Press "Enter" to skip to content

Tradition. Le véritable jade de He Bian

CHINE ANCIENNE > Tradition

Le jade, grâce à sa pureté et à sa beauté, est hautement considéré en Chine, depuis la nuit des temps. (Image : Zhangyu_5 / Pixabay / CC0)

Le jade, grâce à sa pureté et à sa beauté, est hautement considéré en Chine, depuis la nuit des temps. Le philosophe chinois Han Fei Zi y fait allusion dans un conte célèbre qui retrace l’histoire du disque de jade découvert par He Bian et nommé depuis lors He Shi Bi (和 氏 璧).

Originaire de l’État de Chu, He Bian a vécu pendant la Période des Printemps et Automne et la Période des Royaumes Combattants (770-221 av. J.-C). On raconte qu’il avait extrait un morceau de jade des montagnes de Chu et l’avait offert en cadeau au roi Li.

Cependant, lorsque le roi fit envoyer des spécialistes pour évaluer le minerai, ces derniers affirmèrent qu’il s’agissait d’une simple pierre. Le roi fit alors couper le pied gauche de He Bian pour tricherie.

À la mort du roi Li, son fils, le roi Wu, monta sur le trône. Déterminé à offrir son trésor au souverain, He Bian présenta à nouveau le minerai de jade au roi, mais le résultat fut le même. Le roi Wu pensa que He Bian mentait et cette fois, son pied droit fut coupé en guise de punition.

玉 (yù) est un autre mot dont la racine est l'idéogramme du roi, 王 (wáng). La seule différence est le point dans la partie basse à droite, qui ressemble à une amulette sur la robe du roi. (Image: Shen Yun Performing Arts)
玉 () est un autre mot dont la racine est l’idéogramme du roi, 王 (wáng). La seule différence est le point dans la partie basse à droite, qui ressemble à une amulette sur la robe du roi. (Image : Shen Yun Performing Arts)

Finalement, le roi Wu mourut et fut remplacé par le roi Wen de l’État de Chu. Cette fois, He Bian, découragé, se retira dans les montagnes et pleura. Pendant trois jours, il se lamenta si amèrement qu’il ne lui resta plus aucune larme pour pleurer. Du sang se mit à sortir de ses yeux.

Le roi Wen entendit parler de son histoire et envoya un émissaire s’enquérir des raisons de sa grande tristesse.

« Ce qui m’afflige autant, ce ne sont pas mes deux pieds coupés », répondit He Bian. « Ce qui est vraiment terrible, c’est qu’un beau morceau de jade soit considéré comme une simple pierre et qu’un homme innocent et honnête soit accusé de menteur. Voilà pourquoi je pleure. »

Le roi Wen ordonna alors de raffiner le minerai et d’en extraire la pierre précieuse. Le jade fut transformé en un disque appelé Bi. Par la suite, il prit le nom de He Shi Bi en l’honneur de l’homme qui l’avait découvert.

Le He Shi Bi (disque de jade) est devenu un objet important des relations diplomatiques. (Image: twoeggz / CC0 1.0)
Le He Shi Bi (disque de jade) est devenu un objet important des relations
diplomatiques. (Image : twoeggz / CC0 1.0)

Ainsi, le He Shi Bi est devenu un trésor célèbre de la Période des Printemps et Automne et de la Période des Royaumes Combattants. Il devint un objet important dans la diplomatie entre les États de Qin et de Zhao vers la fin de la période, et donna naissance à un proverbe :  « Le jade est restitué intact à Zhao ». (璧 歸)

Lorsque Qin parvint à conquérir Zhao et les cinq autres États de Chine, le He Shi Bi fut transformé en sceau impérial du Premier Empereur portant les mots : « Ayant reçu le mandat du Ciel, puisse l’empereur jouir de la prospérité et de la longévité. » (受命於天, 既壽永昌)

Rédacteur Laïla Hachimi