Press "Enter" to skip to content

Monde. Un agent chinois du renseignement condamné à vingt ans de prison pour avoir dérobé des secrets commerciaux de l’industrie aéronautique américaine

ACTUALITÉ > Monde

Un agent chinois du renseignement reconnu coupable d’avoir dérobé des secrets commerciaux de l’industrie aéronautique américaine, s’est vu infliger une peine de vingt ans de prison, aux Etats-Unis.

Xu Yanjun a été condamné par un tribunal de Cincinnati en novembre 2021 pour des activités menées dans le cadre de son rôle de directeur adjoint de la division du service de renseignement chinois, connu sous le nom de ministère de la Sécurité d’État (MSS).

Xu Yanjun, alias Qu Hui, et Zhang Hui, s’est fait passer pour vice-secrétaire général de l’Association pour la science et la technologie du Jiangsu, ciblant des entreprises telles que GE Aviation, une division de General Electric, qui fournit des moteurs à Boeing et à Airbus.

L’homme a identifié des experts qui travaillaient pour ces entreprises et les a invité à se rendre en Chine sous prétexte d’échanger des idées ou de faire une présentation universitaire.

Ses manœuvres se sont révélées suffisamment efficaces pour qu’un employé de GE Aviation présente des schémas de moteurs de pointe aux participants d’une université chinoise en 2017.

Un matériau composite à matrice céramique

Dans un article publié le 18 novembre, le magazine de l’industrie aéronautique Simple Flying a expliqué que le Parti communiste chinois (PCC) cherchait en particulier à obtenir des détails sur des matériaux composites à matrice céramique (CMC), décrits comme étant « deux fois plus durables que les matériaux conventionnels tout en étant trois fois moins lourds ».

Ces composés sont si précieux que General Electric a investi au moins 5 milliards de dollars en recherche et développement pour les produire.

Selon un communiqué de presse du ministère de la Justice du 16 novembre sur la condamnation de l’agent du MSS, aujourd’hui âgé de 42 ans, le plan était en cours depuis au moins 2013 avec le soutien officiel du régime communiste.

« Le plan a été exécuté avec une coordination totale entre le MSS et les entités de l’aviation chinoise. Xu Yanjun a travaillé avec d’autres membres du MSS pour pirater ou copier des ordinateurs dans des chambres d’hôtel pendant que ses " invités ", les employés de l’aviation, étaient emmenés dîner par le MSS », peut-on lire dans la note.

Selon la missive, Xu Yanjun a été pris la main dans le sac en janvier 2018. Le FBI et GE Aviation ont utilisé le même employé pour tendre un piège au cours duquel « l’employé a envoyé par courriel un document de deux pages de la société qui comprenait une étiquette concernant la divulgation d’informations confidentielles. »

En février 2018, Xu Yanjun a commencé à discuter avec l’employé de la possibilité de se rencontrer en Europe lors de l’un des voyages d’affaires de l’employé et a demandé à l’employé d’envoyer une copie du répertoire de fichiers pour son ordinateur fourni par l’entreprise. En avril 2018, Xu Yanjun s’est rendu en Belgique avec de l’argent liquide et des photos de l’employé. Il a été arrêté à l’aéroport et extradé vers les États-Unis avec l’aide précieuse des autorités belges.

Dans une affaire connexe mentionnée dans le rapport du DOJ, un individu du nom de Ji Chaoqun a également été condamné pour des crimes commis alors qu’il était le subordonné de Xu Yanjun.

Ji Chaoqun, un étudiant chinois vivant à Chicago, a été officiellement enregistré comme agent du MSS par Xu Yanjun en 2014.

Ji Chaoqun a non seulement tenté de recruter des cibles fournies par Xu Yanjun, mais il a aussi rejoint l’armée américaine dans le cadre d’un programme permettant aux étrangers en situation régulière, ayant des compétences telles que la maîtrise de la langue, de s’engager.

Ji Chaoqun avait accès à toutes les bases militaires

« Ji Chaoqun a déclaré à un agent du FBI sous couverture qu’il avait accès à toutes les bases militaires avec sa carte d’identité militaire et s’est porté volontaire, sans y être invité, pour prendre des photos de porte-avions pour le MSS », indique le communiqué.

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : CCP Agent Gets 20 Year Prison Sentence for Stealing US Aviation Industry Trade Secrets

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.