Press "Enter" to skip to content

Univers. Ondes électromagnétiques térahertz : le mystérieux rayonnement de la vie

SAVOIR > Univers

Les ondes térahertz sont les ondes quantiques les moins connues des physiciens actuellement. Situées entre les micro-ondes et les infrarouges du spectre électromagnétique, ces ondes interagissent avec le corps humain et d’autres types de matière, d’une manière jamais observée dans l’histoire de la science.

Ces ondes sont aussi précieuses qu’elles sont difficiles à manipuler. Pendant des décennies, il a été impossible de créer un appareil grand public capable de générer ces ondes. Néanmoins, motivés par le large éventail d’applications industrielles, sociétales et universitaires potentielles des ondes térahertz, et par leur capacité à améliorer la santé physique et mentale, de nombreux scientifiques progressent lentement dans ce domaine.

Qu’est le spectre électromagnétique ?

Le spectre électromagnétique englobe toutes les fréquences de rayonnement électromagnétique connues de l’homme. Il s’étend des ondes radio et des micro-ondes aux rayons X et aux rayons gamma. À l’exception des ondes situées dans la région de la lumière visible, toutes les fréquences du spectre sont invisibles à l’œil humain.

Ondes électromagnétiques térahertz : le mystérieux rayonnement de la vie
Les ondes térahertz sont situées entre les micro-ondes et les infrarouges du spectre électromagnétique. (Image : wikimedia / Horst Frank)

Les ondes térahertz se situent au-delà de la région rouge du spectre visible, où les longueurs d’onde deviennent de plus en plus grandes. Il a été démontré que la fréquence unique de ces ondes correspond à la vibration de nombreuses molécules du corps humain, notamment l’ADN et les protéines.

Qu’est-ce qui rend le térahertz si spécial ?

Les ondes térahertz ont la capacité de pénétrer à travers de nombreux matériaux non métalliques et de distinguer leurs composants. Si les scientifiques maîtrisent cette caractéristique unique, de nouveaux outils pourraient être mis au point pour voir à travers la matière opaque, ce qui nous permettrait, par exemple, de distinguer les vrais médicaments des contrefaçons sans ouvrir la boîte.

D’autres utilisations potentielles de sa qualité de pénétration concernent l’estimation de l’épaisseur et de l’uniformité des revêtements dans les industries automobile et pharmaceutique, ainsi que la détection du mouvement moléculaire dans les structures cristallines.

Les technologies de communication pourraient également bénéficier des ondes térahertz, car leurs fréquences pourraient accélérer notre connexion Wi-Fi, qui repose généralement sur des micro-ondes de plus basse fréquence.

Leur potentiel d’utilisation biologique est encore plus convaincant. Des recherches récentes indiquent que les térahertz sont capables d’interagir avec les macromolécules biologiques en raison de leur proximité dans la gamme d’énergie. Cela les rend aptes à la création de nouvelles technologies biomédicales de détection et d’imagerie qui pourraient améliorer les systèmes de détection du cancer de la peau et éliminer les rayonnements ionisants nocifs typiques des rayons X.

Ondes électromagnétiques térahertz : le mystérieux rayonnement de la vie
Les propriétés ionisantes des rayons X leurs permettent d’arracher les électrons des atomes et des molécules. Cette altération structurelle peut causer des dommages et entraîner un cancer. (Image : cottonbro / Pexels)

De nombreux avantages pour la santé sous la forme d’une pierre brillante

Inspiré par la relation étroite entre la fréquence du térahertz et la vibration des molécules dans le corps humain, un groupe de scientifiques japonais a inventé une pierre énergétique térahertz, il y a environ dix ans. Cette pierre précieuse artificielle, produite par l’extraction de la silice du sable ou du quartz, est destinée à protéger le corps contre la pollution électromagnétique et les rayonnements nocifs.

L’utilisation de la pierre de couleur chrome s’est ensuite répandue sous forme de bracelets, de colliers, de bracelets de cheville et de pendentif et de nombreuses personnes ont déclaré avoir constaté des améliorations physiques et mentales.

Sur le plan physique, on peut constater une amélioration de la circulation sanguine grâce à la conductivité thermique de la pierre, ce qui favorise le traitement des mains et des pieds froids, un phénomène courant en cas d’hypothermie. La similitude de la fréquence térahertz avec celle du réseau de liaison hydrogène de l’eau a de plus prouvé qu’elle harmonisait le corps humain, étant donné que celui-ci est composé à 95 % d’eau.

Comme d’autres pierres précieuses, la pierre térahertz est censée restaurer l’énergie du corps, car ses vibrations équilibrent les énergies du Yin et du Yang à travers les méridiens. Cette revitalisation peut traiter la fatigue extrême et améliorer la mobilité.

On peut également constater une diminution du stress et une meilleure clarté d’esprit. Il a été démontré que les ondes térahertz stimulent les charges électriques des cellules cérébrales, incitant les deux hémisphères du cerveau à travailler harmonieusement et réduisant la tendance à trop réfléchir.

Les ondes térahertz ont également une signification spirituelle. Leur interaction particulière avec la matière organique et leur présence abondante dans l’univers ont conduit certaines personnes à leur donner le nom de « rayonnement de la vie ». Elles ont été détectées à la fois dans le champ énergétique des maîtres de qigong et dans le champ lumineux d’une pleine lune, ce qui démontre la nature unique de ces ondes.

Ondes électromagnétiques térahertz : le mystérieux rayonnement de la vie
Le térahertz se retrouve dans le champ des pratiquants de qigong. Le qigong est un système de mouvements lents et de méditation à des fins de santé et de spiritualité. (Image : wikimedia / Chen raz at he.wikipedia / Domaine publique)

Toujours un mystère pour les chercheurs

Bien que la présence de térahertz ait été découverte dans les roches et les minéraux, les scientifiques n’ont pas encore réussi à manipuler facilement ces ondes. En fait, la technologie moderne peut envoyer et recevoir toutes les ondes du spectre électromagnétique, à l’exception du térahertz.

De nouveaux progrès dans ce domaine de recherche promettent de révolutionner la technologie et de découvrir la nature métaphysique de ces ondes, dont l’interaction unique avec le corps humain illustre notre connexion inhérente à l’immense univers

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.