Press "Enter" to skip to content

Tradition. Pourquoi le jade ancien est-il si précieux ?

CHINE ANCIENNE > Tradition

Couples de tortues sur les feuilles de lotus, Sculpture en jade, Dynastie Song du Sud (南宋,420-479). (Image : Musée national du Palais, Taipei / @CC BY 4.0)

Le jade a une longue histoire dans la culture chinoise. Divers objets et accessoires en jade jouent un rôle important dans la vie quotidienne de la population et dans l’apparence et la recherche esthétique. Comme le jade a évolué selon les époques, il a développé différentes significations dans les domaines de la religion, de la politique, des rituels et de l’art. Mais pourquoi aimons-nous tant le jade dont l’authenticité est si difficile à distinguer ? Quelle est la particularité du jade ?

Tout comme le peuple chinois ancien, les chinois modernes apprécient le jade

Deng Shuping, chercheuse au Musée national du Palais à Taïpei (國立故宮博物院), a un jour rappelé aux amateurs de jade, lors d’un discours : « comment les gens modernes devraient apprécier le jade ancien ». Deng Shuping a précisé que dans le musée, les objets exposés les plus anciens sont les jades, les œuvres d’art qui ont continué à être produites à travers les différentes dynasties sont les jades, pour le public, les antiquités dont le sens profond est le plus difficile à comprendre sont en jade, mais les objets les plus attirants sont aussi les jades. Au Musée national du Palais, les salles d’exposition les plus visitées sont celles dédiés aux jades.

Le culte du Jade en tant que « médium spirituel »

« Chong Yu » (崇玉, Culte du Jade) a une longue histoire dans la culture traditionnelle chinoise, car le jade ancien a joué pendant longtemps le rôle de « médium spirituel » dans la vie des ancêtres. Le jade permettait aux empereurs de se connecter aux divinités. Il symbolise également le pouvoir et la dignité des dirigeants.

Cette culture a pris naissance dans l’antiquité, au fur et à mesure que les différentes cultures se diversifiaient, le jade est devenu le porteur de « Li » (禮, rites). Le jade regroupe deux variétés distinctes, la néphrite et la jadéite. Le célèbre « chou en jade » est l’une des œuvres représentatives de la jadéite. La jadéite brille comme du verre, elle a des couleurs différentes en fonction de sa teneur en chrome et en fer, elle peut donc prendre une couleur vert émeraude lorsqu’elle est riche en chrome, et vert foncé, rouge émeraude ou violet clair, etc, en fonction de la quantité de fer.

 

Chou chinois et criquet, décoration en jade bicolore. La pièce a été sculptée dans un seul bloc, la tige du chou est sculptée sur la partie blanche, les feuilles et le criquet sont sculptés sur la partie verte, hauteur 18.7 cm, Dynastie Qing (清朝, 1644 – 1912). (Image : Musée national du Palais, Taipei / @CC BY 4.0)
Chou chinois et criquet, décoration en jade bicolore. La pièce a
été sculptée dans un seul bloc, la tige du chou est sculptée sur
la partie blanche, les feuilles et le criquet sont sculptés sur la partie
verte, hauteur 18.7 cm, Dynastie Qing (清朝, 1644 – 1912).
(Image : Musée national du Palais, Taipei / @CC BY 4.0)
 

Autrefois, un crochet de jade datant de la dynastie des Han de l’Ouest de la Chine, a été vendu pour 825,25 milles livres sterling lors de la vente aux enchères d’automne de Christie’s à Londres, établissant le record de la plus haute vente aux enchères de jade de la dynastie Han. Cette nouvelle donne envie à de nombreux amateurs de jade de collectionner davantage le jade ancien, mais il est difficile de distinguer le vrai jade du faux jade. Alors comment apprécier la qualité d’un jade ?

Deng Shuping a expliqué que de nombreuses personnes aisées dépensent beaucoup d’argent pour acheter du jade ancien, mais en fait, de nombreux jades anciens sont faux. Deng Shuping a donc suggéré aux amateurs de jade de se rendre au Musée national du Palais pour apprendre en premier lieu à reconnaître les pièces en jade authentique. Cela leur évitera de dépenser aveuglement beaucoup d’argent pour du jade dont ils ne sont pas sûrs de l’authenticité !

 

Chou chinois et criquet, décoration en jade bicolore. La pièce a été sculptée dans un seul bloc, la tige du chou est sculptée sur la partie blanche, les feuilles et le criquet sont sculptés sur la partie verte, hauteur 18.7 cm, Dynastie Qing (清朝,1644 – 1912). (Image : Musée national du Palais, Taipei / @CC BY 4.0)
Pièce en jade sous forme de Hache de guerre, symbole du pouvoir impérial, Période de la Culture néolithique de Beixin-Dawenkou (大汶口文化, 4300-2600 AEC). (Image : Musée national du Palais, Taipei / @CC BY 4.0)
 

Les onze vertus du jade

L’amour pour le jade ancien s’est transmis de l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Dans la Chine antique, le jade était considéré comme ayant des vertus spirituelles permettant de communiquer avec les divinités. Les chinois pensaient que le jade était un objet de bon augure qui rassemblait l’essence du ciel et de la terre et pouvait conjurer les mauvais esprits et les catastrophes. Dans l’ancien temps, Les gentilhommes portaient le jade comme symbole de leur vertu. Même Confucius a dit que le jade avait onze vertus.

Le jade est doux, riche et vertueux, il symbolise donc la bienveillance (忍, Ren).

Le jade est solide, dense et majestueux, symbolisant la sagesse (智, Zhi).

Il est tranchant mais ne blesse pas, il symbolise donc l’intégrité morale et la droiture (義, Yi).

Le jade sculpté est souvent porté comme pendentif, symbolisant un objet de rituel (禮, Li).

Le son émis par le jade est clair et élégant, symbolisant la musique (樂, Yue).

Les défauts sur le jade ne masquent pas sa beauté et le jade ne cache pas ses défauts, de ce fait, il symbolise la loyauté (忠, Zhong).

Le jade affiche toujours sa luminosité, symbolisant la vérité, la foi (信, Xin).

Le jade s’élance comme un arc-en-ciel dans le ciel, symbolisant le Ciel (天, Tian).

L’esprit du jade est aussi vaste que les hautes montagnes et les grands fleuves, symbolisant la terre (地, Di).

Les Junzi prennent du jade dans leur main pour pratiquer les rituels, symbolisant la moralité, la vertu (德, De)

Le jade est apprécié par tout le monde, car il symbolise la morale, l’éthique (道德, Daode).

Traduit par Jessica Wang

Source : https://www.secretchina.com/news/gb/2018/05/13/858473.html