Sagesse des anciens : le secret du hall de la Cité Interdite

Par Vision Times
Le 24/09/2020
La salle de Yangxin (la salle de la nourriture de l’esprit) dans la Cité Interdite était le palais principal où l’empereur pouvait travailler et se reposer, mais il faisait froid et humide. Pourquoi l’empereur a-t-il choisi de rester dans un endroit aussi humide ? (Image : Zhao Jiankang / 123rf)
La salle de Yangxin (la salle de la nourriture de l’esprit) dans la Cité Interdite était le palais principal où l’empereur pouvait travailler et se reposer, mais il faisait froid et humide. Pourquoi l’empereur a-t-il choisi de rester dans un endroit aussi humide ? (Image : Peggy und Marco Lachmann-Anke / Pixabay)
 

La Cité Interdite a une longue histoire qui englobe la riche sagesse culturelle des anciens. Après des centaines d’années de dynasties, elle est depuis longtemps devenue l’un des bâtiments emblématiques de la Chine.

La salle de Yangxin (la salle de la nourriture de l’esprit), dans la Cité Interdite, était l’endroit principal du palais où l’empereur pouvait travailler et se reposer, mais il y faisait froid et humide Pourquoi l’empereur a-t-il choisi de rester dans un endroit aussi humide ?

 

Vue intérieure de la salle avant de Yangxin. La plaque « Zhongzheng Renhe » était accrochée directement au-dessus du trône. (Image : Gisling / Wikipedia / CC BY 3.0)
Vue intérieure de la salle avant de Yangxin. La plaque « Zhongzheng Renhe » était accrochée directement au-dessus du trône. (Image : Gisling / Wikipedia / CC BY 3.0)
 

Dans le nord de la Chine, de nombreux bâtiments font face au nord et au sud, et les fenêtres font face au soleil. En tant que bureau de l’empereur, la salle de Yangxin est un lieu très important. Mais elle reste sombre toute l’année, même par une journée ensoleillée. L’habitation est aussi très humide.

 

La « Diligence et la prospérité » du pavillon Xi Nuan dans le hall d’entrée du Yangxin Hall. Le couplet sur les côtés gauche et droit se lit comme suit: « Si une seule personne gouverne le monde, comment le monde peut-il servir une seule personne ». (Image: Pierre Andre Leclercq / Wikipedia / CC BY-SA 4.0)
La « Diligence et la prospérité » du pavillon Xi Nuan dans le hall d’entrée du Yangxin Hall. Le couplet sur les côtés gauche et droit se lit comme suit : « Si une seule personne gouverne le monde, comment le monde peut-il servir une seule personne ». (Image : Pierre Andre Leclercq / Wikipedia / CC BY-SA 4.0)
 

Il va de soi que le lieu où l’empereur séjournait souvent devait être gardé sec et propre, il ne devait pas être humide. Ce pavillon Yangxin avait-t-il une fonction spéciale ?

Les experts se sont longtemps interrogés, jusqu’à ce que les bâtiments en bois de la salle de Yangxin aient été endommagés à différents degrés par l’humidité. De vieux artisans expérimentés dans la réparation de bâtiments anciens ont découvert au cours du processus de réparation la raison de l’humidité constante dans la salle de Yangxin.

 

La vue intérieure de la salle avant de Yangxin. (Image : Dennis Jarvis / Wikipedia / CC BY-SA 3.0)
La vue intérieure de la salle avant de Yangxin. (Image : Dennis Jarvis / Wikipedia / CC BY-SA 3.0)
 

Lorsque les experts ont soulevé les carrelages, ils ont été stupéfaits. Ils ont constaté que de nombreux tuyaux étaient posés sous le plancher de la salle de Yangxin. Ces tuyaux se composent de structures en briques et en tuiles. Après des recherches, les experts ont estimé que ces tuyaux étaient utilisés pour les installations de chauffage : c’était un chauffage au sol couramment utilisé par les habitants du Nord de l’époque.

Les gens d’aujourd’hui choisiraient la climatisation, le chauffage et d’autres équipements modernes pour résister à un froid intense. Mais dans les temps anciens, mis à part les braseros et les poêles à main, ils utilisaient essentiellement des vêtements pour se protéger du froid.

 

La plaque de la salle de l’alimentation, en chinois et en mandchou. (Image : Gisling / Wikipedia / CC BY-SA 3.0)
La plaque de la salle de l’alimentation, en chinois et en mandchou. (Image : Gisling / Wikipedia / CC BY-SA 3.0)
 

Pour maintenir la température appropriée à l’intérieur d’un immense espace comme le Yangxin Hall, vous devez utiliser des procédés plus adaptés. Vous devez vous fier à ces pipelines souterrains, systéme haut de gamme dont seul l’empereur pouvait bénéficier. Mais avec les temps modernes, les tuyaux souterrains ont été abandonnés, alors qu’il y avait encore beaucoup d’eau dans ces canalisations.

En s’infiltrant cette eau stagnante a répandu de l’humidité dans le sol et la salle de Yangxi est devenue un lieu sombre et humide. En sachant la vérité, les gens ont pris conscience avec respect et gratitude que la sagesse des anciens était vraiment infinie : il existait des installations de chauffage aussi avancées il y a des centaines d’années !

Les personnes qui visitent la Cité Interdite peuvent non seulement admirer sa magnifique architecture, mais aussi apprécier de très nombreuses œuvres d’art chinois de première importance : peintures, bronzes, céramiques, intruments de musique, laques, etc.

 

Le côté extérieur de la porte. (Image : Clay Gilliland / Wikipedia / CC BY-SA 2.0)
Le côté extérieur de la porte. (Image : Clay Gilliland / Wikipedia / CC BY-SA 2.0)
 

Le mur des neuf dragons est le plus grand et le mieux conservé des trois célèbres murs des neuf dragons de Chine. Il est dit que le centre du troisième dragon blanc a été brisé lors de la cuisson au four. Une telle erreur conduisait les artistes compromis dans ce travail à une condamnation à mort certaine. Un charpentier courageux a remplacé l’original par du bois et a passé toute la nuit à réaliser la sculpture.

Un autre exemple est celui d’un lion dont les pattes avant couvrent l’arche sur le pont cassé de Hongqiao. Pourquoi l’expression de ce lion est-elle si douloureuse comparée à celle d’autres lions majestueux ? Pourquoi en a-t-on parlé dans les films et les séries télévisées ? Le palais du froid ( leng en chinois ) signifie un palais où l’épouse ou concubine réside quand l’empereur la répudie. Il n’est jamais ouvert au public. Qu’y a-t-il dans ce palais du froid ?

Bien des mystères de la Cité Interdite nous sont encore inconnus, Les générations futures auront besoin de temps pour examiner en détail les riches trésors culturels légués par les ancêtres.


Traduit par Clara Chen

Source :  https://www.secretchina.com/news/gb/2020/09/20/946371.html