Steve Bannon propose de saisir les actifs des dirigeants du PCC

Par Vision Times
Le 21/05/2020
Steve Bannon a récemment déclaré que les dizaines de milliards de dollars de biens personnels des dirigeants du Parti communiste chinois (PCC) détenus aux États-Unis devraient être saisis pour indemniser les victimes de la pandémie. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Steve Bannon a récemment déclaré que les dizaines de milliards de dollars de biens personnels des dirigeants du Parti communiste chinois (PCC) détenus aux États-Unis devraient être saisis pour indemniser les victimes de la pandémie. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

L’apparition de la pandémie de Covid-19 aux États-Unis a entraîné le diagnostic de la maladie chez au moins 1,55 million de personnes, alors que plus de 91 500 personnes sont décédées au 20 mai.

Steve Bannon, l’ancien stratège en chef de la Maison Blanche, a récemment déclaré dans les médias que les dizaines de milliards de dollars de biens personnels des dirigeants du Parti communiste chinois (PCC) détenus aux États-Unis devraient être saisis pour indemniser les victimes de la pandémie.

Tout en abordant la question de la responsabilité et de l’indemnisation des victimes de la pandémie dans l’émission en direct War Room sur le réseau américain Voice News, M. Bannon a proposé que les actifs des dirigeants du PCC à l’étranger soient d’abord gelés parce qu’ils possèdent des dizaines de milliards de dollars d’actifs aux États-Unis, notamment des biens immobiliers, des actions et des obligations. Ces avoirs pourraient ensuite être distribués à titre de compensation aux familles des victimes du virus du PCC.

 

M. Bannon a proposé que les avoirs des dirigeants du PCC à l’étranger soient gelés et distribués à titre de compensation aux familles des victimes de la pandémie du virus de Wuhan. (Image : pixabay / CC0 1.0)
M. Bannon a proposé que les avoirs des dirigeants du PCC à l’étranger soient gelés et distribués à titre de compensation aux familles des victimes de la pandémie du virus de Wuhan. (Image : pixabay / CC0 1.0)
 

M. Bannon a déclaré que tous les dirigeants chinois sont membres du PCC et s’est demandé comment ils pouvaient disposer d’une telle quantité de biens personnels. Le PCC est sur le point de s’effondrer, les dirigeants du PCC sont donc nerveux.

Le PCC a réalisé que lorsque les gens aux États-Unis, en Europe, en Grande-Bretagne, en Inde, au Brésil, au Japon et dans d’autres pays comprendront la vérité sur la pandémie, ils le tiendront pour responsable des crimes qu’il a commis et qui ont déclenché cette pandémie.

En attendant, le PCC devrait également comprendre que maintenant, de nombreuses personnes en Chine sont indignées par ce que le PCC a fait et par le grand nombre de décès causés par la pandémie. Les habitants de Wuhan sont particulièrement outrés des mesures de prévention de la pandémie prises par le PCC et des cas de décès qui en ont résulté.

M. Bannon a souligné que les plus grandes victimes du PCC sont les Chinois, ce qui explique pourquoi la réponse du PCC aux demandes d’indemnisation des différents pays est si irrationnelle. Les médias officiels de l’État, la CCTV, ont tenté de manipuler le peuple Chinois en affirmant que Steve Bannon s’en prenait au peuple chinois et était hostile à la Chine.

 

M. Bannon a souligné que les plus grandes victimes du PCC sont les Chinois, ce qui explique pourquoi la réponse du PCC aux demandes d’indemnisation de divers pays est si irrationnelle. (Image : Phuong Nguyen Duy / 123rf)
M. Bannon a souligné que les plus grandes victimes du PCC sont les Chinois, ce qui explique pourquoi la réponse du PCC aux demandes d’indemnisation de divers pays est si irrationnelle. (Image :  Phuong Nguyen Duy / 123rf)
 

M. Bannon a en fait déclaré : « Vous (le PCC) avez tort. Tous les gens des médias occidentaux pro-communistes m’écoutent. J’ai toujours dit que le PCC est notre ennemi. Ni le peuple chinois ni la Chine, mais le PCC est notre ennemi ! Le PCC a l’air rusé, mais c’est essentiellement un groupe de gangsters. Tous ces infiltrés du PCC et ces gens pro-communistes, ce qu’ils ont fait sera finalement révélé au grand jour. Avec le temps, toute la vérité éclatera au grand jour. »

« Nous ne cesserons pas (de révéler la vérité). En fait, tout ne fait que commencer. Que se passera-t-il lorsque les Américains seront remplis d’une indignation légitime ? Demandez-vous si l’empereur Wilhelm avait pu prédire quelle serait sa fin ? Adolf Hitler avait-il pu prévoir comment il allait finir ? Hideki Tojo en aurait-il été capable ? Ou encore Benito Mussolini pouvait-il être conscient de la manière dont tout allait finir ? »

Steve Bannon croit que lorsque les États-Unis et les pays occidentaux seront remplis d’une même indignation légitime, tout cela prendra fin, et il n’y a aucun doute que ce régime est sur le point de disparaître.


Traduit par Camille A.

Version en anglais : Bannon Proposes Top CCP Leadership’s Assets Should Be Seized