Le Bouddha géant de Leshan pleure

Par Vision Times
Le 22/09/2020
Le Bouddha géant de Leshan, dans la partie sud de la province du Sichuan en Chine, est la plus grande et la plus haute statue de Bouddha en pierre du monde. (Image : Ariel Steiner / wikimedia / CC BY-SA 2.5)
Le Bouddha géant de Leshan, dans la partie sud de la province du Sichuan en Chine, est la plus grande et la plus haute statue de Bouddha en pierre du monde. (Image : Ariel Steiner / wikimediaCC BY-SA 2.5)
 

Le Bouddha géant de Leshan, la plus grande et la plus haute statue de Bouddha en pierre du monde, est située au sommet Qifeng de la montagne Lingyun, qui se trouve au confluent de trois rivières – la rivière Min, la rivière Qingyi et la rivière Dadu – dans la partie sud de la province du Sichuan, en Chine. La statue représente le Bouddha Maitreya en position assise, elle mesure plus de 70 mètres de haut. Elle a été construite entre 713 et 803 après J.-C., au milieu de la dynastie des Tang.

La chaîne de montagnes dans laquelle se trouve le Bouddha géant de Leshan est perçue comme ayant la forme d’un Bouddha au repos lorsqu’on la voit depuis la rivière. Avec le Bouddha géant de Leshan comme élément central, les habitants de la région disaient que « la montagne est un Bouddha et le Bouddha est une montagne ».

Depuis des centaines d’années, des gens de tous horizons, ainsi que les touristes d’aujourd’hui, se rendent sur le site pour voir la statue du Bouddha, inscrite à l’UNESCO au patrimoine mondial depuis 1996.

Au cours de l’histoire, les yeux du Bouddha géant de Leshan se sont fermés et ont versé des larmes à plusieurs reprises.

 

Dans l’histoire, les yeux du Bouddha géant de Leshan se sont fermés et ont versé des larmes à plusieurs reprises. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Dans l’histoire, les yeux du Bouddha géant de Leshan se sont fermés et ont versé des larmes à plusieurs reprises. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Selon des documents connexes, le Bouddha géant de Leshan a fermé les yeux une fois pendant la Grande Famine entre 1959 et 1961. Pendant cette période, d’innombrables personnes sont mortes de faim dans le Sichuan. Les habitants étaient très pauvres et lorsque leurs proches mouraient, leurs corps étaient enroulés dans des nattes de paille et confiés à la rivière. Le Bouddha géant est situé sur le cours inférieur de la rivière et chaque jour, des cadavres descendaient la rivière en passant devant lui. Le Bouddha géant, une nuit de cette terrible période, a soudainement fermé les yeux. La population locale, témoin de ce phénomène, a pensé que le Bouddha ne supportait pas de voir une telle misère et une telle horreur.

Lorsque les yeux du Bouddha géant de Leshan se fermaient, c’était un signe inquiétant. Ce phénomène a alarmé les autorités du Parti communiste chinois (PCC). Elles ont donc ordonné que des travaux de « rénovation » soient effectués sur les yeux du Bouddha. À l’époque, des photos du Bouddha les yeux fermés étaient encore conservées dans le hall d’exposition de Leshan.

En 1966, le mouvement de révolution culturelle de Mao Zedong, qui a duré dix ans, a infligé une catastrophe, une destruction totale et un désastre tragique à la culture traditionnelle chinoise. Pendant cette période de massacre effroyable, les yeux du Bouddha se sont fermés et ont pleuré en silence.

On a dit que les photos du Bouddha géant en pleurs ont fait paniquer le parti communiste chinois. Ils ont dépensé 6,8 millions de dollars américains pour nettoyer et rénover le Bouddha géant. Cependant, ils n’ont toujours pas réussi à effacer les larmes du coin des ses yeux !

 

Le PCC a dépensé 6,8 millions de dollars US pour nettoyer et rénover le Bouddha géant mais n’a pas réussi à effacer les larmes du coin des ses yeux ! (Image : Capture d’écran / YouTube)
Le PCC a dépensé 6,8 millions de dollars US pour nettoyer et rénover le Bouddha géant mais n’a pas réussi à effacer les larmes du coin des ses yeux ! (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

En juillet 1976, après le tremblement de terre de magnitude 7,8 de Tangshan, la ville entière a été rasée, causant des centaines de milliers de morts. La population locale du Sichuan a constaté que les yeux du Bouddha géant de Leshan étaient à nouveau fermés. Cette fois, le Bouddha avait l’air en colère et pleurait.

La dernière fois que le Bouddha géant a versé des larmes, c’était le 7 juin 1994. D’après des témoignages, des touristes sur un bateau de croisière ont vu le Bouddha pleurer. Peu après que le bateau ait accosté, le Bouddha a alors été vu souriant et heureux, bien que les larmes soient toujours sur son visage. Cette fois-ci, ce sont les touristes qui ont versé des larmes de bonheur ! Un professeur taoïste et son disciple se trouvaient également sur le bateau de croisière.

Le disciple a demandé à son professeur : « Pourquoi le Bouddha géant de Leshan a-t-il versé des larmes ? ».

Le taoïste lui répondit : « Le monde ne sait pas comment respecter le Bouddha et le Bouddha est inquiet pour le monde. »
 

Traduit par Swanne Vi

Version en anglais : The Leshan Giant Buddha Weeps at the Crimes Against God and Humanity

Traduit du chinois par Chua BC