Dame Mu Guiying : une héroïne légendaire au courage inébranlable

Par Vision Times
Le 18/07/2020
Lady Mu Guiying a joué un rôle essentiel aux côtés de son époux dans la bataille continue contre les invasions rebelles. (Image : FANG Chen / flickr)
Lady Mu Guiying a joué un rôle essentiel aux côtés de son époux dans la bataille continue contre les invasions rebelles. (Image : FANG Chen / flickr)
 

Il existe une chronique qui relate l’histoire d’une jeune héroïne chinoise nommée Mu Guiying (穆桂英), de la dynastie des Song du Nord (北宋), (960-1127). Dès son plus jeune âge, Mu Guiying a montré un grand potentiel dans la pratique des arts martiaux.

Plus tard, elle s’est familiarisée avec les textes sacrés. Mu Guiying est essentiellement connue pour son courage inébranlable.

Une rencontre prédestinée

Mu Guiying vivait avec son père, Mu Yu (穆羽), près du village de Muke (穆柯寨) dans la province actuelle du Shandong. Mu Yu était le chef de la forteresse de Muke, un centre militaire de premier plan.

L’histoire se déroule à l’époque où l’armée des Song était engagée dans une lutte acharnée contre les armées envahissantes de la dynastie Liao (遼朝), aussi connue sous le nom de l’Empire Khitan (契丹國), un empire nomade du nord de la Chine.

L’armée Liao venait de recruter un certain conseiller de l’armée Song nommé Lu Zhong. Ce dernier pratiquait une forme de combat spéciale, si serrée qu’on la disait impénétrable. L’armée Liao a défié l’armée Song et lui a donné un ultimatum de cent jours. Au delà, ils devraient céder leur patrie nouvellement unifiée aux Liao.

 

Mu Guiying est une héroïne chinois légendaire de la dynastie des Song du Nord.(Image : SY / Wikimedia / CC BY-SA 4.0)
Mu Guiying est une héroïne chinois légendaire de la dynastie des Song du Nord.(Image : SY / Wikimedia / CC BY-SA 4.0)
 

Du côté des Song, il y avait une illustre famille du nom de Yang. Les hommes étaient tous des généraux de différentes armées. Ils étaient connus pour être si redoutables que la simple mention du nom de Yang faisait trembler de peur les ennemis.

Répondant au défi de 100 jours des Liao, les Yang ainsi que les armées Song se sont battus, mais leurs armées n’ont pas réussi à briser la formation serrée de l’ennemi. À l’approche de la date fatidique, un conseiller de l’armée des Yang a recommandé à son commandant le chef Mu Yu de la forteresse de Muke. Mu Yu connaissait Lu Zhong, il était également la seule personne à connaître le stratagème qui pouvait briser le champ de bataille invincible.

Une proposition insolite

Un jour, un jeune guerrier de la famille Yang, du nom de Yang Zongbao (楊宗保), est arrivé à la forteresse de Muke et a exigé d’apprendre la stratégie militaire spéciale. Mu Yu, immédiatement méfiant, a refusé de l’enseigner. Un duel acharné s’en est suivi et Mu Yu a vaincu Yang Zongbao, qui, blessé dans sa fierté, a annoncé à Mu Yu qu’il préférait mourir plutôt que d’admettre sa défaite.

Impressionnée par son attitude noble et courageuse, Mu Guiying est tombée éperdument amoureuse de lui. Mais au début, il ne voyait en elle que la fille de son vainqueur. Cela n’a pas pour autant découragé Mu Guiying. Prenant son courage à deux mains, elle a osé lui faire une déclaration. Surpris par son audace, Yang Zongbao est tombé amoureux d’elle et a accepté de l’épouser.

 

Yang Zongbao est arrivé un jour à la forteresse de Muke, et a exigé qu’on lui apprenne la stratégie militaire spéciale. (Image : Capture d’écran / Youtube)
Yang Zongbao est arrivé un jour à la forteresse de Muke, et a exigé qu’on lui apprenne la stratégie militaire spéciale. (Image : Capture d’écran / Youtube)
 

Cependant, le père de Yang Zongbao, Yang Yanzhao (楊延昭), n’a pas accepté le choix de son fils et, fou de rage, a ordonné son exécution. Mu Guiying était tellement en colère de la tournure des événements qu’elle est allée voir son beau-père et l’a défié en duel. Elle l’a vaincu. Après s’être excusé pour ses intentions et avoir reconnu sa valeur, Yang Yanzhao a béni l’union de son fils avec Mu Guiying et l’a accueillie dans la famille Yang et au sein de sa cavalerie.

Une stratège militaire féminine de génie

L’armée Yang, quant à elle, subissait une horrible défaite face aux Liao. Yang Zongbao a ensuite été nommé commandant de l’armée, et Mu Yu est décédé. Mu Guiying était la seule à être formée au stratagème militaire qui pouvait sauver les terres Song.

Mu Guiying avait 19 ans lorsqu’elle a pris le commandement de l’armée Yang. Faisant preuve de génie militaire, elle a franchi la formation invincible de la cavalerie Liao. Dans une contre-attaque brillante, Mu Guiying a détruit les formations Liao une par une. Avec la dignité et le sang-froid d’un général vétéran, Mu Guiying a constamment dirigé son armée avec courage et détermination. On dit que l’armée Liao a subi un telle défaite, qu’elle n’a jamais retrouvé son ancienne gloire.

 

Mu Guiying est une héroïne intemporelle qui continue de captiver les jeunes et les moins jeunes. (Image : Steven Weng / flickr)
Mu Guiying est une héroïne intemporelle qui continue de captiver les jeunes et les moins jeunes. (Image : Steven Weng / flickr)
 

La falaise des larmes éternelles

Mu Guiying et ses troupes ont été tuées en haut d’un col connu sous le nom de « Falaise des larmes éternelles ». La légende raconte que la belle-mère de Mu Guiying était si affligée que les rochers roulaient des montagnes comme ses larmes incessantes. La légendaire Mu Guiying est une héroïne intemporelle, son charme et ses actions militaires continuent de forcer l’admiration des jeunes et des moins jeunes.

 


 


Traduit par Nello Tinazzo

Version en anglais : Lady Mu Guiying: A Woman of Courage and Steadfastness