Celui qui ignore la vérité est-il innocent ?

Par Wendy Lu
Le 09/10/2020
Disciple : - Maître, celui qui ignore la vérité est-il coupable ? Bouddha : - Il souffre plus que ceux qui connaissent la vérité. (Image : Sasin Tipchai / Pixabay) 
Un disciple a demandé un jour à Shakyamuni : « Maître, est-il juste de dire : " celui qui ignore la vérité est innocent " ». (Image : Sasin Tipchai / Pixabay

 

Un disciple a demandé un jour à Shakyamuni : « Maître, est-il juste de dire : " Celui qui ignore la vérité est innocent " ».

Le Bouddha n’a pas répondu directement à cette question, mais a utilisé une métaphore : « Si un tisonnier est brûlant et que tu l’ignores, auras-tu moins de risques de te brûler que si tu le sais à l’avance ? ».

Le disciple a réfléchi et a répondu au Bouddha : « Normalement, je devrais avoir plus de risques de me brûler si j’ignore que le tisonnier est brûlant. En n’étant pas prévenu, je serai moins vigilant, je ne prendrai pas de précautions, donc je vais me brûler ».

Bouddha Shakyamuni a répondu : « C’est cela ! Si tu sais que ce tisonnier est chaud, tu feras attention et tu n’oseras pas le prendre, mais si tu l’ignores, tu le saisiras à pleines mains et tu seras gravement brûlé. Il n’est pas juste de dire que " celui qui ignore la vérité est innocent ", au contraire, celui qui ignore la vérité est celui qui risque le plus et qui souffre le plus. Si l’Homme vit dans une mer de souffrance et de péchés, c’est justement parce qu’il ignore la vérité. »

Ces paroles de Bouddha incitent à la réflexion : l’ignorance plonge les gens dans la souffrance alors que la vérité leur donne la sagesse et les protège.


Traduit par Yi Ming

Source : https://www.secretchina.com/news/gb/2020/05/24/933977.html