Le miracle de la longévité de la pagode en bois de Yingxian

Par Vision Times
Le 09/07/2020
Dans la pagode en bois de Yingxian, interdiction d’accès à partir du premier étage. (Photo : Charlie fong / Wikipedia / CC BY-SA 4.0)
Dans la pagode en bois de Yingxian, interdiction d’accès à partir du premier étage. (Photo : Charlie fong / Wikipedia / CC BY-SA 4.0)
 

La Chine est héritière de plusieurs milliers d’années d’histoire, il existe encore de nombreuses constructions de la Chine ancienne, comme le mausolée de Qin Shi Huang, la Grande Muraille.

Et parmi ces ouvrages , il y en a un qui est particulièrement étonnant, c’est une tour qui n’a pas utilisé un seul clou ! La tour en bois très haute et stable témoigne parfaitement de l’art de l’artisanat chinois ancien. Jusqu’à nos jours, elle a résisté, notamment, à l’explosion de 12 obus sans s’effondrer.

La pagode en bois de Yingxian dans la province du Shanxi a été construite à partir de la 2e année de la période Qingning de la dynastie Liao et la pagode entière a demandé pour sa construction la mobilisation d’un grand nombre de personnes qualifiées. Elle n’a pas été achevée avant la 6e année de la dynastie Mingchang, aucun clou n’a été utilisé, et bien sûr, il n’y avait rien de tel en Chine à cette époque comme vous pouvez le voir. Quelle réussite architecturale de nos anciens ! La pagode entière mesure plus de 67 mètres de haut, avec un diamètre transversal de 30 mètres et est divisée en un total de 9 étages. Pour construire la pagode en bois, le gouvernement s’est approprié 2600 tonnes de bois de pin rouge ce qui ont choqué beaucoup de monde lors de sa construction.

 

Les statues bouddhistes dans la pagode en bois de Yingxian.Photo : (Peellden / Wikipedia / CC BY 3.0)
Les statues bouddhistes dans la pagode en bois de Yingxian.Photo : (Peellden / Wikipedia / CC BY 3.0)
 

Au cours de chacun des milliers d’années de son histoire, la pagode a survécu aux tremblements de terre. En 1926, après le tir par l’armée de 12 obus d’artillerie qui ont frappé la pagode, celle -ci est restée debout, ce qui a rendu le pays très fier. C’est à cette époque, en raison de l’enthousiasme suscité, que les experts nationaux ont commencé à étudier la raison pour laquelle cette pagode en bois vieille des plusieurs milliers d’années ne s’effondrait toujours pas. En 2016, lorsque la tour en bois Yingxian a été retenue par Guinness comme la plus haute tour en bois du monde, des experts chinois et internationaux ont commencé à étudier de près cette pagode en bois.

Bien que cette ancienne pagode ait été déjà étudiée pendant cent ans, les raisons qui lui ont permis de rester intacte pendant des milliers d’années ont enfin été trouvées. La raison principale est liée à la conception savante de la structure de cette pagode en bois, qui formait deux octogones, un à l’intérieur, pour abriter la statue, un à l’extérieur pour les piétons, créant ainsi une forme de manchon rigide double améliorant considérablement les performances anti-chute de la tour, avec en complément la création de quatre niveaux internes à l’intérieur de la tour, offrant une meilleure protection contre les tremblements de terre.

Dans le même temps, la pagode en bois Yingxian possède plus de 60 types différents de structures à double arc, technique habituelle des anciens artisans afin, ne pas devoir planter des clous comme aujourd’hui . Il y a aussi les fondations, composés d’argile et de grès, rendant la pagode en bois très stable. Au-dessus et dans la zone de la pagode en bois vivaient des milliers de moineaux qui jouaient le rôle de protecteurs de la pagode en se nourrissant de tous les insectes susceptibles d’attaquer le bois.
 

La panonceau « Arts et artisanat ancestraux » a été rédigé par l’empereur Yongle (1402 – 1424) du dynastie Ming. (Photo : Gisling / Wikipedia / CC BY-SA 4.0)
La panonceau Arts et artisanat ancestraux a été rédigé par l’empereur Yongle (1402 – 1424) du dynastie Ming. (Photo : Gisling / Wikipedia / CC BY-SA 4.0)
 

Selon Wikipedia, la pagode Sakya du temple Fugong communément connue sous le nom de pagode en bois Yingxian en Chine est la pagode en bois la plus ancienne et la plus haute du monde. La date exacte de sa construction n’est pas connue, mais par son style architectural et les informations patrimoniales pertinentes recueillies, on est certain qu’elle a été construite sous la dynastie Liao.

La pagode a été rénovée plusieurs fois pendant les dynasties Jin, Yuan, Ming et Qing. La pagode a survécu à de nombreux tremblements de terre et a été bombardée en 1926 pendant la guerre des seigneurs de guerre mais la pagode n’a jamais basculé. La pagode mesure 67,31 mètres de haut, la structure principale est entièrement en bois et elle comporte cinq étages, chacun des 1er au 4e étage ayant une structure en bois.

Le premier étage a une statue de Sakyamuni de 10 mètres de haut qui est peinte sur le mur intérieur. Il y a des peintures murales. En raison de la structure complexe de la pagode en bois Yingxian, un total de 54 types d’arcs différents apparaissent dans toute la pagode. Le plan d’entretien de cette tour est contesté depuis les années 1970 et le plan correspondant n’a été finalisé qu’en 2013.


Traduit par Alex André

Source : https://www.secretchina.com/news/gb/2020/02/29/921016.html