La Montagne de Cristal en Égypte

Par Vision Times
Le 04/12/2019
Située entre l'oasis de Bahariya et l'oasis de Farafra en Égypte, la montagne de cristal est un lieu touristique populaire. (Image: wikimedia / CC0 1.0)
Située entre l’oasis de Bahariya et l’oasis de Farafra en Égypte, la montagne de cristal est un lieu touristique populaire. (Image : wikimedia / CC0 1.0)
 

Située entre l’oasis de Bahariya et l’oasis de Farafra en Égypte se trouve la montagne de cristal, Gebel Izaz en langue locale. C’est un lieu touristique populaire en raison de la présence de cristaux naturels.

La montagne de cristal

Pour être clair, il ne s’agit pas vraiment d’une montagne faite de cristal, mais plutôt d’une crête de roches qui contient des cristaux. Quand les rayons du soleil frappent les cristaux, c’est un spectacle éblouissant. Les géologues pensent qu’il s’agit d’une grotte exhumée. «Elle est entièrement faite de cristaux de calcite qui se combinent pour créer une arête saisissante qui émerge du désert. En réalité, la montagne de cristal... est un ancien Paléo qui a été poussé à la surface de la terre, et qui est maintenant en train d’être érodé par les éléments», selon Egypt Tours Plus.

Les cristaux sont de forme oblongue. Pour celui qui connaît la légende de Superman, les cristaux ressembleraient à ceux représentés dans sa «Forteresse de la solitude». La plupart des cristaux sont soit clairs, soit d’un blanc opaque. Lorsque vous visitez le site, veillez à ne pas briser les cristaux. Ils ont mis tant de temps à se former et il serait dommage de les détruire. Vous devez aussi éviter de ramasser des morceaux de cristal dispersés autour de la crête. Si chaque touriste emportait ne serait-ce que quelques cristaux, la montagne de cristal cesserait d’exister.

 

Les cristaux sont semblables à ceux représentés dans la «Forteresse de la Solitude» de Superman. (Image: Capture d'écran / YouTube)
Les cristaux sont semblables à ceux représentés dans la «Forteresse de la Solitude» de Superman. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

La montagne de cristal est située à 155 km de l’oasis de Bahariya et à 87km de Farafra. Il est possible d’accéder à la montagne en faisant appel à des entreprises de voyages en groupes, spécialisées dans ce type de visites. La montagne de cristal n’est pas une destination touristique qui nécessite un gros budget. Ce n’est pas une structure grandiose, ni exceptionnelle, mais plutôt un site à découvrir lorsque vous visitez la région.

Oasis de Bahariya

L’oasis de Bahariya est un lieu bien connu depuis l’époque des pharaons, pour la production et l’exportation de son vin dans la vallée du Nil. Récemment, la région a connu une période économique difficile. «Bien qu'elle couvre 1200 km², moins d’1% est en fait consacré à la culture, de palmiers dattiers, d’oliviers, d’arbres fruitiers, de légumes, du riz et du maïs. Malheureusement, alors que la nappe phréatique était autrefois captée à une profondeur de 30 mètres, les agriculteurs doivent désormais creuser à 1000 mètres sous terre, les arbres fruitiers ont souffert d’être irrigués par une eau plus chaude, ce qui fait craindre pour la pérennité future de Bahariya», selon Rough Guides.

 

Ces derniers temps, l'oasis de Bahariya a connu une période économique difficile. (Image: Capture d'écran / YouTube)
Ces derniers temps, l’oasis de Bahariya a connu une période économique difficile. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Mais grâce au tourisme, Bahariya génère de bons revenus. Si vous avez un profond intérêt pour l’archéologie, l’endroit idéal pour débuter votre exploration serait le Temple d’Alexandre. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un temple construit en l’honneur d’Alexandre le Grand, qui aurait traversé la région lors de son voyage à Memphis. Vous pourriez également visiter le temple d’Ain al-Muftillah construit lorsque la 26ème dynastie des Pharaons régnait sur la région. Le complexe est fait de grès et possède des bas-reliefs et des sanctuaires dédiés aux dieux égyptiens comme Bès et Horus.

Si vous désirez seulement vous détendre, dirigez-vous vers les sources chaudes de Bir Ramla situées à environ 1,5 kms de la capitale, Bawiti. Bien que les hommes soient autorisés à se baigner en short, les femmes sont tenues de porter des vêtements opaques, allant jusqu’aux chevilles. De plus, les femmes ne sont admises dans les sources chaudes que la nuit.


Traduit par Swanne

Version en anglais : Travel Focus: The Crystal Mountain of Egypt