Le terme Amen est-il sexiste ?

Par Yi Fan
Le 07/01/2021

Congrès américain : introduction de Amen and Awomen à la fin de la prière d’ouverture

 

« Amen » est l’un des deux mots que les chrétiens du monde entier comprennent. (Image : PxHere / CC0 Domaine public)
« Amen » est l’un des deux mots que les chrétiens du monde entier comprennent. (Image : PxHere / CC0 Domaine public)
 

La Chambre des Représentants des États-Unis a introduit de nouvelles règles de procédure interdisant l’utilisation de mots priorisant un genre par rapport à un autre. Le membre démocrate du Congrès Emanuel Cleaver, qui est également pasteur, a dirigé la prière d’ouverture de la nouvelle session, le 3 janvier 2021, en ajoutant « Awomen » après « Amen » à la fin de son allocution, ce qui a provoqué une réaction négative de la part de nombreux conservateurs.

Selon The Independent et Fox News, la démocrate Nancy Pelosi a introduit de nouvelles règles de procédure après sa réélection à la présidence de la Chambre fédérale des représentants lors de la nouvelle session : notamment l’utilisation de mots neutres et l’interdiction de mots spécifiques liés au genre, tels que homme, femme, il, elle, etc., pour respecter l’identité de genre des différentes personnes

La prière d’ouverture de la nouvelle session a été confiée au député et pasteur méthodiste Emanuel Cleaver. Alors que la bénédiction touchait à sa fin, Emanuel Cleaver a déclaré : « Nous prions au nom du Dieu monothéiste... Amen and Awomen ».

Les conservateurs ont souligné que le mot « Amen » est un mot hébreu, aussi utilisé en arabe, et qu’il a été introduit en anglais, passant par le grec et le latin. Il signifie « ainsi soit-il », et que le mot « men », tel qu’il est écrit en anglais, n’est que phonétique et n’a pas de connotation de genre.

En plus d’invoquer le Dieu monothéiste, Emanuel Cleaver a également mentionné dans sa prière la déité hindoue Brahma, ce qui lui a valu de nombreuses critiques

En réponse, les internautes ont également laissé des commentaires disant : « Ceux qui continuent à spéculer sur la question du genre seront éliminés avec leurs votes ».

« Le peuple américain soutient le Parti démocrate, un groupe (…) qui ne fait pas son travail et ne fait que jouer du bout des lèvres au sein du corps législatif ».

« Amen. Ce n’est pas comme si l’anglais l’avait changé ».

« La vérité est que l’extrême-gauche américaine continue à faire pression pour ce qu’elle appelle le politiquement correct ».

 

(Image : wikimedia / US House Office of Photography / Domaine public)
Le pasteur Emanuel Cleaver, membre démocrate du Congrès,
a dirigé la prière d’ouverture de la nouvelle session en ajoutant
« Awomen » après « Amen » à la fin de son allocution, ce qui a
provoqué une réaction négative de la part de nombreux conservateurs.
(Image : wikimedia / US House Office of Photography / Domaine public)
 

Que signifie vraiment « Amen » ?

L’un des deux mots que les chrétiens du monde entier comprennent est « Amen » et l’autre est « Alléluia ». Parce que les traductions de ces deux mots sont conservées dans la Bible dans toutes les langues du monde. Il est naturel que ces deux mots soient utilisés directement dans toutes les prières et louanges de l’église.

En hébreu, le mot « amen » signifiait à l’origine « digne de confiance, fiable, sûr, vrai » ou « que les choses soient ainsi, qu’il en soit ainsi ».

Le mot grec « Amen » dans le Nouveau Testament est simplement une traduction phonétique du mot hébreu. Dans l’église primitive, lorsque quelqu’un dirigeait une prière lors d’une réunion, toute la congrégation répondait par un « Amen » sincère à Dieu, comme ils avaient l’habitude de le faire dans la synagogue. Depuis lors, les membres de l’église disent « Amen » après avoir prié. C’est une offrande sincère à Dieu pour la prière exprimée. C’est aussi l’expression de la volonté de se soumettre à l’autorité de Dieu dans le ciel afin d’accomplir la volonté de Dieu dans l’homme.
 

Traduit par Charlotte Clémence

Version en chinois :「阿門」有性別歧視?美眾議員改口 : A-women