Manifestations à Hong Kong : Les célébrités et leur positionnement

Par Vision Times
Le 11/10/2019

 

 
Les manifestations à Hong Kong ont divisé les célébrités de la ville. (Capture d’écran/Youtube)
Les manifestations à Hong Kong ont divisé les célébrités de la ville. (Capture d’écran/Youtube)
 

Alors qu'une partie des célébrités essaie de jouer la sécurité en soutenant la rhétorique de Pékin «Une seule Chine» ou simplement en se taisant, l'autre camp soutient ouvertement les manifestants et a vivement critiqué le Parti communiste chinois pour sa répression contre les Hongkongais épris de liberté.

S'allier à la Chine

Le plus grand partisan de la Chine et de la police de Hong Kong a été Jackie Chan, ce qui n'est guère surprenant puisqu'il a toujours maintenu une position pro-Chine tout au long de sa vie.

Kenny Bee, le célèbre chanteur hongkongais du groupe Wynners, a critiqué les protestations et qualifié de « ridicules » les jeunes participant aux manifestations.

Tony Leung Ka-fai, quadruple lauréat du Hong Kong Film Award du meilleur acteur, a posé avec une pancarte sur laquelle on pouvait lire «Support the Police», bien que de nombreux reportages aient révélé la brutalité déclenchée par les policiers contre les manifestants. L'examen d'une vidéo par Amnesty International a d’ailleurs confirmé la nature violente des actions de la police.

L'acteur et chanteur Alan Tam a également soutenu la police de Hong Kong. À la suite de sa prise de position, plusieurs de ses fans ont détruit leurs panoplies Tam et ont publié des photos sur les médias sociaux.

 

'acteur et chanteur Alan Tam a également soutenu la police de Hong Kong. (Image via Facebook)
L'acteur et chanteur Alan Tam a également soutenu la police de Hong Kong. (Image via Facebook)

Le réalisateur Pang Ho-cheung est venu soutenir la Chine. Chapman To, l'un de ses collaborateurs, a critiqué le réalisateur pour avoir trahi le peuple de Hong Kong.

Jackson Wang, un rappeur faisant partie d'un groupe K-pop, a mis un drapeau chinois sur son compte Weibo et a annoncé son soutien à la Chine.

Jackie Chan : «D'une part, j'avais besoin d'exprimer mon patriotisme le plus fondamental en tant que citoyen de Hong Kong et Chinois... Je suis aussi l'un des gardes du drapeau. D'autre part, j'espérais exprimer notre voix collective en participant à une telle campagne».(Indiewire).

Kenny Bee : Il apparaît lors d'un rassemblement soutenant la police de Hong Kong et a déclaré à la jeune génération : «Il vaudrait mieux respecter vos parents et la loi». (Today)

Tony Leung Ka-fai : «La police de Hong Kong mérite absolument notre soutien ». (Shanghai.ist)

Jackson Wang : «Le drapeau national de la Chine compte 1,4 milliard de porte-drapeaux. Je suis un porte-drapeau ». (Jaynestars)

Charmaine Sheh Sze-man : Au départ, elle déclaré sur son réseau social approuver une vidéo montrant des personnes manifestant contre un projet de loi controversé sur l’extradition dans sa ville natale. Après que les utilisateurs chinois aient commencé à l'accuser de soutenir l'indépendance de Hong Kong, elle a rapidement fait volte-face et fait une annonce pro-Chine. «J'ai été choquée quand j'ai réalisé plus tard ce qu'il y avait dans le post... J’ai supprimé le «j’aime» immédiatement. Moi, Sheh Sze-man, j'aime le pays et j'aime Hong Kong!»(Inkstone News).

Soutien à Hong Kong

Malgré le risque d'être rejetés par leurs fans chinois, quelques stars de Hong Kong ont continué à soutenir les protestations qui se déroulent dans leur ville. Le chanteur Anthony Wong Yiu-ming, 57 ans, est l'un d'entre eux. Il avait auparavant soutenu le mouvement Umbrella  en faveur de la démocratie, qui avait secoué Hong Kong en 2014. En conséquence, Anthony Wong a perdu plus de la moitié de ses revenus annuels en provenance de la Chine.

Denise Ho, une autre chanteuse de Hong Kong, soutient également les manifestations. En fait, elle participe même aux manifestations. Au cours d'une manifestation, la police a tiré des gaz lacrymogènes sur les manifestants et Denise Ho a dû se rendre sur les lignes de police pour négocier une trêve. Les gens couraient partout, essayant d'échapper à la répression. «C'était en fait une scène très effrayante parce que la police était sur les trois côtés de la route... L'immeuble n'avait qu'une porte ouverte, donc c'était comme si un millier de personnes essayaient d'entrer par cette porte... C'était assez dangereux », a relaté Denise Ho à Al Jazeera.

 

Denise Ho, une chanteuse de Hong Kong, est une partisane des manifestations. (Capture d’écran / YouTube)
Denise Ho, une chanteuse de Hong Kong, est une partisane des manifestations. (Capture d’écran / YouTube)

Anthony Wong Yiu-ming : «Je suis d'abord un civil... puis un musicien et aussi un activiste social... Je chante depuis 30 ans et je peux me permettre de payer ce prix... Beaucoup de gens peuvent avoir peur de parler ou de s'exprimer. C'est la partie la plus effrayante de cette tragédie».

Denise Ho : La chanteuse s'est exprimée avec émotion lorsque Liu Yifei, la vedette principale du prochain film de Disney, Mulan, a publiquement soutenu les actions de la Chine à Hong Kong : «L'autocensure et le patriotisme forcé sont très répandus actuellement parmi les célébrités chinoises et hongkongaises, et ce, de plus en plus depuis ces derniers mois. Désolée, il n'y a plus d'option pour rester silencieux. Le message est clair : «Montrez votre soutien, ou vous serez banni. #BoycottMulan #StandwithHK.» (Twitter)

Deanie Ip : «La suspension temporaire du projet de loi sur l'extradition n'est pas raisonnable. Cela ne devrait pas être une suspension temporaire.... Elle est censée être «apparemment»[suspendue], mais nous ne voulons rien d' «apparent», nous voulons quelque chose de substantiel.» (Hollywood Reporter).

La chanteuse Deanie Ip a été l'une des premières partisanes des protestations de Hong Kong et a insisté pour que le projet de loi controversé sur l'extradition ne soit pas seulement suspendu temporairement, mais bloqué définitivement. Sa musique est interdite par le Parti communiste chinois sur le continent.

 

Traduit par Charlotte Clémence

Version en anglais: http://www.visiontimes.com/2019/08/26/hong-kong-protests-the-beloved-celebrities-and-where-they-stand.html

Lien vidéo : https://youtu.be/MEG8cvftdiI