Press "Enter" to skip to content

Monde. Biologie : comment le corps lutte contre l’infection

ACTUALITÉ > Monde

Les monocytes sont des globules blancs qui aident les lymphocytes à reconnaître les germes. (Image : Graham Beards / wikimedia / CC BY-SA 3.0) 
 

La plupart du temps, votre corps reste en bonne santé malgré le fait que des microbes et des germes l’infectent régulièrement.

Cela est dû en grande partie à votre système immunitaire, qui se déclenche automatiquement chaque fois qu’il détecte des bactéries, des virus, des parasites ou d’autres organismes microbiens.

Lutte contre les infections

Il existe trois types de cellules sanguines : les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. Parmi ceux-ci, les globules blancs ont pour tâche de combattre les infections. Lorsqu’un organisme indésirable envahit votre corps, le système immunitaire déclenche une réponse précoce, souvent appelée réponse immunitaire innée. Cependant, cette réaction n’est généralement pas suffisante pour combattre l’infection.

« Nous avons besoin de l’activation de notre réponse immunitaire adaptative, qui prend environ trois jours (après le déclenchement de la réponse précoce). Les lymphocytes (un des types de globules blancs) sont les principaux types de cellules qui répondent à ce stade. Certains d’entre eux peuvent tuer les cellules infectées par un virus et d’autres peuvent produire des anticorps qui aident à éliminer l’infection », a déclaré aujourd’hui Liu Haiyan, professeur de microbiologie et dimmunologie à Today.

Le système immunitaire protège votre corps contre les organismes envahisseurs. (Image : piqsels / CC0 1.0)
Le système immunitaire protège votre corps contre les organismes envahisseurs. (Image : piqsels / CC0 1.0)
 

Les neutrophiles constituent une part importante des globules blancs et jouent un rôle important dans la lutte contre les infections. Par exemple, lorsqu’une personne souffre d’un cancer, l’une des pires choses qui puisse lui arriver est que son taux de neutrophiles diminue, car cela augmente le risque d’être infecté par des maladies graves. Les monocytes sont des globules blancs qui aident les lymphocytes à reconnaître les germes. Ils aident généralement à combattre les champignons, les bactéries et les parasites. Les monocytes ont la capacité d’entourer et de digérer les germes qui ont été recouverts d’anticorps.

Votre système immunitaire se renforce avec l’expérience. « La première fois que votre corps entre en contact avec un certain type de germe, votre réponse immunitaire peut prendre un certain temps. Il vous faudra peut-être plusieurs jours pour fabriquer et utiliser tous les éléments de lutte contre les germes aptes à vous débarrasser de votre infection. Il faut du temps pour pirater le code du germe et le détruire. Si vous rencontrez ce même germe, plus tard, votre corps s’en souviendra et le combattra plus rapidement, de sorte que vous pourrez surmonter l’infection et vous sentir mieux », selon WebMD.

Renforcer votre système immunitaire

Il existe différentes façons de renforcer votre système immunitaire. Tout d’abord, adoptez un régime alimentaire sain avec beaucoup de légumes, de fruits, de graines et de noix. Les nutriments qu’ils contiennent renforceront votre système immunitaire. Une étude sur les personnes âgées a montré qu’en augmentant la consommation de fruits et de légumes, on améliore l’efficacité du vaccin Pneumovax qui lutte contre une souche bactérienne appelée Streptococcus pneumonia.

Il faut s’exposer le plus possible au soleil. « La lumière du soleil déclenche la production de vitamine D par la peau. En été, une exposition de 10 à 15 minutes (sans écran solaire) suffit... Un faible taux de vitamine D est en corrélation avec un risque accru d’infection respiratoire », selon Everyday Health. Une étude sur les enfants a montré que les enfants recevant des suppléments de vitamine D tous les jours voyaient leur risque de contracter la grippe A, réduits.

La lumière du soleil déclenche la production de vitamine D par la peau. (Image : pixabay / CC0 1.0)
La lumière du soleil déclenche la production de vitamine D par la peau. (Image : pixabay / CC0 1.0)
 

La consommation de probiotiques est une tendance croissante chez les personnes soucieuses de leur santé. Cette habitude contribue en effet à améliorer le système immunitaire. Diverses études ont montré que la consommation de probiotiques diminue l’incidence des infections gastro-intestinales et respiratoires.

Votre immunité est également affectée par votre état mental. Une analyse de 293 études a montré que si le stress à court terme peut renforcer le système immunitaire, l’exposition au stress à long terme endommage votre immunité et vous rend vulnérable aux maladies. L’étude a analysé les résultats de plus de 18 000 participants.

Rédacteur Camille A.

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.