Press "Enter" to skip to content

Chine. Une femelle panda géant du nom de Qin Qin donne naissance à des jumeaux grâce aux efforts soutenus pour sauver l’espèce

ACTUALITÉ > Chine

Le 23 août, Une femelle panda géant du nom de Qin Qin a donné naissance à des jumeaux dans un centre d’élevage du sud-ouest de la Chine. C’est une bonne nouvelle pour la survie de cette espèce menacée par les conséquences du changement climatique.

Les oursons, un mâle et une femelle, nés au centre de recherche sur les pandas de Qinling, dans la province de Shaanxi, constituent la deuxième paire de jumeaux nés de Qin Qin, leur mère. Un autre panda nommé Yong Yong a également donné naissance à des jumeaux dans le même centre au début du mois.

Rebondissement de la population de pandas

Le centre de recherche a indiqué que le poids à la naissance était de 176,4 grammes pour le mâle et de 151,2 grammes pour la femelle. Selon les médias d’État, les jumeaux sont en bonne santé.

Née en 2013, Qin Qin est le premier panda géant élevé en captivité dans ce même centre. Elle a déjà donné naissance à des jumelles en 2020.

Les médias d’État n’ont donné aucune information en ce qui concerne le père. En Chine, l’insémination artificielle pour favoriser les naissances en captivité et augmenter la population des animaux est devenue une pratique courante ces dernières années. Les pandas géants, qui se nourrissent exclusivement de bambou dans les montagnes de l’ouest de la Chine, se reproduisent rarement à l’état sauvage.

Les efforts pour accroître la population de pandas géants en Chine semblent porter leurs fruits. Certains pandas élevés en captivité ont même été relâchés dans la nature. La population de pandas sauvages a connu une augmentation progressive, atteignant aujourd’hui un nombre estimé à 1 800. Environ 500 autres vivent en captivité dans des zoos et des réserves, la majorité d’entre eux se trouvant dans les zones montagneuses et fortement boisées de la province du Sichuan.

Perte d’habitat et crises environnementales

L’expansion des zones agricoles a réduit l’habitat naturel des pandas et leur espace vital, coupant l’accès aux autres populations de pandas avec lesquelles ils pourraient se reproduire, et limitant leur accès aux zones riches en bambous.

De nombreuses régions de Chine ont connu des conditions météorologiques extrêmes sous forme de vagues de chaleur et de sécheresses record. Les températures caniculaires ont balayé plus de 85 villes du pays, touchant plus de 600 millions de personnes.

Selon les médias d’État, de nombreuses régions ont enregistré des températures dépassant les 40 degrés Celsius en juillet et en août, pouvant entraîner des coups de chaleur potentiellement mortels.

D’autres régions du pays, comme celles de Chongqing, de Qingdao et de la province de Shandong, ont fait face à des inondations causées par des pluies diluviennes submergeant les routes et provoquant l’effondrement de maisons.

Tout comme une grande partie du pays, la province du Sichuan a subi une vague de chaleur sans précédent, déclenchant des feux de forêt et mettant en péril les cultures et les forêts. Le gouvernement local a mis en garde contre des pannes de courant « particulièrement graves » après le report d’un vaste plan visant à stimuler les centrales à charbon et le secteur minier du pays.

À la mi-août, les autorités du Sichuan ont annoncé la fermeture temporaire de la plupart des usines et « introduit un rationnement de l’électricité » dans l’espoir de garantir une alimentation suffisante pour les besoins domestiques.

Ces mesures devraient rester en vigueur jusqu’à fin août, date à laquelle la pluie est censée revenir, en espérant que la baisse des températures contribuera à atténuer les complications causées par les vagues de chaleur.

L’Observatoire météorologique central de Shanghai a de même émis plusieurs « alertes rouges aux températures élevées », soit le niveau d’alerte le plus élevé du pays, prévenant les habitants que les températures avaient atteint des niveaux dangereux avec des conséquences directes sur la vie.

Le 22 août, les autorités ont annoncé que les éclairages décoratifs dans les zones autour du Bund et du quartier financier seraient suspendus tout au long de la semaine afin « d’économiser de l’électricité » et de garantir une alimentation suffisante pour les usages domestiques.

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : Giant Panda Qin Qin Gives Birth to Twins Amid Continuing Efforts to Save the Species

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.