Press "Enter" to skip to content

Homme. Se pencher vers quelqu’un est un acte manifestant notre compassion

SAVOIR > Homme

Un jour, après le dîner, je suis allé me promener avec mon père dans un parc. En passant à un croisement, nous avons vu un homme d'âge moyen en haillons assis sur le bord de la route. L'homme jouait du erhu, mais son jeu était plutôt médiocre. Devant lui, il y avait un vieux bol, mais il n'y avait que quelques petites pièces dedans, comme si personne ne souhaitait donner de l’argent.

La compassion c’est se pencher en signe de reconnaissance du travail de l’autre

Mon père s'est arrêté et l'a observé jouer pendant un moment. Puis il m'a dit : « Je l'ai écouté jouer, alors je dois le payer ! Peux-tu aller lui apporter de l'argent ? ». J'ai pris une pièce de monnaie de la main de mon père, je suis allé devant l'homme et j'ai jeté la pièce dans le bol. La pièce a roulé plusieurs fois avant de se poser tranquillement. L'homme m'a immédiatement dit « merci » tout en jouant.

J'étais si fier d'être remercié comme-ci mon professeur d’école me complimentait ou que mes camarades de classe me jetaient des regards admiratifs. J'ai couru vers mon père, m'attendant à ce qu'il me félicite. Cependant, de manière inattendue, mon père ne m’a pas complimenté, mais a pris un air un peu sévère et m'a demandé : « Comment as-tu donné l'argent ? »

Un peu étonné, j'ai répondu à mon père : « Je l'ai jeté dans le bol. La pièce a roulé et a fait un bruit. Le mendiant a ri et m'a dit merci ». Mon père m’a alors expliqué : « Jeter de l'argent est un manque de respect pour cet homme, alors ne le jette pas ! ». Ne comprenant pas bien ce qu'il disait, j'ai alors rétorqué : « Mais papa, c'est un mendiant, n'est-ce pas ? »

Mon père m'a caressé la tête et m'a répondu gentiment : « Il gagne de l'argent avec sa musique, mais il ne sollicite jamais personne directement pour de l'argent. Nous ne sommes donc pas obligés de le payer si nous ne le souhaitons pas. Mais si nous le faisons, nous devons être polis en le lui donnant. Comprends-tu maintenant comment tu aurais dû lui donner la pièce de monnaie ? Même si c'est un mendiant, nous sommes égaux. Les gens sont égaux, non seulement sur le plan juridique, mais aussi en tant qu'êtres humains distincts. Respecter quelqu'un qui est dans une position plus faible, c'est aussi se respecter soi-même ».

Lorsque j'ai enfin compris ce dont parlait mon père, il m'a donné une autre pièce. Puis, je suis allé devant le mendiant, je me suis penché et j'ai soigneusement placé la pièce dans le bol. Je suis ensuite rentré chez moi, main dans la main avec mon père, en réfléchissant à cet incident.

Le président d'une entreprise américaine a vu un vétéran boiteux vendre des crayons sur le bord de la route en rentrant du travail. Le président s'arrêta, jeta quelques pièces devant le vétéran et repartit à vive allure.

Cependant, après quelques minutes, il est revenu rapidement sur ses pas. Il s'est alors penché vers le vétéran en disant : « Je suis vraiment désolé pour mon comportement de tout à l'heure. J’accepte volontiers vos crayons ».

Se pencher et tendre la main : un acte pour exprimer la compassion

Un célèbre écrivain chinois écrivait chez lui lorsqu'un mendiant frappa à sa porte. L'écrivain voulait donner de l'argent au mendiant, mais il n’en avait pas chez lui. Plus tard, l'écrivain est allé voir le mendiant qui était assis sur un trottoir et, tout en se penchant et en tenant à contrecœur les mains sales du mendiant, il s'est excusé, disant : « Je n'ai pas l'argent pour le moment, mais je ne manquerai pas de vous l'apporter à une date ultérieure ».

Le mendiant fût très ému et lui dit : « Votre poignée de main est la meilleure aumône que j'ai jamais reçue. Merci ! »

La compassion, de par sa nature, ne consiste pas simplement à donner ou à éprouver de la pitié. Ce qui est vraiment important, c'est de respecter l'autre personne en tant qu'être humain. Même si elle est dans une position sociale plus faible que la nôtre, il s’agit de la considérer comme un être humain à part entière. Au moment où vous vous penchez, vous manifestez à l'autre personne votre compassion.

Rédacteur Yasmine Dif

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.