Press "Enter" to skip to content

Homme. La vitesse de l’escargot et son enseignement sur la vie humaine

SAVOIR > Homme

Je jouais dans le jardin avec mes enfants. Les enfants ont trouvé un escargot et se sont accroupis les uns contre les autres pour le fixer. Ils ont été interpellés par la vitesse de l’escargot qui avançait bien lentement à leur avis.

Les adultes qui n’étaient pas intéressés par les escargots se contentaient de parler. Au bout d’un moment, les enfants sont arrivés en courant et ont crié : « Le mouvement de l’escargot est si mignon. Et si on le regardait ! »

J’avais déjà observé des escargots quand j’étais enfant. Je ne me souviens pas des détails, mais ce qui m’avait frappé, c’était la lenteur avec laquelle ils se déplaçaient. Nous, les humains, pouvons avancer de plusieurs dizaines de centimètres d’un pas, mais un escargot ne peut avancer que d’un millimètre.

« Les escargots ne bougent pas lentement ! »

Je me suis accroupie à côté des enfants et j’ai regardé l’escargot. Cet escargot, qui essayait de se déplacer à travers le parterre de fleurs avec ses petites antennes et son corps mou, a pu parcourir une distance considérable en peu de temps. Je n’ai pas pu m’empêcher de dire : « Les escargots ne bougent pas lentement ! ».

Un des enfants dit en riant : « Les escargots sont lents. Le petit oiseau s’envole en un éclair, mais l’escargot reste dans le même parterre de fleurs pendant une demi-journée ». En effet, alors que le petit oiseau s’envole en un instant, l’escargot, lui, n’avancera pas de plus de la longueur d’une main. En matière de vitesse, les escargots sont très lents. Cependant, comparé aux escargots dont je me souvenais, l’escargot devant moi semblait assez rapide.

La vitesse de l’escargot ne change probablement jamais

Si on y réfléchit, la vitesse de l’escargot ne change probablement jamais. Ce qui change, c’est le cœur humain. Lorsque j’étais enfant, à plusieurs reprises, j’avais observé des escargots qui se traînaient, mais à force de les fixer, mon esprit s’impatientait et je commençais progressivement à penser qu’ils étaient vraiment lents. Par conséquent, le préjugé « les escargots sont lents » s’est ancré dans mon esprit. En grandissant et en devenant capable de comprendre la vitesse de diverses espèces, mes sentiments sont devenus plus stables. Avec le recul, nous réalisons soudain que cet escargot peut avancer sans s’arrêter, qui plus est, à une vitesse raisonnable.

Un jour, quand mes enfants grandiront, ils seront capables de comprendre la vitesse des escargots. En raison de la faiblesse de son corps et de la lourdeur de sa coquille, il n’est pas facile pour l’escargot d’avancer ne serait-ce que d’un millimètre. Bien que sa sphère d’activité soit petite du point de vue de l’homme, le petit escargot continue patiemment d’avancer, traçant son propre chemin dans son propre monde à la même vitesse. Une vitesse qui, elle, ne changera jamais.

Rédacteur Yasmine Dif

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.