Press "Enter" to skip to content

Tradition. Connaissez-vous les coutumes traditionnelles du Nouvel An chinois ?

CHINE ANCIENNE > Tradition

Le traditionnel Nouvel An chinois est à nouveau là ! Cette période festive débute par le petit Nouvel An chinois, le 23ème jour du 12ème mois lunaire, en passant par le réveillon, le 30ème jour du 12ème mois et s’étend jusqu’à la Fête des Lanternes au 15ème jour du 1er mois lunaire de la nouvelle année.

Les activités sont nombreuses : les familles se réunissent pour un dîner de retrouvailles le soir du réveillon, célèbrent le Nouvel An lunaire, accueillent le printemps, rendent visite à la famille et aux amis, admirent les lanternes et résolvent les énigmes pendant la Fête des lanternes… Alors quels sont les coutumes et tabous traditionnels chinois, du Nouvel An chinois jusqu’au 15ème jour du Nouvel An chinois.

Du 23ème jour au 28ème jour du 12ème mois lunaire

Le Nouvel An chinois débute le 23ème jour du 12ème mois lunaire et atteint progressivement son apogée. Le 23ème jour du 12ème mois lunaire est communément appelé « le petit Nouvel An ». Selon la légende, c’est le jour où le « Dieu du Fourneau monte au ciel ».

Le 24ème jour, c’est la cérémonie d’adieu aux dieux. Selon les coutumes, l’empereur de Jade envoie de nombreux dieux et déesses dans le monde des mortels pour observer leurs pensées, leurs paroles et leurs comportements. Les anciens traitaient les dieux avec humilité et accordaient beaucoup d’attention à la bonté et la vertu, d’où le dicton « il y a des dieux trois pieds au dessus de notre tête ».

Chaque année, ces dieux retournent au royaume céleste pour faire des rapports. Afin de les remercier pour leur protection, des rituels sont organisés le 24ème jour du 12ème mois lunaire de chaque année pour renvoyer respectueusement les dieux et les déesses.

Ce jour est aussi communément appelé le jour du balayage. Chaque maison est dépoussiérée et balayée pour préparer l’arrivée des nouveaux dieux.

Le 25ème jour du 12ème mois lunaire, les gens fabriquent du lait de soja frais et en font du tofu. Selon la légende, ce jour-là, l’empereur de Jade rend visite au monde des mortels. Les gens mangent les résidus de tofu dont la couleur blanche symbolise l’innocence, pour montrer à l’empereur que la famille est innocente et pour prier afin d’obtenir davantage de bénédictions du Ciel.

Les 26ème et 27ème jours du mois lunaire, les gens vont au marché pour acheter leurs produits du Nouvel An et se préparer pour le réveillon.

Dans les temps anciens, le 28ème jour, des talismans en bois de pêcher étaient suspendus pour éloigner les mauvais esprits, mais ils ont ensuite été remplacés par des couplets antithétiques et du papier rouge. Dans les temps anciens, les Chinois étaient nobles d’esprit et accordaient beaucoup d’attention à la morale, les thèmes des couplets antithétiques se concentraient sur la bienveillance, la droiture et la voie du Tao. Ce jour-là, chaque famille doit également faire des gâteaux, des brioches à la vapeur et coller des papiers découpés du Nouvel An sur les fenêtres.

Les jours J : le petit réveillon et le grand réveillon

Le 29ème et le 30ème jour sont très importants pour les Chinois. Ils sont connus sous le nom de « petit réveillon » et « grand réveillon ».

Le mot « réveillon » en chinois est « Chu Xi » (除夕), c’est-à-dire « la nuit de transition ». « Chu » 除signifie « enlever, changer ou alterner », et « Chu Xi » signifie « la fin du mois et la fin de l’année ». C’est la dernière nuit de l’année lunaire chinoise. Par conséquent, les activités de cette période sont centrées sur l’élimination de l’ancien et l’accueil du nouveau, ainsi que sur les prières pour la bonne fortune.

Les archives anciennes expliquent qu’à l’époque des dynasties Zhou et Qin, un rituel appelé « Da Nuo » était organisé au palais impérial à la fin de chaque année afin de chasser les mauvais esprits, les fantômes et les fléaux, en battant des tambours.

Il est dit que le 29ème jour de la lune croissante, « les ancêtres sont invités à une grande offrande au pied de leur tombe », ce qui signifie que l’on brûle de l’encens pour conduire les ancêtres chez eux afin de les remercier de leur gentillesse.

Le 29ème jour du 12ème mois du calendrier lunaire est un jour de commémoration pour les ancêtres. Les Chinois brûlent de l’encens pour faire revenir les esprits de leurs ancêtres pour les remercier de leur protection.

Le 30ème jour du 12ème mois lunaire, c’est la veille du Nouvel An, c’est-à-dire le réveillon. Ce jour-là, il est interdit de déverser des eaux usées, de jeter des ordures ou d’utiliser du fil et des aiguilles. Il est interdit d’avoir des disputes, de pleurer ou de maudire et il est interdit de laisser des résidus de médicaments à la maison. Les familles passent une nuit blanche pour dire au revoir à l’ancienne année et accueillir la nouvelle année.

Rédacteur Yi Ming

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.