Arthrose : un régime alimentaire pour soulager les douleurs

Par Dr. Tatiana Denning
Le 07/04/2021
Une bonne alimentation est une base importante pour prévenir les douleurs et l’inflammation dues à l’arthrose. (Image : Ella Olsson / Pexels)
Une bonne alimentation est une base importante pour prévenir les douleurs et l’inflammation dues à l’arthrose. (Image : Ella Olsson / Pexels)
 

Avec l’âge, l’usure, et le stress dû aux chocs, le cartilage peut à long terme dégénérer, entraînant des problèmes articulaires. Il peut s’ensuivre une déformation des articulations, des éperons osseux et une perte d’élasticité, sous forme d’arthrose. Les douleurs articulaires, le gonflement et la raideur qui en résultent entraînent souvent une diminution de la fonction et de la mobilité.

L’arthrose affecte généralement les mains et les articulations portantes, comme les hanches, les genoux et le dos. Cette affection touche davantage les femmes que les hommes et sa fréquence augmente avec l’avancée en âge.

Signes cliniques de problèmes articulaires

Le gonflement et les douleurs articulaires liées à l’arthrose surviennent généralement suite à une intense activité, à la montée et descente d’escaliers, ou à une station debout ou assise prolongée. La raideur articulaire matinale est un symptôme fréquent de l’arthrose. Elle s’atténue progressivement en cours de journée, alors que l’intensité de la douleur a tendance à augmenter.

Lorsque l’arthrose affecte certaines articulations, des bruits ressemblant à un grincement ou à un craquement peuvent se faire entendre lors des mouvements. Une déformation et une contracture peuvent se développer, entraînant une diminution de l’amplitude des mouvements. Si cela se produit au niveau du genou, par exemple, il se peut que vous ne puissiez pas redresser ou étendre votre jambe.

Les radiographies montrent généralement un rétrécissement de l’espace articulaire, l’apparition d’ostéophytes (également appelés éperons osseux), un durcissement des tissus situés juste sous le cartilage, ainsi qu’une subluxation (mauvais alignement ou mauvais mouvement d’une articulation) et une déformation.

Bien que nous bénéficions d’un allongement de la durée de vie, des problèmes articulaires tels que l’arthrose peuvent avoir un impact négatif important sur la qualité de la vie. Une bonne alimentation est une base importante pour aider à prévenir la douleur et l’inflammation dues à l’arthrose. Des études montrent qu’un régime anti-inflammatoire, comprenant des légumes à feuilles vertes foncées, des huiles saines comme l’huile d’olive et les acides gras oméga-3, des noix, de l’ail et du curcuma, peut être bénéfique.

 

Le curcuma peut être inclus dans le cadre d’un régime anti-inflammatoire pour soulager les problèmes articulaires. (Image : Nirmal Sarkar / Pixabay)
Le curcuma peut être inclus dans le cadre d’un régime anti-inflammatoire pour soulager les problèmes articulaires. (Image : Nirmal Sarkar / Pixabay)
 

Deux aliments importants

Examinons de plus près deux aliments qui se distinguent des autres.

Yuba

Le yuba, ou peau de tofu, est un produit à base de soja très présent dans la culture asiatique. En plus d’être délicieux, il a également une valeur nutritionnelle élevée. Le yuba contient beaucoup de fibres alimentaires ainsi que des nutriments, comme le calcium, qui peuvent contribuer à ralentir la progression de l’arthrose. En raison de sa teneur élevée en fibres, le yuba peut également favoriser la digestion gastro-intestinale et protéger l’estomac.

Le poisson

Le poisson est apprécié dans le monde entier. Parce qu’il est riche en graisses saines comme les acides gras oméga-3, en particulier en ce qui concerne le saumon, les sardines et le maquereau, et parce qu’il contient une variété d’oligo-éléments et de protéines, le poisson est excellent pour le corps. Consommer régulièrement du poisson est un excellent moyen de fournir au corps un apport conséquent en protéines, aptes au maintien et au développement de la masse musculaire, mais aussi en calcium et en divers autres nutriments bénéfiques aux os et aux articulations.

Deux boissons importantes

Il existe également deux boissons bénéfiques qui méritent d’être évoquées.

Le thé

Le thé se révèle être un précieux allié pour soulager l’arthrite. Le thé vert, le thé blanc ou encore le thé noir, contiennent tous en abondance des polyphénols aux propriétés anti-inflammatoires, cependant, le thé vert est celui qui contient la plus grande quantité de polyphénols, ainsi que de grandes quantités d’une catéchine appelée EGCG. Des études ont montré que le pouvoir antioxydant de l’EGCG serait jusqu’à 100 fois plus élevé que celui des vitamines C et E. Il a également été démontré que l’EGCG aide à préserver les os et les cartilages.

 

Le thé vert, connu pour ses bienfaits sur l’arthrite, contient de grandes quantités de polyphénols EGCG, dont le pouvoir antioxydant serait, selon certaines études, jusqu’à 100 fois plus élevé que celui des vitamines C et E. (Image : Ulrike Leone / Pixabay)
Le thé vert, connu pour ses bienfaits sur l’arthrite, contient de grandes quantités de polyphénols EGCG, dont le pouvoir antioxydant serait, selon certaines études, jusqu’à 100 fois plus élevé que celui des vitamines C et E. (Image : Ulrike Leone / Pixabay)
 

Le lait de soja

Bien que la teneur en calcium du lait de soja ne soit pas aussi riche que celle du lait ordinaire, la consommation quotidienne de lait de soja peut également apporter une quantité non négligeable de calcium. L’avantage du lait de soja est qu’il est riche en fibres alimentaires et que sa teneur en graisses est beaucoup plus faible que celle du lait ordinaire. Non seulement il ne favorise pas la prise de poids, mais en plus il peut aider à perdre de poids.

Quelques changements simples dans l’alimentation peuvent contribuer à atténuer la douleur et l’inflammation liées à l’arthrose, tout en ralentissant l’évolution de cette affection courante.


Le Dr Denning a toujours cru en la médecine des causes profondes. Elle a utilisé son diplôme de médecine et son diplôme de psychologie pour créer un programme dont les résultats ont été prouvés. Le désir du Dr Denning de corriger les causes sous-jacentes de nombreuses maladies chroniques a été le moteur de son intérêt pour la nutrition et la gestion du poids. Grâce à ses années d’expérience dans ce domaine, le Dr Denning a aidé des milliers de patients à perdre des milliers de kilos.


Traduit par Fetty Adler

Version en anglais : Help Relieve Joint Problems With Diet

Traduit du chinois par Patty Zhang