Press "Enter" to skip to content

Monde. Danemark : levée des restrictions mises en place suite à la pandémie due à la Covid-19

ACTUALITÉ > Monde

Magnus Heunicke, le ministre danois de la Santé et de l’Hygiène a annoncé que la Covid-19 n’est plus classée comme une pandémie sociale critique. Depuis le 10 septembre à minuit, toutes les politiques de contrôle précédemment établies ont été levées, y compris les passeports vaccinaux.

Le visage du Premier ministre danois Mette Frederiksen était sombre lors de la première conférence de presse sur la fermeture du pays en 2020. 548 jours plus tard, toutes les politiques de contrôle ont été annulées dans leur intégralité. Car depuis le 10 septembre à minuit, la Covid-19 n’est plus classée comme une pandémie sociale critique.

Le Danemark n’est plus en situation de pandémie critique

Cela signifie qu’en vertu de la loi sur les épidémies, il n’appartient plus au ministre de la Santé de déterminer s’il s’agit d’une pandémie socialement grave et de prendre un arrêté d’interdiction.

Helle Bødker Madsen, professeur à la faculté de droit de l’université d’Aarhus, explique qu’il n’est plus possible au ministre danois de la Santé de déterminer s’il s’agit ou non d’une pandémie socialement dangereuse et d’établir un ordre de contrôle à son encontre. Mais, c’est la commission parlementaire danoise sur les épidémies, composée de membres de différents partis politiques, qui évalue pour décider si une épidémie constitue un danger général pour la société.

L’accord de réouverture a été obtenu par un vote majoritaire au Parlement danois et stipule, par exemple, que les masques et les passeports vaccinaux ne seront plus exigés.

La décision a été prise par une résolution du gouvernement danois fin août, décidant de ne pas élever la maladie Covid-19 au rang de pandémie menaçant la société. La décision a été prise parce que l’épidémie était sous contrôle.

Le nouveau coronavirus devient une maladie courante au Danemark

Selon Helle Bødker Madsen, si l’on veut imposer une restriction au port de masques, par exemple, il faudra que le ministre danois de la Santé, de l’Hygiène et de l’Assainissement obtienne l’accord du Parlement danois pour classer la Covid-19 comme une pandémie socialement critique.

Lorsque le gouvernement a annoncé que la Covid-19 ne serait plus classée comme une pandémie, le ministre danois de la Santé, Magnus Heunicke, a déclaré que le gouvernement n’hésiterait pas à agir rapidement si la pandémie menaçait à nouveau la société.

Bien que le nouveau coronavirus ne soit plus décrit comme une pandémie menaçant la société, le Conseil national de la santé encourage toujours la population à adopter de bonnes habitudes. Par exemple, rester à la maison lorsque la personne est malade, se laver les mains et les désinfecter régulièrement.

Le 10 septembre à minuit, la classification actuelle de la Covid-19 comme maladie socialement critique a cessé. Cela signifie que la dernière restriction de l’accord de réouverture à partir de juin 2021 prendra fin.

Selon les restrictions qui ont été levées depuis le 10 septembre à minuit, les personnes n’ont plus besoin, par exemple, de :

  • montrer le certificat de vaccination pour assister à des événements en salle, par exemple des concerts,
  • présenter le passeport de vaccination pour les événements en plein air avec un public assis de plus de 2000 personnes,
  • montrer son passeport de vaccination dans les boîtes de nuit.

Rédacteur : Charlotte Clémence