Press "Enter" to skip to content

Chine. La Chine va ouvrir ses frontières et supprimer les mesures d’isolement liées à la Covid-19

ACTUALITÉ > Chine

Le gouvernement chinois a annoncé qu’il ouvrirait ses frontières et supprimerait complètement les mesures d’isolement liées à la Covid-19 à partir du 8 janvier 2023, selon le quotidien South China Morning Post (SCMP).

La décision de supprimer les mesures d’isolement liées à la Covid-19 est considérée comme la dernière étape de Pékin dans l’annulation de la politique de prévention de l’épidémie « zéro Covid » appliquée par la Chine au cours des trois dernières années.

Depuis 2020, le gouvernement chinois a classé la Covid-19 comme une maladie infectieuse de niveau A, à égalité avec des maladies graves telles que la peste et le choléra.

Selon le SCMP, trois responsables des autorités sanitaires et des hôpitaux des provinces du Guangdong, du Fujian et du Jiangsu ont déclaré avoir reçu un avis de la Commission nationale de la santé de Chine le 26 décembre. Cet avis oblige les gouvernements locaux susmentionnés à se préparer au déclassement de la Covid-19 en maladie infectieuse de classe B, à partir du 8 janvier 2023.

Ce niveau de classification signifie que les autorités sanitaires n’ont qu’à appliquer les mesures de traitement et de prévention nécessaires pour empêcher la propagation de la maladie.

Selon le SCMP, avant que les informations ci-dessus ne soient publiées, il y avait des signes que les autorités chinoises se préparaient à changer leur façon de traiter la Covid-19, y compris en arrêtant l’obligation pour les gens d’effectuer des tests PCR.

Par ailleurs, le vice-Premier ministre Ton Xuan Lan, qui est en charge de la réponse à l’épidémie de Covid-19 en Chine, a récemment demandé aux autorités locales de se concentrer sur le traitement des patients plutôt que sur le nombre de cas infectés.

Le 25 décembre, la Commission nationale chinoise de la santé a déclaré qu’elle cesserait de publier le nombre quotidien de cas de Covid-19 et transférera ce rôle à l’agence chinoise de contrôle des maladies du pays.

Rédacteur Yasmine Dif

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.