Press "Enter" to skip to content

Nutrition. Le meilleur aliment pour maigrir : pommes de terre ou riz ?

SANTÉ > Nutrition

Quel est le féculent de votre repas ? (Image : eKokki / Pixabay)
 

Comparée au riz, la pomme de terre est plus propice à l’amincissement. Elle a pour effet de faire baisser les taux de sucre et de graisse. Elle est un allié beauté et anti-âge.

Aide à l’amincissement

Les pommes de terre contiennent moins de glucides que les aliments comme le riz, les brioches et le pain qui sont consommés quotidiennement. Pour la même quantité d’amidon, une livre de riz sec équivaut à environ quatre livres de pommes de terre, une livre de riz cuit équivaut à environ 1,5 livre de pommes de terre cuites.
 

La pomme de terre est plus propice à l’amincissement, elle a pour effet de faire baisser le taux de sucre et de graisse. C’est un allié beauté et anti-âge. (Image : Pexels / Kaboompics .com / CC0)
La pomme de terre est plus propice à l’amincissement, elle a pour effet de faire baisser le taux de sucre et de graisse. C’est un allié beauté et anti-âge. (Image : Pexels / Kaboompics .com / CC0)
 

Des études ont montré que l’amidon des pommes de terre est un amidon résistant qui aide à limiter l’absorption des graisses et a pour effet de diminuer les adipocytes, ce qui signifie qu’il a des propriétés amincissantes.

Les experts avertissent que les pommes de terre sont riches en amidon résistant (amidon indigeste), il est déconseillé de manger trop de pommes de terre à la fois. Consommer plus de 500 grammes peut facilement entraîner une distension et une gêne abdominale. Si vous mangez des pommes de terre puis des châtaignes, des kakis ou des fruits à forte teneur en sucre, la sensation de satiété sera plus prononcée mais entraînera facilement une indigestion.

Anti-âge : réduire la glycémie et les lipides sanguins

Les experts estiment que consommer 5 à 6 pommes de terre par semaine peut réduire de 40 % le risque d’accident vasculaire cérébral. En même temps, la pomme de terre a un bon effet sur les indigestions, la constipation habituelle, la fatigue, les douleurs chroniques de l’estomac, les douleurs articulaires, l’eczéma cutané, etc. Elle est un aliment de qualité pour la santé des patients souffrant de maladies de l’estomac et du cœur, elle peut également réduire la glycémie et les lipides sanguins. Elle est un allié beauté et anti-âge.
 

Les experts estiment que manger 5 à 6 pommes de terre par semaine peut réduire de 40 % le risque d’accident vasculaire cérébral. (Image : Pexels / Karolina Grabowska / CC0)
Les experts estiment que manger 5 à 6 pommes de terre par semaine
peut réduire de 40 % le risque d’accident vasculaire cérébral.
(Image : Pexels / Karolina Grabowska / CC0)
 

Nourrir les poumons

L’automne correspond aux poumons. Les pommes de terre sont sucrées et de couleur jaune, les méridiens destinaitaires sont la rate et l’estomac et la rate est la mère des poumons. Les pommes de terre vont tonifier la rate, nourrir l’estomac ainsi que les poumons.

Les experts disent que pour la cuisson des pommes de terre, on ajoute un peu de vinaigre, de sauce aux prunes glacées, de sauce tomate et d’autres condiments aigres. Des ingrédients aigres, comme les tomates, l’aubépine, etc. seront aussi appropriés. Cuits ensemble, ils auront pour effet de nourrir les poumons et la rate en même temps, ils seront donc favorables à la santé.
 

Les pommes de terre peuvent nourrir les poumons et la rate. (Image : mcmurryjulie / Pixabay)
Les pommes de terre peuvent nourrir les poumons et la rate.
(Image : mcmurryjulie / Pixabay)
 

A éviter lors de la cuisson

Les pommes de terre ont un indice glycémique élevé, qui n’est pas propice à la régulation du sucre dans le sang. Les patients diabétiques éviteront une consommation trop régulière.

Les pommes de terre contiennent des alcaloïdes toxiques. Lorsque les pommes de terre sont germées, leurs jeunes pousses et ce que l’on appelle « les yeux »  peuvent contenir jusqu’à 0,3 à 0,5 % de solanine. Au moment de préparer les pommes de terre, prendre soin d’enlever les zones germées. Si les pommes de terre sont cuites à 170°C. les substances toxiques sont décomposées.

Rédacteur Jessica Wang

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.