Press "Enter" to skip to content

Histoire. Comment Zhong Lichun, la femme la plus laide de la période des Royaumes Combattants, est devenue reine

CHINE ANCIENNE > Histoire

PODCAST

Pendant la période des Royaumes combattants, une femme vivant dans le royaume de Qi était célèbre pour sa laideur. Certains historiens l’ont même décrite comme la femme la plus laide de l’époque. Elle s’appelait Zhong Lichun.

La difficile quête de la femme la plus laide

Bien que Zhong Lichun ait toujours fait de son mieux pour annoncer qu’elle était prête à se marier, elle ne s’engageait pas avec les autres à la légère. Alors, arrivée à 40 ans, elle n’avait toujours pas trouvé de mari. Dans la Chine ancienne, les femmes se mariaient généralement entre 15 et 20 ans. Par conséquent, Zhong Lichun était considérée comme une « grand-mère ».

Cependant, on disait de Zhong Lichun qu’elle avait beaucoup de grands talents cachés. Dans sa quarantième année, à la surprise générale, elle se maria avec le roi de Qi, ce qui suscita l’admiration de nombreuses femmes de l’époque !

Un jour, Zhong Lichun remit de l’ordre dans son apparence, enfila une veste grossière et sortit à Linzi, la capitale du royaume de Qi. Arrivée à la porte du palais, elle dit au serviteur : « Je suis la fille dont personne ne veut dans le royaume de Qi. En entendant la grande vertu du roi, je suis prête à lui offrir ma main. J’attendrai humblement dehors en espérant avoir la chance de l’épouser ».

Comment Zhong Lichun, la femme la plus laide de la période des Royaumes Combattants, est devenue reine
Zhong Lichun arriva au palais et dit au serviteur qu'elle était prête à épouser le roi. (Image : Juan et Ya / Flickr)

À l’intérieur du palais, un grand banquet se préparait, et un groupe de ministres et d’invités de marque entouraient le roi Xuan de Qi. Le serviteur s’approcha et transmit le souhait de Zhong Lichun au Roi Xuan. Les personnes entourant le Roi Xuan se couvrirent la bouche et rirent d’incrédulité en entendant cela. « Quelle femme sans vergogne, et quel étrange souhait, cette vieille femme qui ne peut pas se marier veut épouser le roi ! », commentèrent même certains.

Le roi Xuan de Qi était curieux de voir une femme aussi étrange, alors il la convoqua.

Zhong Lichun était effectivement une femme laide, mais le Roi Xuan était mentalement préparé, il ne fut donc pas trop surpris. Le Roi Xuan lui dit : « Dans les premières années, mon père a arrangé mon mariage et j’ai déjà quelques concubines à la cour royale. Vous êtes incapable de trouver quelqu’un à épouser, même parmi les gens du peuple, et pourtant vous proposez d’épouser le roi. Est-ce parce que vous avez des talents particuliers ? ».

Zhong Lichun répondit : « Je n’ai pas de talents particuliers. J’admire simplement le roi pour sa bienveillance et son comportement droit ». « Même si c’est le cas, êtes-vous bonne à quelque chose ? », demanda alors le roi Xuan.

Les talents particuliers de Zhong Lichun

Zhong Lichun resta silencieuse pendant un moment, puis dit : « Je peux devenir invisible ».

Le roi Xuan dit avec un grand intérêt : « J’ai toujours voulu être invisible. Vous pouvez me montrer ». Avant qu’il n’ait fini de parler, Zhong Lichun avait soudainement disparu. Cela ébranla beaucoup le Roi Xuan !

Zhong Lichun, la femme la plus laide de la période des Royaumes Combattants, avait en effet des talents cachés. Peut-être avait-elle passé la première moitié de sa vie à se préparer juste pour ce moment.

Le banquet et les belles danseuses dans de charmants costumes semblaient désormais moins importants pour le Roi Xuan, qui était de plus en plus enchanté par les capacités de Zhong Lichun. Il demanda aux bibliothécaires de lui apporter toute la littérature disponible sur l’art de l’invisibilité, mais il n’eut aucun succès bien qu’il ait essayé toutes les méthodes.

Comment Zhong Lichun, la femme la plus laide de la période des Royaumes Combattants, est devenue reine
Zhong Lichun répondit au roi : « Le royaume de Qi a deux puissants voisins. Ils peuvent potentiellement devenir des ennemis et pourtant mon seigneur est entouré de nombreux ministres perfides ». (Image : wikimedia / Philg88 / CC BY-SA 3.0)

Le lendemain, le roi Xuan convoqua à nouveau Zhong Lichun. Il semblait que le cœur du roi Xuan avait été progressivement capturé par elle ! En rencontrant le roi, Zhong Lichun saisit l’opportunité de démontrer ses autres talents cachés ! Elle ouvrit grand les yeux, serra les dents, leva les mains et les frappa vigoureusement sur ses genoux, et cria à plusieurs reprises : « Il y a danger ! Il y a danger ! ».

Le Roi Xuan se dit : « Je suis le monarque d’une grande nation et mon peuple vivant dans la capitale jouit d’une grande richesse, il a donc le temps de jouer et de s’amuser. Aujourd’hui, de brillants érudits et des célébrités culturelles se sont tous réunis à ma cour et à l’académie du royaume de Qi. De plus, je suis servi par de puissants personnages tels que le grand conseiller militaire Sun Tzu. D’où pourrait venir le danger ? ».

Cependant, il se sentit un peu mal à l’aise en entendant la voix de Zhong Lichun crier « danger », alors il dit : « Je suis prêt à écouter votre explication du danger ». Les mots du roi Xuan montraient qu’il avait commencé à avoir du respect pour cette étrange femme en face de lui.

D’opportunes alertes au roi dans la période des Royaumes Combattants

Zhong Lichun répondit sans ambages : « Le royaume de Qi a deux puissants voisins – le royaume de Qin à l’Ouest et le royaume de Chu au Sud. Ils peuvent potentiellement devenir des ennemis et pourtant mon seigneur est entouré de nombreux ministres perfides. Votre majesté a 40 ans et pourtant vous n’avez pas choisi votre héritier au trône. Le roi se concentre surtout sur ses hobbies et ignore la sécurité de la nation. Lorsque la montagne s’effondrera [métaphore pour la mort du roi], le pays tombera dans la tourmente. C’est le premier danger ! ».

« En outre, votre haute tour de Jiantai est décorée d’or et de jade, et le bâtiment est rempli de trésors inestimables, pourtant les gens du peuple sont pour la plupart épuisés et pauvres. C’est le deuxième danger ! ».

« Les sages sont cachés dans les montagnes et les forêts, tandis que des flatteurs entourent le roi. Les gens perfides et hypocrites se tiennent à la cour, mais ceux qui s’inquiètent vraiment du pays sont tenus à l’écart de la cour. C’est le troisième danger ! ».

Comment Zhong Lichun, la femme la plus laide de la période des Royaumes Combattants, est devenue reine
Zhong Lichun avait observé que les sages étaient tous cachés dans les montagnes et les forêts. (Image : Lin Tong / Pixabay)

« Le roi s’adonne aux femmes et à l’alcool jour et nuit, et les actrices et les amuseurs offrent librement des rires bon marché à la cour. Il ne pratique pas l’étiquette des seigneurs féodaux à l’extérieur, et il ne gouverne pas non plus le pays correctement à l’intérieur. C’est le quatrième danger ».

Après l’avoir écoutée, le roi Xuan a soupiré et a dit à Zhong Lichun : « Vos paroles m’ont vraiment touché de plein fouet et c’est dommage que je ne les aie entendues qu’aujourd’hui ».

Le roi Xuan était un roi ambitieux, mais de fil en aiguille, il avait commencé à s’adonner aux festins et aux passe-temps. De plus, il aimait les flatteries, ce qui lui a fait perdre sa clarté d’esprit.

Les paroles de Zhong Lichun avaient réveillé le Roi Xuan de Qi. Il ordonna immédiatement le démantèlement de la luxueuse tour Jiantai afin que toutes ses décorations d’or et de jade, ainsi que le trésor qu’elle contenait, puissent être utilisés pour enrichir le trésor de la nation. Il congédia tous les amuseurs de la cour royale, recruta des soldats et prépara des chevaux. Il se débarrassa des flatteurs qui l’entouraient et ouvrit la porte du palais aux ministres, fonctionnaires et gens du peuple qui avaient un franc-parler. Dans le même temps, il choisit un jour propice pour ordonner un héritier, et accueillit Zhong Lichun comme sa reine.

Pourquoi Zhong Lichun était-elle allée à la rencontre du roi Xuan à l’âge de 40 ans plutôt que dans sa jeunesse ? Peut-on dire qu’elle avait attendu le bon moment ou avait-elle passé la première moitié de sa vie à se préparer ? Certains historiens ont écrit à son sujet qu’elle était « une femme laide qui avait apporté la paix à la nation ». Avec le recul de l’histoire, Zhong Lichun avait rempli sa mission avec succès.

Rédacteur Albert Thyme

Source : How Zhong Lichun, the Ugliest Woman in the Warring States Period, Became a Queen
www.nspirement.com

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.