L’art de la marche et ses bienfaits

Par Vision Times
Le 19/06/2020
Plusieurs études montrent que pratiquer tous les jours une marche rapide peut permettre de prévenir de nombreuses maladies. (Image : citalliance / 123rf)
Plusieurs études montrent que pratiquer tous les jours une marche rapide peut permettre de prévenir de nombreuses maladies. (Image : citalliance / 123rf)
 

Plusieurs études faisant autorité ont montré que pratiquer tous les jours une marche rapide peut permettre de lutter efficacement contre le diabète, réduire les accidents vasculaires cérébraux, prévenir la maladie d’Alzheimer, etc.

Quels types de marche peuvent aider à prévenir les maladies ?

Une marche rapide pour prévenir de nombreuses maladies

De nombreuses études expérimentales ont montré que la marche rapide quotidienne peut réduire les accidents vasculaires cérébraux, prévenir la maladie d’Alzheimer, combattre le diabète et d’autres maladies.

Une enquête de l’université de Loughborough a révélé que : la marche rapide améliore l’immunité, réduit le froid de 30 %. Le Journal of Clinical Oncology a publié un article, précisant que les patients atteints de cancer du sein qui marchent fréquemment, ont un taux de survie 45% plus élevé que les patients qui ne marchent pas régulièrement.

Les effets de la marche rapide sur la santé sont plus prononcés chez les femmes ménopausées, car les risques de développer de l’hypertension, du diabète et de la dyslipidémie augmentent avec l’âge. Une étude de l’université de Harvard a montré que les femmes d’âge moyen et les femmes plus âgées peuvent réduire de 40 % le risque de ballonnements, en pratiquant quotidiennement une marche rapide pendant 45 minutes à une heure par jour.

Marcher à reculons peut soulager la douleur de dos

La marche à reculons a vu le jour dans les années 1970, lorsque certains athlètes blessés ont pu récupérer physiquement après avoir utilisé cette méthode. Ensuite, certains experts dans le domaine de la rééducation physique ont suggéré que marcher à reculons est en fait une bonne façon de faire de l’exercice.

En entraînant les muscles lombaires et en renforçant la colonne vertébrale, la marche à reculons aide aussi à améliorer la circulation sanguine et le métabolisme des tissus dans cette région du corps. Pour les personnes sédentaires, la marche à reculons peut soulager efficacement la fatigue du corps et les douleurs lombaires.

La marche sportive prévient le ralentissement du transit intestinal

Ce type de marche peut tonifier la sangle abdominale, stimuler le transit intestinal et prévenir efficacement la constipation. Il n’est pas nécessaire de pratiquer l’exercice de manière trop intense. Vous pouvez l’intégrer dans une marche rapide ou pratiquer juste un demi-kilomètre. Lorsque vous marchez, ne regardez jamais vos pieds ou le sol, prenez l’habitude de regarder l’horizon, tenez vous droit afin de maintenir l’équilibre du corps et d’éviter ainsi chute ou foulure.

Balancer les bras et faire de grands pas pour garder le dos droit

Les jeunes sont de plus en plus enclins à avoir le dos voûté. Ils passent beaucoup de temps sur leur téléphone ou leur ordinateur et adoptent des positions inadaptées. Les personnes d’âge moyen et les personnes âgées sont sujettes à des déformations de la colonne vertébrale en raison de la faiblesse et du relâchement des muscles du dos.

C’est la période idéale pour pratiquer la marche, étirer les muscles du bas du dos, les faire travailler ainsi que l’abdomen. Balancer les bras en avant et en arrière, conserver le haut du corps droit, le menton en avant, la tête relevée, les deux épaules en arrière et les pieds écartés à peu près à la même distance que les bras. Il convient de maintenir un rythme de 80 à 90 pas par minute.


Traduit par Jade

Source : https://www.secretchina.com/news/gb/2018/07/08/863799.html