Comment nourrir le foie

Par Vision Times
Le 02/07/2020
La médecine traditionnelle chinoise offre des conseils pour protéger le foie et assurer le bien-être. (Image : Xiaojun Deng / flickr / CC BY 2.0) 
La médecine traditionnelle chinoise offre des conseils pour protéger le foie et assurer le bien-être. (Image : Xiaojun Deng / flickr / CC BY 2.0) 
 

Selon la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le foie est étroitement lié à la circulation du sang et à celle de l’énergie, aux sautes d’humeur et aux mouvements des articulations. Le foie est essentiel à votre bien-être, mais il peut ne pas bien fonctionner à cause de vos mauvaises habitudes.

Les mauvaises habitudes qui nuisent au foie

L’habitude de se coucher tard

Les gens d’aujourd’hui ont l’habitude de se coucher tard et ce phénomène  nuit beaucoup au foie. Le temps de repos biologique nécessaire au foie pour se rétablir, se situe entre 23 heures et 3 heures du matin. Il est préférable de se coucher avant 23 heures pour que l’organe puisse récupérer d’une journée de travail.

Se mettre en colère ou perdre son sang-froid

Lorsque vous vous mettez en colère, le flux d’énergie remonte, ce qui entraîne aussi  le sang. Si vous n’arrêtez pas le flux ascendant à temps, le foie est privé du sang et de l’énergie nécessaires à son bon fonctionnement et est donc endommagé.

Lire ou travailler sur l’ordinateur pendant trop longtemps

Au travail, nos yeux sont rivés sur l’ordinateur et à la maison ils sont rivés sur notre smartphone. L’usage excessif des yeux blesse le foie et provoque la sécheresse,  la rougeur et l’inflammation des yeux.

 

L’usage excessif des yeux blesse le foie. (Image : pixabay / CC0 1.0)
L’usage excessif des yeux blesse le foie. (Image : pixabay CC0 1.0)
 

Manger ou boire à l’excès

Manger des aliments riches en graisses et en protéines et boire de l’alcool peut affecter le métabolisme. Ces habitudes peuvent conduire à des maladies chroniques, telles que la goutte, le syndrome du foie gras et l’obésité.

Comment « nourrir » son foie dans la vie quotidienne

S’accorder régulièrement du repos pour Limiter les baisses d’énergie

Le repos est la clé. Il est tout aussi important pour les personnes souffrant de maladies du foie que pour les personnes normales. Il permet au foie de disposer du temps et de l’énergie nécessaires pour se restaurer et se régénérer.

Se sentir calme et à l’aise

Maintenir les émotions à un niveau raisonnable allège la charge de travail du foie et prolonge sa vie. Prenez donc une grande inspiration ou faites de la méditation pour calmer votre tempérament bouillonnant.

Contrôler l’alimentation et boire davantage de thé

Évitez de trop manger. Manger à 70 % de satiété est idéal. Les aliments contenant des conservateurs et des colorants artificiels doivent être réduits au minimum ou totalement bannis, car ils grèvent le foie, qui doit détoxifier ces substances indésirables.

Consommez du thé vert ou du thé de chrysanthème, bénéfique pour le foie. Vous pouvez ajouter un peu de sucre au thé de chrysanthème. C’est une boisson très agréable, recommandée en cas de repas lourds et riches et aussi pendant les chaudes journées d’été, mais à éviter en cas de refroidissement ou de symptômes de grippe.

 

Consommer davantage de thé vert ou de thé au chrysanthème, est bon pour le foie. (Image : pixabay / CC0 1.0)
Consommer davantage de thé vert ou de thé au chrysanthème, est bon pour le foie. (Image : pixabay CC0 1.0)
 

Le thé de chèvrefeuille du Japon est également recommandé. Ce thé favorise l’élimination des substances toxiques dans votre corps. La rougeur de vos yeux va s’atténuer progressivement. Cette tisane n’a pas d’effets secondaires. Elle ne doit pas être consommée tous les jours, mais seulement en cas d’irritation des yeux  ou d’éruptions sur le visage suite à une consommation excessive d’aliments frits. Bien que cette boisson soit agréable pour les adultes, elle ne doit pas être donnée aux jeunes enfants.

Exercice

L’exercice favorise le maintien d’une bonne posture, apaise le foie et apporte la bonne humeur. La promenade, le jogging ou le tai-chi sont de bonnes activités adaptées à la plupart des gens.

Masser le méridien du foie

Chaque matin, vous pouvez masser d’avant en arrière la face interne des cuisses et des jambes. Tapotez longuement les points douloureux car ce sont les endroits où les toxines s’accumulent.

L’auteur de ce récit n’est pas un professionnel de la santé, et les informations qu’il contient ont été recueillies auprès de sources fiables - toutes les précautions ont été prises pour garantir leur exactitude. Les informations fournies le sont à titre d'information générale uniquement, et ne doivent pas se substituer à des soins de santé professionnels.


Traduit par Fetty Adler

Version en anglais : How to Nourish the Liver