Press "Enter" to skip to content

Gourmet.  Recette anti-gaspillage : acheter, conserver et utiliser les légumes-feuilles

INSPIRATION > Gourmet

Les légumes-feuilles s’abîment facilement, bien les choisir, bien les stocker et les utiliser permet d’éviter le gaspillage. Cet article résume quelques conseils pour limiter les pertes et offre des recettes faciles à faire, saines et économiques.

Choisir ses légumes

Au moment de l’achat, se poser les bonnes questions : est ce qu’il en reste à la maison? Est-ce que je vais les consommer dans les jours qui viennent ? La majorité des gens n’ont plus le temps de faire leurs courses tous les jours. Acheter ses légumes une à deux fois par semaine demande un peu de réflexion : combien de repas consommé à la maison ? Choisir des légumes qui se consomment rapidement et d’autres qui peuvent rester dans le frigo plusieurs jours, voire plusieurs semaines (par exemple les betteraves rouges cuites sous vide). Choisir des légumes-feuilles dont les feuilles sont brillantes, croquantes. Si elles sont déjà un peu molles, il faut les consommer le jour même, voire le lendemain au plus tard.

Conserver les légumes-feuilles

Les feuilles coupées vendues sous emballages doivent être lavées et essorées car elles subissent un traitement chimique qui leur assure de pourrir moins vite, et des bactéries ont eu le temps de se développer. C’est particulièrement important pour les enfants et les personnes fragiles. Une fois lavées et essorées, les feuilles non utilisées peuvent être conservées dans le sachet d’origine ouvert dans le bac à légumes du réfrigérateur sans être écrasées. Cela leur assure une bien meilleure conservation.

Couper un peu le trognon des salades vertes entières et placer un coton imbibé d’eau sur le trognon pour garder sa fraîcheur. La salade est disposée dans le bac à légumes ou le bas du réfrigérateur, le trognon placé en bas. Les feuilles ne sont pas écrasées. Quand elle commence à flétrir, détacher les feuilles et les tremper 10 minutes dans de l’eau tempérée, puis 5 minutes dans de l’eau froide, essorer et placer dans un sachet ouvert au réfrigérateur. Les feuilles retrouveront leur fraîcheur.

Recette anti-gaspillage : acheter, conserver et utiliser les légumes-feuilles
Les fines herbes fraîches se conservent beaucoup plus longtemps si elles ont à boire. (Image : Kai Reschke / Pixabay)

Une astuce pour conserver les fines herbes

Il est pratique d’avoir des fines herbes fraîches sous la main. L’idéal est d’en avoir dans le jardin ou sur le balcon, mais ça n’est pas toujours possible. Au moment de l’achat, vérifier que les feuilles soient fraîches. Une fois à la maison, tremper les bouquets dans de l’eau froide 5 minutes puis les essorer délicatement. Couper un peu les tiges et enlever les feuilles qui pourraient tremper dans l’eau avant de mettre le bouquet dans un verre d’eau et s’il y a assez de place dans le réfrigérateur, placer le verre dans un endroit frais. C’est garanti, avec cette méthode, le temps de conservation est doublé.

D’autres feuilles finissent régulièrement au compost alors qu’elles sont consommables. Parmi elles, il y a les fanes de radis. Avant de ranger les radis, couper les fanes, les laver, les essorer, et les placer dans un sachet ouvert. Elles se consomment cuites, en soupe, en potée ou en purée. Les feuilles et le trognon des chou-fleurs ou des brocolis se consomment aussi mais les fibres doivent être enlevées car elles restent dures, même après la cuisson.

Recette anti-gaspillage : acheter, conserver et utiliser les légumes-feuilles
La jardinière de légumes est un plat traditionnel très facile à réaliser. (Image : PublicDomainPictures / Pixabay)

Recette d’une jardinière de légumes

La jardinière de légumes est un plat traditionnel très facile à réaliser. Usuellement, elle contient des pommes de terre, des carottes, des petits pois, de l’oignon, de l’ail et un peu de laitue. C’est là qu’entre en jeu la salade flétrie, Elle va remplacer la laitue, personne ne s’en apercevra. Pour les personnes qui ont peu de temps, les petits pois congelés et même un mixe petits pois et carottes congelés feront très bien l’affaire.

Faire revenir dans un peu d’huile un oignon émincé et une gousse d’ail écrasée. Il est possible d’y ajouter des lardons ou du tofu fumé coupé en cube. Quand les oignons suintent, ajouter les pommes de terre (environ 100 grammes par personne), les carottes et les petits pois, couvrir légèrement d’eau. Ajouter un cube de bouillon, laisser cuire 10 minutes et ajouter la salade coupée en tronçon. Cuire encore 10 à 15 minutes.

Il est possible d’ajouter d’autres légumes qui auraient besoin d’être consommés rapidement comme le navet, un reste de haricots ou de chou-fleur.

Recette anti-gaspillage : acheter, conserver et utiliser les légumes-feuilles
Les légumes-feuilles peuvent accompagner toutes les soupes, la soupe asiatique en est un exemple remarquable. (Image : photogrammer7 / Pixabay)

Recette d’une soupe asiatique

Les légumes-feuilles vont dans toutes les soupes, la soupe asiatique en est un exemple remarquable. Cependant, il existe une aussi grande variété de soupes asiatiques que de soupes occidentales. Cette recette est simple et vite faite. Elle peut être servie comme plat unique car elle contient des protéines, des glucides, des lipides et des légumes.

Couper en fines lanières les légumes-feuilles disponibles comme les fanes de radis, le chou pak choï, etc. ainsi que d’autres légumes comme le poivron, la carotte, le poireau. Compter environ 150 grammes par personne. Verser les légumes dans une casserole, couvrir d’eau et porter à ébullition. Ajouter du gingembre râpé, du piment et du tamari selon les goûts.

Quant aux protéines, il est possible de mettre un morceau de viande coupé en lanière, du poisson, un œuf ou du tofu. Elles sont intégrées aux légumes selon leur temps de cuisson. La viande est ajoutée dès le début, le poisson ou l’œuf juste avant de mettre les nouilles. Pour l’œuf, casser la coquille au-dessus d’une louche et déposer délicatement l’œuf dans l’eau bouillante pour qu’il reste entier. Pour le tofu, s’il est fumé ou avec des épices incorporées, il est ajouté avec les nouilles. Si c’est du tofu blanc, il peut être salé et revenu dans un peu d’huile puis ajouté au moment de servir.

Ajouter 80 grammes de nouilles après 15 à 20 minutes de cuisson. Les nouilles peuvent être à base de blé, de riz ou de sarrasin. C’est au choix, il convient de suivre le temps de cuisson indiqué sur le paquet soit environ 5 minutes.

Une fois la soupe prête, la verser dans un grand bol et ajouter de l’huile de sésame grillé. Bon appétit !

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.