Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Opinion. S’attirer les bénédictions : adopter la gentillesse et suivre les principes divins

TENDANCE > Opinion

Un dicton ancien dit : Une personne vertueuse est respectée de tous, bénie par le Ciel, accompagnée par la fortune, évitée par le mal, protégée par les esprits et couronnée de succès dans toutes ses entreprises. Cela signifie qu’une personne vraiment bonne et qui suit les principes divins, bénéficie de la protection divine et de la prospérité.

Ce dicton nous suggère de maintenir notre intégrité, de réfléchir constamment sur nous-mêmes et d’être attentifs à nos intentions et à nos actions, en évitant le moindre faux pas.

Certaines histoires tirées de textes anciens illustrent le principe de la rétribution karmique.

La gratitude et ses récompenses

Sous la dynastie Ming, un garçon nommé Huang Zhong, originaire de Yanqing, est devenu orphelin à l’âge de quatre ans et a été élevé par son oncle. Malgré ses maigres ressources, son oncle veillait à ce que Huang Zhong ne manque jamais de nourriture. À l’âge de 6 ans, Huang Zhong, en larmes, a exprimé son souhait de faire des études pour pouvoir rembourser les bienfaits de son oncle. Cependant, son oncle n’avait pas les moyens de payer ses études.

Une nuit, le gouverneur local, Cai, a rêvé d’un être divin qui l’a informé de l’existence d’un garçon pauvre destiné à devenir un haut fonctionnaire. L’être céleste a expliqué que le garçon souhaitait sincèrement rendre la pareille à son oncle, ce qui a ému les cieux. Le lendemain, Cai a identifié le garçon dans le temple et a commencé à soutenir son éducation.

Trois ans plus tard, Cai a quitté ses fonctions, sans faire part de son rêve. Ce n’est que des années plus tard, après avoir pris sa retraite et rendu visite à Huang Zhong alors âgé de 18 ans, que Cai a enfin révélé son rêve prophétique. Fidèle à la prophétie, Huang Zhong a par la suite été récompensé pour avoir suivi les principes divins. Il est devenu un fonctionnaire prospère, remboursant ses bienfaiteurs avec beaucoup de respect et d’attention.

S’attirer les bénédictions : adopter la gentillesse et suivre les principes divins
Malgré sa pauvreté, son oncle veillait à ce que Huang Zhong ait de la nourriture. (Image : rthanuthattaphong / envato)

Suivre les principes divins et aider les autres apporte des bénédictions

Min Shizhang, un riche marchand de sel de la dynastie Qing à Yangzhou, était réputé pour sa philanthropie, basée sur les principes divins. Malgré sa richesse considérable, il vivait modestement dans une petite maison et trouvait sa joie dans la lecture et les actes vertueux plutôt que dans le luxe ou l’indulgence. Il faisait don de la majeure partie de sa fortune pour aider les autres, incarnant l’esprit d’un « marchand confucéen », c’est-à-dire qu’il possédait la morale et la sagesse d’un érudit confucéen en même temps que la richesse et le succès d’un homme d’affaires.

Lors de catastrophes, Min Shizhang était toujours le premier à organiser les secours, fournissant de la nourriture et de l’aide à d’innombrables personnes. Un jour, un couple s’est retrouvé dans une situation difficile : incapable de payer une dette publique, le mari a été renvoyé et la femme a été placée en détention. Le couple pleurait amèrement, refusant d’être séparé. Informé de leur situation, Min Shizhang a remboursé leur dette, réunissant ainsi le couple. Ses actions charitables se sont étendues à l’aide aux pauvres, au soutien des orphelins, à la réparation des infrastructures et à de nombreux autres efforts philanthropiques.

Min Shizhang a pratiqué une stricte autodiscipline tout au long de sa vie, veillant à ce que ses actions soient en accord avec sa conscience. Sa vie a été marquée par la paix, la santé, la longévité et la prospérité de ses enfants. Il incarnait la croyance selon laquelle la vertu et la générosité attirent les bénédictions divines, qui s’étendent même à la descendance.

S’attirer les bénédictions : adopter la gentillesse et suivre les principes divins
Cette histoire souligne le rôle crucial que joue le fait de guider les autres vers la droiture. (Image : mibuch / envato)

L’aide au mal entraîne le malheur

À l’inverse, sous la dynastie Ming, un magistrat de comté nommé Yang Kai, notoirement connu pour sa cruauté, se faisait aider par son assistant servile, Yang Xun. Tout en sachant que les actions de Yang Kai étaient répréhensibles, Yang Xun a encouragé sa tyrannie en le flattant pour s’attirer ses faveurs. Ce soutien a conduit à la punition injustifiée et à la mort de plusieurs personnes.

Un jour, Yang Kai a ordonné la flagellation des officiers et des prisonniers qui n’étaient pas efficaces dans l’exercice de leurs fonctions. Plus de 40 personnes ont été sévèrement battues, dont deux à mort. Choqué, Yang Xun a assisté à la scène et s’est félicité de cette brutalité en déclarant : « Les battre à mort, c’est génial ! ».

Cette nuit-là, Yang Xun a rêvé qu’il était réprimandé par des êtres divins pour sa complicité dans ces actes malveillants. Peu de temps après, il est tombé malade et a fini par mourir, démontrant ainsi que l’assistance à des actes répréhensibles entraîne des conséquences désastreuses.

Cette histoire souligne le rôle crucial que joue le fait de guider les autres vers la droiture et de s’abstenir de s’engager dans des actions nuisibles ou de les approuver.

S’attirer les bénédictions : adopter la gentillesse et suivre les principes divins
Chaque pensée et chaque acte sont observés par les êtres divins, qui soulignent la nécessité de choisir la droiture pour nous-mêmes, tout en guidant les autres vers des voies vertueuses. (Image : minghui.org)

Comprendre les principes karmiques

Ces histoires nous enseignent que les principes universels de cause et d’effet régissent nos actions et nos intentions. Les êtres divins observent chaque pensée et chaque acte, soulignant la nécessité de choisir la droiture pour nous-mêmes tout en guidant les autres vers des voies vertueuses. Ce faisant, nous préservons notre intégrité morale, nous assurons notre bien-être spirituel et nous évitons les répercussions pour l’aide apportée à des actes répréhensibles.

Rédaction Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : Embrace Kindness and Follow Divine Principles
www.nspirement.com

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.