Press "Enter" to skip to content

Voyage. La péninsule du Yucatan : berceau de la civilisation Maya et lieu incontournable pour les explorateurs

INSPIRATION > Voyage

La péninsule du Yucatan, connue comme l’un des « berceaux de l’ancienne culture maya », est peut-être inconnue pour beaucoup. Mais cette presqu'île est un lieu incontournable pour ceux qui aiment l’exploration.

La péninsule du Yucatan est située entre le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes. Ce n’est pas une grande presqu'île, puisqu’elle ne couvre que 200 000 kilomètres carrés. Mais cette péninsule est le foyer du peuple maya.

La péninsule du Yucatan : berceau de la civilisation Maya et lieu incontournable pour les explorateurs
La péninsule du Yucatan est située entre le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes. (Image : wikimedia / Ken Thomas / Domaine public)

À ce jour, les Mayas et les métis d’origine maya, représentent encore une grande partie de la population de la péninsule du Yucatan. La langue maya est encore largement parlée.


Cependant, comme cette péninsule est plutôt mal connue, le paysage y est encore vierge : avec ses cocotiers tropicaux et ses eaux bleues cristallines. Ce genre de paysage attire également certains amateurs de plongée. Mais le plus attrayant ici est la culture maya. Les ruines de la culture maya de cette région ont surpris l’UNESCO !

La péninsule du Yucatan : berceau de la civilisation Maya et lieu incontournable pour les explorateurs
Les ruines de la culture maya de cette région sont surprenantes. (Image : wikimedia / Pete Fordham / CC BY-SA 2.0)

Les trois endroits les plus intéressants à visiter dans la péninsule du Yucatan

Le Cenote Angelita

Le premier de ces sites est la grotte sous-marine Cenote Angelita. La particularité de cet endroit est que l’eau à la surface du cenote est en fait une eau douce, pure et fraîche. Mais, ce qui constitue l’un des mystères les plus surprenants au monde est que lorsque l’on s’approche de ce qui pourrait être considéré comme le sol, un paysage particulier apparaît. Il est composé d’arbres reposant sur un peu de terre et de feuilles, le tout entouré d’une brume qui flotte sur les rives : c’est du sulfure d’hydrogène. Juste après se trouve la troisième couche faite d’eau salée provenant de l’océan.

La péninsule du Yucatan : berceau de la civilisation Maya et lieu incontournable pour les explorateurs
La particularité de cet endroit constitue l’un des mystères de ce monde. (Image : wikimedia / Serge Melki from Indianapolis / USA / CC BY 2.0)

Selon les archéologues, cette grotte, qui semble modeste vue de l’extérieur, renferme des centaines de kilomètres de canaux fluviaux. Cenote signifie « puits sacré » en maya. La grotte était considérée par les Mayas comme la source de Dieu et la source de la vie.

La péninsule du Yucatan : berceau de la civilisation Maya et lieu incontournable pour les explorateurs
La pyramide a été soigneusement conçue sur le plan géométrique. Elle repose sur un total de 365 marches qui symbolise 365 jours dans une année. (Image : wikimedia / Fcb981 / CC BY-SA 3.0)

L’ancienne ville de Chichen Itza

Le deuxième site est la ville-état maya de Chichen Itza, dans le Nord de la péninsule du Yucatan. C’est l’ancienne ville-état maya la plus célèbre au monde. Le site doit son nom aux sources d’eau souterraine provenant des cénotes. En langue maya, Chi signifie « bouche » et Chén, « puits », Itza « sorcier de l’eau ». Cette ancienne cité est reconnue comme l’une des sept merveilles du monde.

La péninsule du Yucatan : berceau de la civilisation Maya et lieu incontournable pour les explorateurs
La ville-état maya de Chichen Itza, dans le Nord de la péninsule du Yucatan. Doit son nom aux sources d’eau souterraine provenant des cénotes. En langue maya, Chi signifie « bouche » et Chén, « puits », Itza « sorcier de l’eau ». (Image : wikimedia / Fcb981 / CC BY-SA 3.0)

L’une des anciennes constructions les plus connues est la pyramide de Kukulcán. La pyramide a été soigneusement conçue sur le plan géométrique. Le calcul du temps des Mayas est notoirement précis, dépassant même la méthode de calcul des temps modernes. Cette pyramide repose sur un total de 365 marches. Elles symbolisent les 365 jours dans une année. La police dorée a été soigneusement conçue géométriquement, avec des détails qui symbolisent leur secret de calcul du temps. Ainsi, l’observatoire situé à côté de la pyramide est un parfait exemple de ces superbes connaissances géométriques et astronomiques, qui illustrent toutes le miracle de la culture maya !

La péninsule du Yucatan : berceau de la civilisation Maya et lieu incontournable pour les explorateurs
Ce site a été entièrement construit en pierre par les Mayas. Il contient une variété de magnifiques palais et temples. (Image : wikimedia / Marc Mongenet / CC BY-SA 3.0)

Les ruines de Tulum

Le troisième est celui des ruines de Tulum, un site maya postclassique situé au bord de la mer des Caraïbes. Ce site a été entièrement construit en pierre par les Mayas. Il contient une variété de magnifiques palais et temples qui ont commencé à perdre leur éclat avec le temps, mais dans lesquels on peut encore voir en détail les images sculptées par les Mayas, il y a des milliers d’années. Depuis 1981, le site a été intégré au parc national de Tulum.

Dans les villages les plus reculés autour de la ville de Tulum, dans la péninsule du Yucatan, on trouve encore des descendants des Mayas qui vivent à l’écart de la foule, selon un mode de vie agraire plutôt primitif. Ils ignorent leur origine, ayant passé leur vie dans la forêt vierge. Ils ont abandonné certaines de leurs coutumes mayas d’origine, mais la plupart d’entre eux vivent encore de manière traditionnelle.

Rédacteur Charlotte Clémence

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.