Press "Enter" to skip to content

Voyage. Partir en vacances : des conseils pour vous faciliter la vie

INSPIRATION > Voyage

Partir en vacances avec une valise pleine d’objets que vous ne jugez pas nécessaires, en vous disant que vous pourriez aussi bien prévoir de la place pour quelques souvenirs… Mais en cas d’imprévu, parfois ce sont les petites choses qui peuvent vous aider. Les conseils proposés dans cet article peuvent vous aider à éviter des tracas inutiles pendant votre voyage et le rendre ainsi plus agréable.

1. Trois équipements nécessaires pour un voyage

  • Pansements

Si vous faites de longs trajets à pied, un frottement intense et incessant de la peau de vos pieds contre vos chaussures peut se produire, vous pouvez donc mettre un pansement sur la partie douloureuse et vous vous sentirez beaucoup plus à l’aise. En plus de soigner les petites blessures, les pansements ont de nombreux autres usages. Pour ceux qui souffrent du mal des transports, on peut, avant de partir, appliquer un pansement sur le nombril avec un morceau de gingembre à l’intérieur, pour éviter le mal des transports.

  • Sac de rangement

Le plus ennuyeux en voyage est que les bagages sont trop nombreux, trop désordonnés. Non seulement il est épuisant de faire ses valises, mais il est difficile de se rappeler quels objets on a mis et à quelle place. Si les bagages sont alors bousculés sur la route, leur contenu sera vite dans un pêle-mêle total.

Suggestion : Utilisez des sacs de rangement que vous triez pour que vos bagages restent bien rangés. Mettez différents types d’articles dans le sac de rangement de façon appropriée, vous pouvez également étiqueter ce sac, peu importe quand vous avez besoin de l’ouvrir pour prendre quelque chose, vous retrouvez tout rapidement, sans nuire à l’ordre de rangement.

  • Bouteille d’eau pliable

L’hydratation est primordiale pendant les mois chauds de l’été. Acheter des bouteilles d’eau est à la fois un gaspillage d’argent et une atteinte à l’environnement, c’est pourquoi il est bon d’avoir chacun une bouteille d’eau ou une gourde. Vous pouvez la remplir avec une bonne eau de source lorsque vous vous baladez dans la montagne !

Partir en vacances : des conseils pour vous faciliter la vie
L’hydratation est primordiale pendant les mois chauds de l’été. (Image : NatureFriend / Pixabay)

Suggestion : vous pouvez préparer également un verre pliable, lorsque vous l’utilisez, étirez-le pour en faire une tasse, lorsque vous ne l’utilisez plus, repliez-le, il est facile à transporter, ne prend pas de place et reste très pratique. Fabriqué en silicone de qualité alimentaire, respectueux de l’environnement et sûr, il peut être rempli d’eau chaude sans aucun problème. Il pourra servir comme gobelet d’eau ou de verre à dents.

  • Trousse de couture

Lorsque vos vêtements sont déchirés ou que les sangles de votre sac à dos menacent de casser, une trousse de couture est la bienvenue. Et lorsque votre main est piquée par une plante épineuse, une aiguille chauffée à l’aide d’un briquet peut être utilisée comme « instrument chirurgical » pour ôter les épines. Quant aux ampoules aux pieds, il faut une aiguille pour percer les cloques.

  • Couvre-siège de toilette jetable

Lorsque vous voyagez, les toilettes sont des endroits très fréquentés. Les couvre-sièges de toilettes jetables sont petits et fins. Vous pouvez non seulement les emporter avec vous lorsque vous voyagez, mais aussi en garder quelques-uns dans votre sac, de sorte que vous aurez toujours le temps et l’occasion de les utiliser.

2. Quatre conseils de santé pour éviter les malaises

  • Soignez votre rhume avant de prendre l’avion

Prévoyez-vous de voyager en avion ? Essayer d’éviter le rhume dans cette période. Les patients enrhumés, en particulier ceux qui souffrent de sinusite, verront leurs problèmes aggravés pendant le voyage en avion.

Lorsque vous prenez l’avion alors que vous êtes enrhumés, votre sinusite peut s’aggraver et votre nez saigner. Vos oreilles peuvent également ressentir une gêne importante pendant le décollage et l’atterrissage en raison du changement de pression atmosphérique, et vous pouvez même entendre un « boing » à cause du sphincter de votre trompe d’Eustache qui se ferme temporairement en raison de la différence de pression momentanée. En particulier lorsque l’avion est prêt à atterrir, vos oreilles peuvent être douloureuses et parfois vous pouvez même perdre temporairement l’ouïe.

  • Pas de consommation d’alcool avant votre vol

Pour les patients souffrant de maladies cardiovasculaires et cérébrovasculaires, l’avion est aussi source de problèmes. Les médecins ont informé que la privation légère d’oxygène de l’air peut déclencher les maladies cardiovasculaires ou les aggraver, en particulier l’insuffisance cardiaque, l’hypoxie myocardique, l’infarctus du myocarde et l’hypertension artérielle. En outre, les patients souffrant d’embolie cérébrale, d’hémorragie cérébrale et de tumeurs cérébrales peuvent également subir une aggravation due au grondement, aux vibrations et au manque d’oxygène pendant le décollage et l’atterrissage.

Les médecins mettent particulièrement en garde contre la consommation d’alcool avant un vol, surtout si vous souffrez d’une maladie cardiovasculaire. La pression artérielle augmente après l’absorption d’alcool et la pression de l’air change considérablement pendant le décollage. Le manque relatif d’oxygène pendant le vol entraîne facilement des maladies cérébrales et cardiaques soudaines chez les personnes alcoolisées, qui peuvent mettre leur vie en danger.

Partir en vacances : des conseils pour vous faciliter la vie
Pas de consommation d’alcool avant de prendre l’avion. (Image : StockSnap / Pixabay)
  • Évitez la crème solaire pour les bébés de moins de 2 ans

La protection solaire pour les jeux en plein air est indispensable, mais si votre bébé a moins de deux ans, il faut supprimer la crème solaire.

Les experts de l’université de Yale affirment qu’on ne devrait pas utiliser de crème solaire chez les enfants de moins de 2 ans, car la peau des bébés est très délicate et les produits chimiques contenus dans ces crèmes solaires peuvent provoquer des irritations de la peau. Après 2 ans, les enfants peuvent uniquement recevoir une crème solaire en spray ou en mousse.

De nombreuses personnes pensent que les vêtements blancs les protègent du soleil, mais ce n’est pas le cas. Les vêtements blancs ne bloquent les rayons UVB que de manière équivalente à un niveau de SPF 2 et ils sont encore moins protecteurs lorsqu’ils sont mouillés. Les vêtements sombres à tissage dense offrent une meilleure protection solaire.

Le meilleur moyen de protéger les bébés et les jeunes enfants de moins de 2 ans des rayons UV est de leur faire porter des chapeaux et des vêtements sombres. Pensez à les hydrater souvent et évitez les expositions prolongées au soleil.

  • Lingettes jetables : infecter ou désinfecter ?

Les lingettes humides sont également indispensables en voyage pour de nombreuses personnes. Toutefois, des experts britanniques affirment que les lingettes humides, qui sont des « tueurs de germes » peuvent propager plus de bactéries qu’elles n’en tuent si elles ne sont pas utilisées correctement.

Des chercheurs britanniques ont suivi les personnels d’hôpitaux et de bureaux sur une longue période et ont constaté que les gens utilisent souvent un seul mouchoir en papier humide pour essuyer de nombreuses zones, telles que les barrières de lit et les mains courantes, après s’être essuyé les mains. Au lieu d’éliminer les germes lorsque les lingettes humides sont utilisées à plusieurs reprises, elles peuvent transférer certains des germes survivants sur des surfaces non contaminées.

Il faut donc faire attention. Il est préférable de changer d’essuie-tout pour chaque nouvelle surface à essuyer. Ne les utilisez pas non plus pour essuyer les yeux et d’autres parties du corps, sinon des rougeurs, des gonflements et des démangeaisons peuvent apparaître.

Rédacteur Jessica Wang