Press "Enter" to skip to content

Bien-être. Dépasser ses blocages : comment identifier et surmonter les obstacles 

SANTÉ > Bien-être

Se retrouver dans une situation d’impasse est une expérience désagréable, bien que courante. Le désir de s’en sortir, associé à l’incapacité de surmonter les obstacles, peut nous engourdir et nous faire oublier les possibilités qui se présentent.

Reconnaître les obstacles peut nous aider à les surmonter. Certains des obstacles les plus courants peuvent être éliminés par un simple changement d’état d’esprit. En gérant nos objectifs de manière proactive, nous pouvons nous remettre dans le bain en peu de temps.

Les obstacles internes

1. La perception de soi

Pensez-vous être capable d’atteindre vos objectifs, ou y a-t-il une voix dans votre tête qui vous fait douter ? Le manque de confiance peut compromettre nos efforts à développer nos capacités et nous rendre incapables de reconnaître notre potentiel.

Prenez un moment pour identifier vos forces et vos faiblesses et laissez-les guider vos décisions. En étant conscient de vos limites et en optimisant vos capacités, vous pourrez affronter les défis en toute confiance et évaluer vos faiblesses.

2. La peur de l’échec

Albert Einstein a dit : « Une personne qui n’a jamais commis d’erreur n’a jamais tenté d’innover. »

La peur est un sentiment redoutable qui peut nous empêcher de sortir de notre zone de confort. Se libérer d’une situation de blocage implique d’accepter les changements et d’affronter toutes sortes d’incertitudes. En modifiant notre point de vue sur l’échec et en comprenant son rôle dans le développement personnel, nous serons à même de l’affronter et d’affermir notre caractère.

Dépasser ses blocages : comment identifier et surmonter les obstacles
L’échec fait partie de l’apprentissage. En surmontant la peur de l’échec, nous serons en mesure de sortir de notre zone de confort. (Image : mohamed_hassan / Pixabay)

3. La peur d’être critiqué

Winston Churchill a dit : « La critique peut être désagréable, mais elle est nécessaire. Elle est comme la douleur pour le corps humain. Elle attire l’attention sur ce qui ne va pas. » La signification de cette phrase est importante : sans critique, nous serions inconscients de nos défauts. Aussi douloureux que cela puisse être, recevoir des critiques nous fait grandir.

La critique étant inévitable et bénéfique, il ne faut pas la craindre. Accueillez-la comme un retour constructif et une occasion d’identifier ce sur quoi vous devez travailler.

4. Les pensées négatives

La pensée taoïste soutient que tout change et évolue, et que rien n’est figé. À chaque étape de notre vie, nous devons faire face à l’incertitude à laquelle notre esprit est confronté en se préparant au résultat le moins favorable.

Si le fait de prévoir à l’avance nous épargne les mauvaises surprises, cela peut aussi générer des sentiments d’anxiété et de préoccupation qui tendent à obscurcir notre jugement et à nous tirer vers le bas. Apprenez à reconnaître vos pensées négatives et recherchez le bon côté des choses.

Dépasser ses blocages : comment identifier et surmonter les obstacles
L’esprit peut devenir une prison mentale si nous ne parvenons pas à contrôler nos pensées. (Image : mohamed_hassan / Pixabay)

5. L’autocritique

L’autocritique est aussi un piège dangereux. Se déprécier et dévaloriser ses réalisations, peut non seulement freiner vos possibilités de croissance, mais aussi détériorer la relation à soi-même. En cultivant l’autocompassion, il est possible de se débarrasser de cette habitude néfaste. Le simple fait d’avoir un cœur rempli de gratitude et d’empathie vous ouvrira de nombreuses portes pour un changement positif.

Les obstacles externes

1. Le manque de ressources

Ne pas avoir les moyens d’entreprendre un projet est décourageant et souvent hors de contrôle. Cependant, cette situation peut être renversée en changeant simplement notre perspective, c’est-à-dire en essayant de voir le verre à moitié plein !

Au lieu de vous concentrer sur ce qui vous manque, pensez à ce que vous avez. Utilisez les ressources dont vous disposez de façon créative et considérez cette situation comme une occasion de libérer davantage votre potentiel.

2. Le manque d’opportunités

Que faire si vous avez les compétences et l’enthousiasme nécessaires, mais qu’aucune opportunité ne se présente à vous ? Si vous attendez encore et encore, sans réagir, vos espoirs risquent de n’être rien de plus qu’un rêve.

L’entrepreneur américain Jim Rohn conseillait : « Commencez d’où vous êtes et avec ce que vous avez », en expliquant que « souvent, les opportunités les plus extraordinaires se cachent parmi les événements apparemment insignifiants de la vie. » Rassemblez donc vos compétences et commencez à les utiliser immédiatement, plutôt que d’attendre « le bon moment ».

Dépasser ses blocages : comment identifier et surmonter les obstacles
Le verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ? Nous ne pouvons pas toujours contrôler les circonstances dans notre vie, mais nous pouvons toujours contrôler nos pensées. (Image : Stephan Müller / Pexels)

Les barrières comportementales

1. Vous maintenez le statu quo

Einstein a dit : « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à des résultats différents. » La meilleure façon de sortir de l’ornière est d’essayer une nouvelle approche.

Envisagez d’autres approches possibles qui pourraient vous aider à avancer. Bien qu’un changement du mode opératoire demande beaucoup de courage et puisse être un échec, si vous ne tentez pas, vous ne saurez pas.

2. Vous ne parvenez pas à prendre des décisions

Jim Rohn a également souligné l’importance d’une décision active : « Soit vous dirigez la journée, soit c’est la journée qui vous dirige. » Lorsque nous ne parvenons pas à prendre notre vie en main, nous risquons de ne jamais atteindre notre potentiel.

Prenez un moment pour définir vos objectifs. Quels choix devrez-vous faire pour les atteindre ? Lorsque nous sommes fermes sur ce que nous voulons être, nous pouvons faire les bons choix au quotidien et nous rapprocher de nos objectifs.

Dépasser ses blocages : comment identifier et surmonter les obstacles
Chaque décision que nous prenons ou que nous laissons de côté, influence notre vie. (Image : qimono / Pixabay)

3. Vous ne vous sentez pas responsable

Lorsque vous êtes bloqué, examinez-vous votre situation ou vous contentez-vous de blâmer les circonstances ? Lorsque nous ne reconnaissons pas notre propre rôle dans une situation donnée, il est impossible d’avancer. Demandez-vous ce que vous avez pu faire pour provoquer cet état inconfortable et immuable.

Avez-vous laissé passer une opportunité parce qu’elle vous semblait trop difficile ? Avez-vous été trop indulgent avec vous-même ? Lorsque nous identifions nos lacunes, nous sommes plus à même de prendre nos responsabilités et de modifier notre comportement.

4. Vous vous comparez aux autres

Lao-Tseu a dit un jour : « Lorsque vous vous contentez d’être simplement vous-même et que vous ne vous comparez pas et ne rivalisez pas, tout le monde vous respectera. » Se comparer aux autres pour tenter de mesurer ses progrès peut faire plus de mal que de bien.

N’oubliez pas que chaque individu est unique en son genre, avec des points forts différents, un caractère différent et faisant face à des circonstances différentes.

Pour avoir une idée précise de vos progrès, prenez votre ancien moi comme référence. Déterminez comment vos comportements, vos pensées et vos émotions ont évolué, et si ces changements sont positifs. Si c’est le cas, félicitations ! Vous avez saisi l’opportunité pour vous améliorer et progresser dans votre parcours pour devenir la meilleure version de vous-même.

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.