Press "Enter" to skip to content

Monde. Le nombre de naissances au Japon continue de baisser, battant le record de l’année dernière

ACTUALITÉ > Monde

Le nombre de naissances a continué de baisser cette année au Japon, battant le record de l’année dernière. Le principal porte-parole du gouvernement japonais à qualifié la situation de « critique ».

Entre janvier et septembre de cette année, un total de 599 636 enfants sont nés au Japon, soit 4,9 % de moins que l’année précédente, ce qui indique que le nombre total de naissances pour 2022 pourrait tomber en dessous du record de 811 000 naissances de l’année dernière, ont déclaré les autorités japonaises.

Des mesures globales pour encourager davantage de naissances et de mariages

Hirokazu Matsuno, secrétaire en chef du Cabinet, a promis d’introduire des mesures globales pour encourager davantage de naissances et de mariages.

Le Japon est la troisième économie mondiale, mais le coût de la vie dans le pays est élevé et les augmentations de salaire, comme dans d’autres parties de la planète, ne progressent pas à un rythme correspondant à la flambée du coût de la vie.

Jusqu’à présent, la mise en place de subventions gouvernementales pour la grossesse, l’accouchement et les soins aux enfants n’a pas réussi à encourager les gens à avoir plus de bébés.

« Le rythme est encore plus lent que l’année dernière… Je comprends que la situation est critique », a déclaré Hirokazu Matsuno à ABC News.

Les jeunes Japonais hésitent à fonder une famille

Les jeunes Japonais hésitent à fonder une famille, découragés par les sombres perspectives d’emploi, les longs trajets domicile-travail et les cultures d’entreprise incompatibles avec une famille traditionnelle où un parent reste à la maison pour s’occuper des enfants pendant que l’autre travaille.

La tendance à la chute des taux de natalité est manifeste depuis 1973, année où les naissances dans le pays ont atteint un pic de 2,1 millions. On s’attend à ce que le nombre de bébés nés au Japon tombe à 740 000 d’ici 2040.

Actuellement, le Japon compte environ 125 millions d’habitants, mais ce chiffre devrait chuter à 86,7 millions d’ici 2060.

Le vieillissement et la diminution de la population ont des répercussions considérables sur l’économie et la sécurité nationale du pays, au moment même où le Japon tente de renforcer son armée pour faire face aux menaces de la Chine et de la Corée du Nord.

La semaine dernière, le Premier ministre Fumio Kishida s’est vu remettre un rapport du gouvernement faisant état d’un faible taux de natalité et d’une population en baisse, soulignant qu’il s’agissait de facteurs susceptibles d’éroder la force nationale du Japon.

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : ‘Critical situation’: Japanese Births Continue to Decline Beating Last Year’s Record Low

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.