Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Monde. La hausse de l’inflation et du coût de la vie continuent d’affecter les Américains malgré la croissance économique

ACTUALITÉ > Monde

À l’approche de l’élection présidentielle américaine de 2024, qui opposera de nouveau Joe Biden à Donald Trump, les performances économiques de l’Amérique occupent une place importante dans le discours public, l’économie et l’inflation figurant parmi les problèmes les plus importants pour les électeurs potentiels.

Trois années de pandémie de Covid-19 et de confinements, ainsi que les chocs mondiaux causés par la guerre russo-ukrainienne et d’autres crises, ont contribué aux turbulences économiques ressenties par des millions d’Américains qui s’efforcent de faire face à l’augmentation des coûts des biens de consommation courante et d’autres dépenses.

L’inflation américaine a officiellement atteint un sommet de 9,1 % en juin 2022, et est retombée à 3,4 % en avril dernier.

En revanche, l’inflation du dollar américain est restée dans une fourchette de 0 à 2 % tout au long des années 2010, atteignant seulement 0,12 % en 2015, selon Macrotrends.net.

La Réserve fédérale vise un taux de 2 %, mais certains économistes estiment que les Américains devraient se préparer à une dévaluation à long terme du dollar et, par conséquent, à une augmentation du coût de la vie.

Joe Biden : nous avons encore beaucoup à faire

La chute de l’inflation dans les mois qui ont suivi l’invasion de l’Ukraine par la Russie en février 2022, ainsi que plus d’un an de dépenses de relance importantes liées à la pandémie, ont conduit les observateurs optimistes à spéculer sur la possibilité que la Réserve fédérale réduise ses taux d’intérêt.

Destinés à lutter contre l’inflation, les taux d’intérêt élevés pratiqués par la Fed depuis l’entrée en fonction de Joe Biden en 2021, ont freiné les emprunteurs potentiels désireux d’investir ou de créer des entreprises, et ont rendu l’accession à la propriété encore plus inaccessible pour de nombreux Américains à revenus moyens ou faibles.

Le taux d’intérêt d’un prêt immobilier à taux fixe sur 30 ans est actuellement d’environ 7 %, contre 3 % ou moins au début de 2020.

Le président Joe Biden a reconnu qu’en dépit de la baisse de l’inflation, « de nombreuses familles sont en difficulté et nous avons encore beaucoup à faire ».

« C’est pourquoi j’ai un plan pour réduire les coûts du logement, les prix des médicaments et les frais de garde d’enfants », a-t-il écrit dans un message publié le 15 mai sur X, anciennement Twitter.

Outre les taux d’intérêt élevés, la surabondance des fonds de relance en cas de pandémie à la fin de l’administration Trump et au début du mandat de Joe Biden a contribué à aggraver la pénurie de logements.

Alors que les consommateurs ordinaires ont dépensé leurs chèques de relance pour des achats ou des dépenses de tous les jours, les sociétés de gestion d’investissements telles que BlackRock et Vanguard ont canalisé l’argent vers l’achat de biens immobiliers disponibles dans tout le pays. Les prix de l’immobilier sont restés stables ou ont augmenté depuis la pandémie.

L’économie et l’inflation figurent parmi les problèmes les plus importants

Le prix global des biens aux États-Unis a augmenté de 20 % depuis l’entrée en fonction de l’administration Biden en janvier 2021. L’essence a augmenté de plus de 55 %, tandis que les prix de l’alimentation et du logement ont progressé de 21 % chacun, selon les données du Bureau américain des statistiques du travail (U.S. Bureau of Labor Statistics).

Les difficultés économiques pourraient jouer un rôle important dans les élections générales américaines qui se tiendront le mardi 5 novembre. Selon un sondage ABC News/Ipsos, l’économie et l’inflation figurent parmi les problèmes les plus importants pour les électeurs potentiels.

La hausse de l’inflation et du coût de la vie continuent d’affecter les Américains malgré la croissance économique
Joe Biden et Donald Trump. (Image : wikimedia / Joe Biden: Gage Skidmore from Peoria, AZ, United States of America (source: Joe Biden); User:TDKR Chicago 101 (clipping) Donald Trump: Shealah Craighead (source: White House) Сombination: krassotkin / CC BY-SA 2.0)

Concernant ces questions, les Américains sont plus nombreux à faire confiance à Donald Trump qu’à Joe Biden, selon les résultats du sondage.

La dégradation de la situation économique contraint de nombreux Américains à se tourner vers des produits de substitution moins chers, et un nombre croissant de personnes âgées puisent dans leurs fonds de retraite pour joindre les deux bouts à court terme.

Selon un nouveau rapport d’Adobe Analytics, qui étudie les habitudes d’achat des consommateurs sur Internet entre le 1er janvier et le 3 avril, les articles bon marché ont représenté une part importante des ventes en ligne par rapport à il y a cinq ans.

La part des ventes unitaires provenant du quartile des produits les moins chers a augmenté de 96 % pour les soins personnels, de 64 % pour l’électronique et de 47 % pour l’habillement.

Le PDG d’Amazon, Andy Jassy, a récemment déclaré que les acheteurs devenaient de plus en plus « prudents, négociant les prix à la baisse lorsqu’ils le peuvent et recherchant les bonnes affaires ».

L’augmentation du coût de la vie affecte également les retraités, dont le pouvoir d’achat risque d’être fortement affecté dans les années à venir.

Des données internes de la société d’investissement The Vanguard Group ont révélé qu’en 2023, 3,6 % de ses participants ont effectué un « retrait difficile » de leur épargne 401(k), contre 2,8 % en 2022.

Dans un récent rapport publié le 15 mai, le Boston College prévoit que les retraités à revenu moyen verront leur patrimoine financier diminuer de 14,2 % entre 2021 et 2025 en raison de l’inflation.

Des millions d’Américains ont également recours à des médicaments sur ordonnance provenant du Canada, du Mexique et d’autres pays afin de contourner les prix exorbitants qui sont notoirement caractéristiques de l’industrie pharmaceutique américaine.

Dans de nombreux cas, l’achat de ces médicaments à l’étranger est techniquement illégal.

Rédacteur Fetty Adler
Collaborateur Jo Ann

Source : High Inflation, Living Costs Continue to Impact Americans Despite Better Economic Figures

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.