Jardiner au rythme du calendrier lunaire

Par Vision Times
Le 29/03/2020
Ces derniers temps, jardiner selon les rythmes lunaires est devenu plus populaire. auprès de nombreuses personnes. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Ces derniers temps, jardiner selon les rythmes lunaires est devenu plus populaire auprès de nombreuses personnes. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Les gens cultivent généralement leurs jardins en tenant compte des saisons. Ces dernières années, de nombreuses personnes ont adopté une nouvelle forme de jardinage, basée sur les différents cycles de la lune. Cette méthode existe en fait depuis des siècles dans l’agriculture dite «de niche» et dans le jardinage. Grâce à internet, cette technique s’est largement répandue.

Jardiner avec la lune

«L’idée de base du jardinage selon le rythme lunaire, est que les cycles de la lune influencent significativement la croissance des plantes. Tout comme l’attraction gravitationnelle lunaire fait monter et descendre le niveau de l’eau au cours des marées, elle affecte également lhumidité du sol. Il est reconnu que les graines absorbent plus d'eau au cours de la pleine lune ou de la nouvelle lune, car l’humidité remonte à la surface du sol. Cela fait gonfler les graines, ce qui entraîne une plus grande germination et un meilleur enracinement», selon The Old Farmer’s Almanac.

Les plantes subiraient aussi l’influence de la Lune en matière de géotropisme, ce terme fait référence à la façon dont la croissance des plantes est affectée par la gravité. Sous l’influence de cette gravité, la racine des plantes va s’orienter naturellement vers le bas, tandis que la tige poussera vers le haut. Même si vous plantez un bulbe avec la pointe orientée vers le bas, la tige se retournera et poussera forcément vers le haut. Les phases lunaires sont divisées en quatre trimestres, ou quartiers. Le premier et le troisième quartier correspondent à la nouvelle lune et à la pleine lune.

Durant la phase de la nouvelle lune, l’eau monte, provoquant le gonflement et la germination des graines. En combinaison avec l’augmentation de l’intensité de la lumière lunaire, les racines et les feuilles des plantes poussent de manière harmonieuse. C’est généralement le meilleur moment pour repiquer les plantes annuelles de surface qui produisent des graines en dehors des fruits. Il s’agit notamment des plantes comme le chou, le brocoli, le chou-fleur et le céleri.

 

Les végétaux de surface sont plantés lors des phases lunaires croissantes et les plantes racines lors des phases lunaires décroissantes. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Les végétaux de surface sont plantés lors des phases lunaires croissantes et les plantes racines lors des phases lunaires décroissantes. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Au deuxième trimestre de la phase lunaire, l’attraction gravitationnelle s’affaiblit. Cependant, l’effet de la lumière de la lune reste puissant. On considère que c’est le meilleur moment pour semer les graines des plantes dites à fruits et à graines, comme les haricots, les pois, les courges, les tomates, les melons, etc. Cependant, n’oubliez pas de le faire juste avant la fin de la nouvelle lune afin de profiter des pics d’humidité.

Pendant la période de pleine lune, l’attraction gravitationnelle reste assez élevée, ce qui crée plus d’humidité dans le sol. Cependant, l’intensité du clair de lune va diminuer. Ces conditions conviennent plutôt aux plantes comme les carottes et les betteraves. En raison de la croissance active des racines, cette période est également favorable à la taille et à la transplantation. Dans la dernière phase de la lune, la gravitation et l’intensité du clair de lune diminuent. Cette phase est généralement considérée comme une période de latence. Pendant cette période, vous devez vous concentrer sur la récolte, la fertilisation, la taille et la transplantation.

Affinité avec le zodiaque

Certaines personnes effectuent les semis et les plantations en fonction de la position de la Lune dans le zodiaque. Au cours d’une année, la Lune passe par les 12 signes zodiacaux. Les signes du zodiaque sont divisés en quatre groupes en fonction de leur affinité avec les quatre éléments, l’air, le feu, l’eau et la terre. Lorsque la Lune est en Scorpion, en Cancer, en Taureau ou en Poisson, c’est le moment idéal pour effectuer de nouvelles plantations.

 

Certaines personnes effectuent les semis et les plantations en fonction de la position de la Lune dans le zodiaque. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Certaines personnes effectuent les semis et les plantations en fonction de la position de la Lune dans le zodiaque. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

«Les Gémeaux, la Balance et le Verseau sont des signes d’Air, le Bélier, le Lion et le Sagittaire sont sous le signe du Feu. Les signes de l’Air et du Feu sont considérés comme stériles, une période où il faut éviter la plantation et se concentrer sur le désherbage et la taille. Le signe de la Balance est une exception à cette règle, il est semi-fertile et propice à l’épanouissement des herbes et des fleurs, des tubercules, des racines et de la vigne. Taillez les arbres fruitiers durant la période sous un signe de feu ; désherbez durant la période sous le signe du Lion pour éviter la germination des mauvaises herbes. Faites vos récoltes dans le dernier quart du signe de feu pour conserver les fruits et légumes pour le stockage», selon le Mast General Store.

Lorsque la Lune est en Capricorne, plantez les navets, les carottes et les pommes de terre. Les végétaux poussant en surface se porteront bien s’ils sont plantés lorsque la Lune est en Cancer. Le dimanche étant considéré comme un jour infécond et ardent, il n'est pas du tout recommandé de faire des plantations ce jour-là, même si la Lune est dans un signe du zodiaque favorable.


Traduit par Swanne

Version en anglais : Gardening by the Different Phases of the Moon