La mystérieuse glande pinéale : une perception super-sensorielle

Par Catherine Keller
Le 18/08/2020
Si petite et pourtant si influente et mystérieuse, la glande pinéale n’a pas fini de nous surprendre. (Image : Viktoriia Kasyanyuk / 123rf)
Si petite et pourtant si influente et mystérieuse, la glande pinéale n’a pas fini de nous surprendre. (Image : Viktoriia Kasyanyuk / 123rf)
 

Un jour, un professeur d’anatomie a évoqué un fait énigmatique : il y a un mystère à l’intérieur du cerveau qui, bien que petit, a des fonctions puissantes et peut contrôler d’importants processus métaboliques. C’est la glande pinéale. Non seulement elle a la même fonction de détection de la lumière que l’œil nu, mais sa structure réelle est similaire à un œil, certains l’appellent le « troisième œil » de l’homme.

La glande pinéale se situe au milieu du cerveau mais à l’extérieur de la barrière hémato-encéphalique. Elle grandit jusqu’à ce que l’enfant ait environ 2 ans et sa masse augmente à partir de l’adolescence. Elle ressemble à un cône de pin d’environ huit millimètres.

Le docteur Serge Thérien explique dans son site que « les cellules pinéalocytes convertissent les informations sensorielles de la vision en trois hormones pendant la nuit ». Il dit aussi que « Comme il n’y a pas de barrière de protection hémato-encéphalique, les hormones circulent dans tout le corps. Il s’agit de la mélatonine, un antioxydant puissant qui protège l’ADN de toutes nos cellules et agit aussi dans plusieurs mécanismes du système immunitaire, de la 6-méthoxy-harmalan qui augmente la vigilance, la tension artérielle, le rythme cardiaque et la contraction musculaire et de la valentonine, véritable hormone du sommeil. Les trois hormones, ensemble, contrôlent le système veille-sommeil et ne sont sécrétées qu’entre 22H et 6H du matin. »

La lumière inhibe la libération de la mélatonine, c’est pourquoi il est recommandé de dormir dans une pièce totalement noire. La glande pinéale perçoit une très large palette du spectre lumineux, bien au-delà du seul spectre visible. Elle règle une bonne partie de notre rythme biologique ainsi que le développement sexuel. Elle agit aussi sur notre humeur et notre métabolisme. Elle est très sensible à notre style de vie. Si elle ne fonctionne pas correctement, elle peut entraîner une dépression saisonnière, influencer notre poids, notre motivation et notre sommeil. Son dysfonctionnement peut favoriser le développement de maladies de la thyroïde.

La glande pinéale reçoit un flux sanguin très abondant et entre donc en contact avec des substances psychoactives. Elle est aussi particulièrement innervée et a un lien indirect avec nos yeux. Ceux-ci transmettent l’image qui passe dans différents endroits du cerveau pour être décodée et se refléter dans la glande pinéale qui l’analyse. Selon les recherches du docteur David Klein, (NICHD) la rétine primitive a deux fonctions, l’imagerie et la production de mélatonine. À son avis, la glande pinéale s’est spécialisée plus tard dans ces fonctions, tandis que la rétine dégénère et ne produit plus de mélatonine.

 

Plusieurs espèces modernes de reptiles et de poissons possèdent encore un « troisième œil » fonctionnel. L’œil pinéal est placé sous la peau transparente du milieu de la tête. (Image : Wikipédia/ TheAlphaWolf / CC BY-SA)
Plusieurs espèces modernes de reptiles et de poissons possèdent encore un « troisième œil » fonctionnel. L’œil pinéal est placé sous la peau transparente du milieu de la tête. (Image : Wikipédia/ TheAlphaWolf / CC BY-SA)
 

Elle possède des cristaux d’apatite réceptifs aux ondes magnétiques agissant sur nos émotions, nos pensées, voire celles des autres personnes ou celles d’esprits dans le domaine de la télépathie. Cette fonction est sujette à controverse. Pourtant, même si la personne est aveugle, la glande pinéale répondra de la même façon que les yeux à la stimulation. Certains chercheurs se demandent si la glande pinéale ne serait pas un œil dégénéré.

Sérgio Felipe de Oliveira, chercheur à l’École de médecine de l’Université de São Paulo et directeur de la clinique de la glande pinéale, estime que de nombreuses activités de la glande pinéale sont directement liées aux activités spirituelles, telles que la vision et la méditation.

Il a analysé plusieurs glandes pinéales et a constaté qu’aucune glande n’est semblable à l’autre. Plus une personne dispose de cristaux, plus elle aura de possibilités de capter les ondes électromagnétiques. Personne ne peut augmenter ou diminuer cette concentration de cristaux. C’est une caractéristique biologique inscrit dans l’ADN.

 

La civilisation de l’Egypte antique reconnaissait déjà la glande pinéale comme étant un 3e œil. L’œil d’Horus ressemble étrangement à la glande pinéale disséquée. (Image :  Ivan Soto / 123rf)
La civilisation de l’Egypte antique reconnaissait déjà la glande pinéale comme étant un 3e œil. L’œil d’Horus ressemble étrangement à la glande pinéale disséquée. (Image : Ivan Soto / 123rf)
 

La glande pinéale convertit les ondes électromagnétiques en stimuli neurochimiques explique de Oliveira « Cela a déjà été énoncé avec preuves à l’appui par L. Vollrath et P. Semm, deux scientifiques, dans leur article publié en 1988 dans la revue scientifique Nature. Le spirituel agit à travers le champ électromagnétique » poursuit de Oliveira. « Si le champ magnétique interfère avec le cerveau, la spiritualité interfère avec le cerveau par le champ magnétique. Une chose n’annule pas l’autre. Au contraire, elles se complètent. Un croyant qui prie active sa capacité à s’accorder sur un plan spirituel. Ce n’est pas un drapeau religieux, mais une fonction naturelle, existant dans toutes les religions. »

La glande pinéale sécrète également une molécule, la DMT (N-diméthyltryptamine) appelée « molécule de l’esprit ». Certains pensent que l’être entre dans le corps du fœtus vers 7 semaines et passe à travers la glande pinéale déclenchant une production de DMT. Les expériences de mort imminente seraient aussi provoquées par cette production de DMT. Certaines plantes contenant du DMT sont utilisées par les sorciers pour entrer en contact avec le monde des esprits. C’est la raison pour laquelle certaines personnes pensent que l’explication d’autres dimensions est due à l’effet hallucinogène produit dans le cerveau.

D’après la théorie des supercordes, dans le cadre de la physique quantique, il n’existerait pas moins de 11 dimensions différentes dans l’univers, et une communication entre elles serait possible. Le Dr Rick Strassman, psychiatre spécialisé en neuropharmacologie aux États-Unis, a mené des recherches approfondies sur les effets de la DMT sur le corps humain. Selon ses recherches, la glande pinéale n’est pas seulement responsable de la production d’hormones mais agit comme un œil restreint, une fenêtre sur d’autres espaces grâce à la DMT. Il a mené 400 expériences sur 5 ans qui prouvent que la glande pinéale permet d’entrer en contact avec ces autres dimensions.

 

Le troisième œil situé entre les sourcils de Bouddha permet d’accéder à différentes dimensions et à la manifestation de la vie dans la chaîne de causalité. (Image : Charles Rondeau / Pixabay)
Le troisième œil situé entre les sourcils de Bouddha permet d’accéder à différentes dimensions et à la manifestation de la vie dans la chaîne de causalité. (Image : Charles Rondeau / Pixabay)
 

La glande pinéale et le 3e œil dans la tradition

En fait, l’humanité a depuis longtemps une compréhension profonde de la glande pinéale, mais avec le développement continu de la science moderne, les gens accordent de plus en plus d’attention aux choses tangibles dans notre espace matériel, et les différents concepts ainsi formés empêchent les gens d’accepter ces traditions.

En remontant le temps, des légendes racontent que les Cyclopes, nos très lointains ancêtres, possédaient ce troisième œil au milieu du front. Il était si développé qu’il lançait des rayons éblouissants ayant le pouvoir de guérir ou de tuer.

Dans de nombreuses religions anciennes de Chine et d’Inde, la glande pinéale a toujours joué un rôle important. On lui donnait le nom de Tianmu dans la Chine ancienne, Palais Niwan dans le taoïsme et Brahma Skylight en Inde.

Pour Paul Foster Case, un érudit moderne du tarot occulte et de la kabbalah, la glande pinéale est la « montagne » où Moïse reçoit les tables de la loi. Selon Case, d’un point de vue ésotérique, cette montagne ne serait autre que le siège de la glande pinéale.

 

Construit par les Romains, cette sculpture romaine en bronze du premier siècle, appelée le «Pigna» trônait autrefois sur une fontaine. Elle se trouve maintenant dans une cour du Vatican. C’est également le symbole utilisé par le Pape pour illustrer le trait d’union entre la terre et le ciel, la chair et le spirituel. (Image : Julia Casado / Pixabay) 
Construit par les Romains, cette sculpture romaine en bronze du premier siècle, appelée le « Pigna » trônait autrefois sur une fontaine. Elle se trouve maintenant dans une cour du Vatican. C’est également le symbole utilisé par le Pape pour illustrer le trait d’union entre la terre et le ciel, la chair et le spirituel. (Image : Julia Casado / Pixabay
 

Dans le second testament, on peut lire dans Matthieu 6 22 : « L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé », 23 : « mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbre, combien seront grandes ces ténèbres ! »

Plus récemment, René Descartes au XVIIe siècle, considérait que l’âme humaine se situait dans la glande pinéale.

 

Se ressourcer dans la nature autant que possible. (Image : pieonane / Pixabay) 
Se ressourcer dans la nature autant que possible. (Image : pieonane / Pixabay
 

En prendre soin

De toute évidence, la glande pinéale est essentielle au maintien d’un état d’esprit sain et positif. Elle est profondément impliquée dans les états émotionnels en général. Lorsque l’on consomme des médicaments qui agissent sur le psychisme ou des psychotropes, elle est gravement perturbée.

La malnutrition et un excès de fluor et de phosphore déstabilisent l’équilibre minéral de l’organisme et conduisent à un durcissement rapide de la glande pinéale, ce qui entraîne une baisse de la mélatonine et donc une perturbation des rythmes naturels. Les plats préparés, le sucre, les glucides raffinés, les huiles transformées sont la base de la malnutrition. On trouve du fluor ajouté dans presque toutes les eaux et les dentifrices. Les ondes électromagnétiques peuvent modifier le fonctionnement de notre glande pinéale. Les ordinateurs, tablettes, smartphones, écrans TV, Wifi, antennes relais sont autant d’émetteurs nuisibles à la glande pinéale.

Pour protéger et régénérer la glande pinéale, vous pouvez suivre ces conseils :

Une alimentation la plus naturelle possible, type régime méditerranéen, avec un apport suffisant en oméga 3,
Dormir la nuit dans l’obscurité et avoir une activité physique régulière en plein air (marcher tous les jours suffit), 
Limiter le stress avec une méditation quotidienne (1/4 heure peut déjà faire la différence)
Utiliser de la zéolite pour éliminer le fluor
Limiter les médias électroniques 
La méditation contribuerait aussi largement à la régénérer.