside Ebbing, Missouri). Elle y joue le rôle de Fern, une veuve devenue sans abri après la fermeture définitive de la mine de gypse qui avait soutenu la ville d’Empire. Fern vit et voyage à travers l’Amérique dans sa camionnette blanche, rencontrant de véritables nomades au cours de son voyage.
 

La bande-annonce officielle de Nomadland

Le film a remporté le Lion d’or à Venise et le prix du public au Festival international du film de Toronto 2020. Il est depuis devenu l’un des principaux candidats aux nominations pour les Oscars 2021, notamment pour le meilleur film et la meilleure réalisation.

Les Asiatiques du monde entier ont réagi avec joie à l’annonce de la victoire de Chloé Zhao. Beaucoup l’ont louée sur les médias sociaux pour avoir été « une énorme source d’inspiration pour les jeunes filles asiatiques », ajoutant que c’était une « victoire pour les femmes du monde entier ».

Chloé Zhao n’est pas la seule Américaine d’origine asiatique à remporter une grande victoire aux Golden Globe Awards. Lee Isaac Chung, le réalisateur du film Minari, une histoire semi-autobiographique sur une famille américano-coréenne, a également remporté le prix du meilleur film en langue étrangère.

Les images diffusées lors du Golden Globes montrent la fille de Lee Isaac Chung le serrant très fort dans ses bras à l’annonce de la victoire : « J’ai prié, j’ai prié ! »

Une carrière qui progresse à grande vitesse

La réalisatrice Chloé Zhao est née et a grandi à Pékin, où elle a été attirée par les influences de la culture pop occidentale. Elle a fréquenté un internat à Londres avant de partir à Los Angeles pour terminer ses études secondaires. Elle a ensuite étudié au Mount Holyoke College dans le Massachusetts, où elle a obtenu une licence en sciences politiques avant d’étudier la production cinématographique à la Tisch School of the Arts de l’université de New York.

En 2015, Chloé Zhao a réalisé son premier long métrage Songs My Brothers Taught Me. Tourné dans la réserve indienne de Pine Ridge, dans le Dakota du Sud, le film dépeint la relation entre un frère sioux lakota et sa jeune sœur.

En 2017, elle a réalisé The Rider, un western contemporain qui suit le parcours d’un jeune cow-boy à la quête d’une nouvelle identité après qu’un accident presque mortel ait mis fin à sa carrière d’entraîneur de chevaux. Le film a été présenté en avant-première à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes et a remporté le Prix Art Cinéma.

C’est en 2020 que Chloé Zhao a réalisé son troisième long métrage, Nomadland. Le film a été tourné en quatre mois, passés à parcourir l’Ouest américain en camping-car en compagnie de véritables nomades. Les thèmes majeurs du film, à savoir le chômage et la vie de nomade, ont trouvé une profonde résonance auprès du public en cette période de pandémie liée au coronavirus.

La réalisatrice Chloé Zhao sur le tournage de Nomadland. (Image : avec l’aimable autorisation de Searchlight Pictures)
La réalisatrice Chloé Zhao sur le tournage de Nomadland. (Image : avec l’aimable autorisation de Searchlight Pictures)
 

Chloé Zhao travaille actuellement sur deux nouveaux projets. Elle est sur le point de réaliser et d’écrire un biopic sur Bass Reeves, le premier maréchal adjoint noir des États-Unis. Elle a aussi été engagée par Marvel Studios pour la réalisation du film Eternals, basé sur les personnages de la bande dessinée du même nom. La sortie du film est prévue pour la fin de l’année.

Traduit par Fetty Adler

Version en anglais : Chloé Zhao: First Woman of Asian Descent To Win Best Director at Golden Globes