Press "Enter" to skip to content

Voyage. Une impressionnante ferme d’exploitation de kakis à Taïwan

INSPIRATION > Voyage

Les kakis produits dans le nord de Taiwan sont séchés au soleil. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

Nichée dans un village Hakka, dans le comté de Hsinchu, au nord de Taiwan, la ferme de loisirs et d’exploitation de plaqueminiers, ou kakis, de Weiweijia, est l’une des plus célèbres fermes de kakis de Taïwan. Elle est spécialisée dans la production de kakis séchés à l’air libre, selon les méthodes traditionnelles.
 

Vidéo : « Une impressionnante ferme de loisirs et d’exploitation de kaki à Taiwan ».
 

Une ferme unique

Couvrant une superficie de 3 hectares, La ferme d’exploitation de kakis de Weiweijia est constituée d’une vaste enceinte de tradition Hakka à trois sections, d’un grand poêle à bois, d’une zone de traitement, d’une zone de séchage des kakis, d’une salle à manger extérieure, d’une salle à manger intérieure avec une zone de réfection, une zone de vente, une plate-forme d’observation et des vergers de kaki.

Un groupe de visiteurs danse et chante devant l’enceinte traditionnelle Hakka de la ferme. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
L’enceinte traditionnelle de la ferme Hakka.  (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

La zone de traitement

Une fois cueillis à la main dans les vergers, les kakis sont lavés et pelés dans cette zone. Ils sont d’abord pelés à la machine, puis la peau restante aux deux extrémités est retirée manuellement. Une fois le processus de pelage terminé, les kakis sont placés dans des paniers ronds en acier en attente du séchage au soleil, ce qui crée de magnifiques motifs géométriques.

Les kakis sont pelés à la machine et à la main dans la zone de traitement. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
Les kakis sont pelés à la machine et à la main dans la zone de traitement. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

La zone de séchage

La zone de séchage est située en face de la zone de traitement. Les paniers chargés de kakis pelés sont placés sur des supports en bambou d’une hauteur de 2 mètres pour sécher au soleil. Avec près d’une centaine de paniers ronds disposés en ordre sur la tonnelle, les kakis dorés dégagent un parfum agréable et offrent une vue magnifique. Pour permettre aux visiteurs de prendre des photos de ce décor spectaculaire, une échelle en bois a été placée à centre de la zone.

Les kakis sont placés sur des supports en bambou pour sécher au soleil après avoir été pelés. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
Les kakis sont placés sur des supports en bambou pour sécher au soleil après avoir été pelés. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

De nombreux paniers remplis de kakis pelés séchant au soleil sont également placés sur des supports de fortune, sur la place située devant le complexe traditionnel Hakka. Cet endroit offre aussi un décor exceptionnel pour les photos.

Ces kakis sèchent au soleil sur des supports en bambou. (Image : Julia Fu / Vision Times)
Ces kakis sèchent au soleil sur des supports en bambou. (Image : Julia Fu / Vision Times)
 

La plateforme d’observation

La plate-forme est située en haut de la zone de traitement. Équipée de nombreuses chaises et tables, la plate-forme est un bon endroit pour faire une pause et apprécier la vue splendide sur les kakis séchés au soleil.

La zone de séchage devant la plate-forme d’observation est un endroit populaire pour prendre des photos. (Image : Billy Shyu /Vision Times)
La zone de séchage devant la plate-forme d’observation est un endroit populaire pour prendre des photos. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

Il y a aussi quelques plaqueminiers chargés de fruits orange-rouge juste à l’extérieur de la zone de séchage. La plate-forme d’observation est ainsi l’un des points chauds pour prendre des photos.

Le verger de kakis

Il y a plus de 200 plaqueminiers dans le verger situé sur la colline adjacente à l’enceinte de tradition Hakka à trois sections et à la zone de transformation. Chaque automne, les kakis mûrs de couleur rouge orangé, de formes rondes et oblongues, abondent dans le verger. Les visiteurs sont libres de se promener dans le verger et de prendre des photos des magnifiques plaqueminiers, mais il est interdit de cueillir des kakis sur les arbres.

Le verger de kakis de Weiweijia est l’un des principaux vergers du canton. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
Le verger de kakis de Weiweijia est l’un des principaux vergers du canton. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

Le poêle à bois

Le poêle est une grande chambre de cuisson semblable à un sauna. Les kakis pelés y sont fumés jusqu’à ce que leur chair soit à la fois fumée et durcie, de sorte qu’ils puissent être stérilisés. Cette méthode permet en même temps d’accélérer le processus de séchage pour empêcher que la pulpe ne noircisse en raison de l’oxydation.

La ferme de loisirs se consacre particulièrement au séchage des kakis de manière traditionnelle pour une meilleure qualité. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
La ferme de loisirs se consacre particulièrement au séchage des kakis de manière traditionnelle pour une meilleure qualité. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

Pour parfumer davantage les kakis, la ferme utilise généralement au moins une bûche de longane ainsi que d’autres types de bûches pour fumer les kakis.

Kakis séchés

Les kakis séchés sont une friandise populaire à Taiwan. Les Jiujiangfeng (coups de vent saisonniers de septembre) et l’ensoleillement à Hsinchu sont, entre-autres, des facteurs idéaux pour le séchage des kakis. La qualité des kakis séchés produits dans cette région est particulièrement bonne. De plus, comme les kakis produits dans cette ferme sont fumés au bois de longane et préparés manuellement, les fruits séchés sont particulièrement savoureux et parfumés.

Les kakis séchés à la ferme de loisirs de kaki de Weiweijia. (Image : Julia Fu / Vision Times)
Les kakis séchés à la ferme de loisirs de kaki de Weiweijia. (Image : Julia Fu / Vision Times)
 

Le splendide paysage du verger débordant de kakis rouge orangé, associé à la magnifique scène des kakis séchant au soleil, fait de la ferme de loisir de Weiweijia, un endroit vraiment merveilleux à visiter.

La ferme de loisirs pour plaqueminier, ou kaki, de Weiweijia est l’une des fermes de kaki les plus populaires du nord de Taiwan. (Image : Julia Fu / Vision Times)
La ferme de loisirs pour plaqueminier, ou kaki, de Weiweijia est l’une des fermes de kaki les plus populaires du nord de Taiwan. (Image : Julia Fu / Vision Times)

 

 

Rédacteur Clara Chen

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.