Press "Enter" to skip to content

Bien-être. Conseils pour maintenir un système immunitaire équilibré

SANTÉ > Bien-être

Le système immunitaire est conçu pour protéger le corps humain contre les maladies infectieuses. Idéalement, chacun s'efforce de maintenir un système immunitaire équilibré. En période de faible immunité, l'organisme est facilement envahi par les bactéries et les virus, ce qui accroît le risque d'infections. En outre, pendant ces périodes, la capacité de l'organisme à reconnaître et à combattre les cellules malignes est réduite, ce qui peut entraîner l'apparition de tumeurs et de cancers et conduire également l'organisme à développer des maladies. Le maintien d'un système immunitaire équilibré est donc essentiel pour votre santé.

Cinq indications d'un système immunitaire faible

  1. Faiblesse des membres

Une faible immunité finit par entraîner une mauvaise condition physique. En outre, lorsque le système immunitaire fonctionne mal, la condition physique du corps se détériore et l'on constate une froideur et une faiblesse des membres.

Les personnes qui sont sensibles aux changements de saison et de température et qui s'enrhument facilement montrent clairement des signes de baisse de leur immunité. (Image : Corina / Pixabay)
  1. Une prédisposition à attraper des rhumes

Les personnes qui sont sensibles aux changements de saison et de température et qui s'enrhument facilement montrent clairement des signes de baisse de leur immunité. De plus, ceux qui ont recours aux médicaments pour soigner leurs rhumes développent, avec le temps, une intolérance au traitement, ce qui le rend inefficace.

  1. Fatigue constante

Un autre signe de faiblesse immunitaire est le fait de passer une bonne nuit de sommeil, mais de se réveiller fatigué, de bâiller constamment et de ressentir de la fatigue tout au long de la journée. Il est recommandé de renforcer son système immunitaire pour éliminer ces symptômes.

  1. Mauvaise fonction gastrique

Une mauvaise fonction gastrique est généralement le résultat d'un mode de vie irrégulier ou de mauvaises habitudes alimentaires. Bien que ces facteurs puissent jouer un rôle important, une mauvaise fonction gastrique est aussi partiellement associée à une immunité déficiente. Un tel dysfonctionnement entraîne fréquemment des diarrhées et des constipations.

  1. Une cicatrisation lente des plaies

Les personnes dont l'immunité est faible constateront que leurs blessures mineures ne guérissent pas rapidement, ce qui les prédispose aux infections. Comme les cellules immunitaires activent la reproduction de la peau, cela contribue à faciliter la cicatrisation d'éventuelles blessures. Si les plaies mettent beaucoup plus de temps à guérir, cela indique qu'il faut accorder une attention particulière à votre système immunitaire.

Quatre facteurs pour obtenir un système immunitaire équilibré

  1. Faites régulièrement de l’exercice

Pratiquer souvent une activité physique peut stimuler votre immunité en améliorant la circulation sanguine, en libérant le stress émotionnel, en évacuant les toxines et les déchets et en renforçant le système immunitaire de votre corps. Un exercice régulier, maintenu sur le long terme, permet généralement de développer un système immunitaire plus robuste.

  1. Un apport adéquat en eau

L'eau peut améliorer votre métabolisme et contribuer à accélérer l'évacuation des toxines et des déchets de l'organisme. Elle peut également activer les cellules immunitaires et améliorer la fonction immunitaire. Un apport quotidien de 2 litres d'eau est recommandé pour les adultes.

  1. Évitez de fumer et de boire

Des études ont montré que les substances cancérigènes contenues dans les cigarettes, lorsqu'elles sont consommées fréquemment, finissent par endommager la fonction hépatique et le système immunitaire. L’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées produit le même effet. Avec le temps, cela réduit la capacité de l'organisme à résister à l'invasion des virus et des bactéries, ce qui entraîne le développement de maladies chroniques.

  1. Restez positif

La fonction immunitaire est affectée par votre esprit, qui est contrôlé par vos sentiments et vos émotions. Supposons que vous vous alignez toujours sur des émotions et des sentiments négatifs, vous aurez tendance à développer une humeur dépressive. Sur une période prolongée, le taux de cortisol dans votre organisme sera élevé, ce qui aura un impact négatif sur les cellules immunitaires et entraînera une diminution de la fonction immunitaire de l'organisme.

Trois aliments bénéfiques pour votre système immunitaire

L'ail est riche en allicine, qui peut inhiber les bactéries et renforcer l'activité de vos cellules immunitaires. (Image : Couleur / Pixabay)
  1. L’ail

L'ail est riche en allicine, qui peut inhiber les bactéries et renforcer l'activité de vos cellules immunitaires. Il peut également augmenter le nombre de macrophages et renforcer votre système immunitaire.

  1. Les patates douces

Beaucoup de gens ignorent les qualités bénéfiques de ces tubercules qui peuvent renforcer votre système immunitaire. La vitamine A contenue dans les patates douces est essentielle pour développer les tissus de la peau et résister à l'invasion des virus et des bactéries. L'apport de bêta-carotène par les aliments est la meilleure façon de compléter la vitamine A.

  1. Le poisson

Le poisson contient des acides gras insaturés et des protéines, qui sont nécessaires au maintien de fonctions physiques normales. Ils complètent la nutrition et renforcent le système immunitaire du corps humain. Le poisson peut également améliorer la flexibilité des vaisseaux sanguins.

Rédacteur Marlène Deloumeaux

Source : Tips to Maintain a Balanced Immune System
www.nspirement.com

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.