Press "Enter" to skip to content

Nature. Fondation Mia, États-Unis : un pigeon incapable de voler tisse des liens avec des chiots handicapés

SAVOIR > Nature

Les humains et les pigeons partagent une longue histoire. Bien que de nombreux citadins les considèrent comme une nuisance, ces oiseaux nous ont rendu de nombreux services depuis qu’ils ont été domestiqués il y a des milliers d’années.

Lorsque le pigeon Herman a perdu sa capacité à voler, il était destiné à mourir de faim. Heureusement pour lui, une personne compatissante lui est venue en aide.

Herman a été trouvé sur un parking où il était prostré depuis plusieurs jours. Une femme inquiète l’a recueilli et a ensuite lancé un appel pour le sauver. Par un heureux hasard, Susie Rogers, spécialiste des soins pour animaux atteints de malformations congénitales, a répondu à cet appel.

Susie Rogers est la fondatrice de la Fondation Mia, une organisation à but non lucratif spécialisée dans l’aide aux animaux atteints de déficiences. La fondation doit son nom à un chihuahua du nom de Mia, né avec une fente palatine. Malgré qu’on l’ait avertie que Mia avait peu de chances de survivre et qu’il serait très difficile de s’en occuper, Susie Rogers a décidé de lui donner sa chance.

Fondation Mia, États-Unis : un pigeon incapable de voler tisse des liens avec des chiots handicapés
Herman et ses amis à fourrure. (Image : Avec l’aimable autorisation de la Fondation Mia)

Bien que Mia nécessite de nombreux soins particuliers, Susie Rogers a été continuellement inspirée par son esprit déterminé, qui lui a permis de traverser toutes ses épreuves avec le sourire. Mia était photogénique et pleine de vie. Elle se faisait des amis du monde entier sur Facebook. Même si Mia n’a pas atteint son deuxième anniversaire, l’histoire de sa vie a touché le cœur de nombreuses personnes et contribué à sauver la vie de nombreux animaux.

Susie Rogers a partagé l’histoire du pigeon Herman avec les journalistes de The Epoch Times. « J’ai été contacté il y a près de quatre ans au sujet d’un pigeon trouvé sur un parking et incapable de voler, Herman mourait de faim et j’ai dû le nourrir par sonde pendant quelques jours, puis modifier la nourriture et l’eau. »

Herman a été diagnostiqué avec une infection au paramyxovirus PMV (ou peste aviaire), un virus mortel qui affecte les pigeons. Le PMV peut provoquer des symptômes nerveux tels que des tremblements des ailes ou de la tête, ainsi que des torsions du cou. Les ailes et les pattes peuvent être paralysées à tel point que les oiseaux peuvent basculer à l’atterrissage et être incapables de se nourrir. La petite tête d’Herman a été si gravement touchée qu’elle est en permanence inclinée à un angle bizarre.

Fondation Mia, États-Unis : un pigeon incapable de voler tisse des liens avec des chiots handicapés
Herman a un handicap permanent. Suite à un problème neurologique, il ne peut plus voler, mais ses amis pensent qu’il est un excellent compagnon.(Image : Avec l’aimable autorisation de la Fondation Mia)

« Herman ne pourra plus jamais voler », a expliqué Susie Rogers.

Mais Herman n’était pas prêt à capituler. Pendant sa convalescence à la Fondation Mia, il a été entouré d’une foule d’autres animaux handicapés, dont des chiots comme Lundy. Lundy est né avec un handicap le rendant incapable de marcher normalement. Conscient qu’il était lui aussi différent, il est devenu un bon compagnon pour Herman.

Lundy est mort l’année dernière. Herman s’est alors fait un nouvel ami chien du nom de Mandy. Susie Rogers a filmé de nombreux moments de tendresse, comme Mandy qui toilette Herman avec sa langue, ou les deux qui dorment ensemble dans le lit du chien.

Selon Susie Rogers, « Herman n’a pas apprécié tous les chiots de la Fondation Mia. Il choisit les chiens qu’il aime et donne des coups d’aile aux autres ».

Des animaux handicapés

Fondation Mia, États-Unis : un pigeon incapable de voler tisse des liens avec des chiots handicapés
Herman et ses amis se font des câlins et se toilettent mutuellement.(Image : Avec l’aimable autorisation de la Fondation Mia)

Susie Rogers a applaudi la personnalité comique d’Herman et son sens de l’humour, ainsi que la façon dont il est devenu « l’un des chiens ».

« Herman est drôle. Il est curieux. Il supplie comme un chien. Il adore les câlins. Il aime se promener dans la maison pendant son " temps libre ". »

Bien qu’il ait été séparé de son groupe, le pigeon a trouvé un nouveau foyer pour toujours à la fondation, sans parler d’une nouvelle famille accueillante.

Fondation Mia, États-Unis : un pigeon incapable de voler tisse des liens avec des chiots handicapés
Susie Rogers a montré que les animaux ayant des besoins spécifiques sont aussi gentils et attachants que les autres.(Image : Avec l’aimable autorisation de la Fondation Mia)

Étant donné que personne, ni aucun refuge n’a accepté de s’occuper d’Herman, bien qu’il soit à bout de forces, Susie a choisi de prendre soin de lui.

Grâce à ses efforts au sein de la Fondation Mia, Susie Rogers a montré au monde entier que les jeunes animaux nécessitant des soins spéciaux valent la peine que l’on s’occupe d’eux. Leur présence peut contribuer à illuminer votre vie.

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.