Press "Enter" to skip to content

France. Covid-19 : la France envisage d’imposer de nouvelles restrictions aux personnes non vaccinées

ACTUALITÉ > France

La France fait face à une recrudescence des infections à la Covid-19. En raison des inquiétudes liées à la propagation du variant Omicron, le gouvernement a annoncé un renforcement des restrictions, touchant particulièrement les personnes non vaccinées.

S’adressant aux journalistes, le Premier ministre Jean Castex a déclaré que la pandémie de Covid-19 ressemblait à « un film sans fin », tout en dévoilant de nouvelles mesures de confinement. « La situation est extrêmement tendue en France et en Europe. Une nouvelle vague déferle sur notre continent ».

Parmi les nouvelles restrictions, la France exigera bientôt un pass vaccinal pour l’accès aux bars, aux restaurants et aux musées. Actuellement, il suffit de présenter le résultat négatif d’un test (PCR ou antigénique) pour avoir accès à des lieux tels que les institutions culturelles, les salles de sport, les restaurants, etc. et pour les vols intérieurs.

Si le Parlement français approuve la proposition, le passeport vaccinal pourrait entrer en vigueur à partir du 15 janvier. Cela signifie essentiellement que les personnes non vaccinées ne pourront plus accéder à ces services, même si elles ne sont pas infectées.

Le président Emmanuel Macron a annoncé la vaccination complète obligatoire pour les sportifs professionnels dans le pays à partir du 15 janvier. Les joueurs non vaccinés pourraient être interdits de jouer. Cette mesure n’a pas été bien accueillie par Thomas Tuchel, l’entraîneur de l’équipe de football de Chelsea qui doit jouer contre l’équipe de France en mars.

Bien qu’étant entièrement vacciné, l’entraîneur de Chelsea a insisté sur le fait que les gens devraient avoir la liberté de décider de se faire vacciner ou non. Thomas Tuchel n’a pas l’intention de demander à ses joueurs de se faire vacciner contre leur gré.

« Vous savez que cela pose un problème… Mais ce n’est pas que nous avons tous les infectés non vaccinés. Nous avons des joueurs vaccinés qui sont positifs. Je ne veux pas me mêler de montrer du doigt et de lancer la chasse aux non-vaccinés. C’est un choix à faire. Nous ne pouvons pas forcer les gens à se faire vacciner. Je ne changerai pas d’avis à ce sujet », a déclaré Thomas Tuchel au Daily Mail.

Depuis le 3 janvier, le recours au télétravail est rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible de le faire. Les rassemblements publics sont limités à seulement 2 000 personnes en intérieur et 5 000 personnes en extérieur.

Dans les centres-villes, le port du masque est obligatoire. il est interdit de manger et boire dans les transports collectifs, à savoir les trains, les métros, les cars etc, et ce même pour les trajets longue distance. Les bars et les cafés sont limités au seul service à table tandis que les boîtes de nuit sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

L’administration a raccourci le délai entre la deuxième injection Covid-19 et celle de rappel, le faisant passer de quatre à trois mois.

Le 25 décembre, la France a enregistré plus de 100 000 nouvelles infections, soit le nombre le plus élevé depuis le début de la pandémie. Deux jours après, plus de 3 300 personnes se trouvaient dans des unités de soins intensifs, soit 10 % de plus que le « seuil de crise » de 3 000 personnes fixé par le pays.

Le 28 décembre, le nombre d’infections a dépassé les 180 000, établissant un nouveau record. Le mercred 29 décembre, ce record a à nouveau été battu avec 208 000 infections.

« Cela signifie que 24 heures sur 24, jour et nuit, chaque seconde dans notre pays, deux Français sont diagnostiqués positifs au coronavirus… Nous n’avons jamais connu une telle situation », a déclaré le ministre de la santé Olivier Veran à The Guardian, qualifiant l’ensemble de la situation de « vertigineuse ».

Olivier Veran a révélé que les hôpitaux faisaient face au stress en raison du variant Delta et que la vague Omicron ne fera qu’ajouter au fardeau.

Le pourcentage de la population française complètement vaccinée serait de plus de 75 %. Le nombre d’adultes non vaccinés est estimé à plus de quatre millions.

Rédacteur Fetty Adler

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.