Press "Enter" to skip to content

Culture. Pleins feux sur l’artiste : Chad Chen

TENDANCE > Culture


Le premier danseur Chad Chen est l’un des artistes les plus dynamiques de Shen Yun. Connu pour son perfectionnisme et son incroyable dévouement, Chad apporte sur scène une énergie spontanée et raffinée. Depuis 2008, il captive le public dans des rôles tels que celui du loyal général Yue Fei ou de Li Bai, le poète immortel.

Chad a remporté trois médailles d’or au Concours international de danse classique chinoise de New Tang Dynasty Television. Originaire de Taïwan, il s’est installé à New York pour étudier la danse classique chinoise à l’Académie des Arts Fei Tian et à l’université Fei Tian, où il a également obtenu une Maîtrise en beaux-arts, option chorégraphie.

Dans cet épisode de « Pleins feux sur l’artiste », Chad partage avec nous son parcours artistique et ses réflexions.

Chad en 12 questions


Quel est votre premier souvenir de danse ?

Avant de me dédier à la danse, je faisais de l’athlétisme à l’école, ce qui m’a permis de rester en bonne forme. Quand j’ai commencé à danser, j’ai constaté que les entrainements de danse étaient en fait moins intenses que ceux de l’athlétisme.

Quelle ville avez-vous préférée durant la tournée et pourquoi ?

Tokyo. Tout est très pratique, comme dans ma ville natale de Taïwan. Cependant, à Tokyo, il ne fait pas aussi chaud.

Pleins feux sur l’artiste : Chad Chen
Chad Chen. (Image : Shenyunperformingarts.org)

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le fait de vous produire sur scène ?

Lorsque j’interprète certains personnages sur scène, je me sens beaucoup plus vivant que lorsque je suis moi-même, hors scène.

Parfois, lorsque je suis dans cette sphère de création, j’ai l’impression de véhiculer des émotions et d’avoir des comportements qui ne m’appartiennent pas réellement. Mais ils s’extériorisent si « naturellement », comme s’ils provenaient du plus profond de mon être. C’est vraiment surprenant. C’est un peu comme ce que racontent les gens qui ont vécu des expériences de vies antérieures. 

Quelles sont les 3 choses que vous emportez systématiquement avec vous en tournée ?

Mon imagination, un projet et un plan. Ou, pour être plus terre à terre : des t-shirts, des pantalons et des chaussettes.

Quel est votre plat préféré ?

Le steak de Kobe de mon beau-frère ainsi que son poulet frit.

Quelle est la chose la plus intéressante que quelqu’un vous ait dite après avoir vu le spectacle ?

Une fois, j’avais fait beaucoup d’efforts pour interpréter un rôle. Pourtant, mon mentor (et non le public) m’a signalé que mon interprétation n’était pas à la hauteur. Cette expérience m’a appris que je devrais toujours envisager l’interprétation d’un rôle sous l’angle du public. Et cela m’a fait prendre conscience que, lorsque je joue, je devrais contenir ma propre personnalité afin de laisser transparaître le personnage.

Selon vous, qu’est-ce qui différencie la danse classique chinoise des autres formes de danse ?

La danse est une forme de langage. Et parmi les différentes formes de danse, la danse classique chinoise est particulièrement expressive. Elle nous permet d’imaginer la culture chinoise ancienne. De nombreuses fois, un mouvement particulier ou la signification induite par un mouvement m’a vraiment parlé, m’a inspiré. Et mieux vous comprenez les mouvements, plus expressive sera votre interprétation. 

Pleins feux sur l’artiste : Chad Chen
Chad Chen. (Image : Shenyunperformingarts.org)

Avez-vous déjà eu le trac ou vécu un moment effrayant sur scène ?

Un jour, j’ai tenu un rôle dont la chorégraphie comportait 20 mouvements techniques dans une seule scène. Au début, c’était assez intimidant tant physiquement que mentalement, et j’ai dû trouver le courage et la détermination pour aller jusqu’au bout. 

Comment gérez-vous les défis physiques de la danse ?

Benjamin Franklin a dit un jour: « Dans ce monde, rien n’est sûr, sauf la mort et les impôts. » Ce que je me dis à moi-même : en tant que danseur, rien n’est sûr, sauf la douleur et la sueur.

La douleur fait partie intégrante de la vie d’un danseur, mais c’est en maintenant une attitude positive que je peux aller de l’avant.

Quel est votre personnage historique préféré et pourquoi ?

J’admire vraiment les personnes qui accomplissent de grandes choses mais ne recherchent pas la célébrité ni la reconnaissance pour leurs actes, celles qui essaient d’effacer leur nom de l’Histoire, car ce sont justement ces personnes-là qui ont les histoires les plus épiques.

À quoi pensez-vous juste avant le lever de rideau ?

La scène d’ouverture se déroule dans les cieux, ce qui me fait toujours penser à mes origines et à la raison pour laquelle je fais partie de Shen Yun.

Alors, lorsque le rideau se lève, j’espère que cette scène céleste pourra raviver quelque chose dans le cœur des spectateurs, leur rappeler d’où ils viennent, leur véritable foyer et leur lien avec le divin

Racontez-nous une histoire qui vous est propre. Comment êtes-vous arrivé où vous êtes aujourd’hui ?

Une fois, juste avant de monter sur scène, j’ai cassé ma lance en deux. C’était une lance faite sur mesure que j’utilisais tout le temps, et j’étais donc habitué à elle, à sa longueur et à son point d’équilibre. À ce moment-là, j’ai dû surmonter toutes mes angoisses et me produire avec une lance de remplacement.

Je pense que des incidents imprévus comme celui-ci sont vraiment des tests pour un artiste. En y repensant, si cela s’était produit quand j’étais plus jeune, j’aurais probablement été plus paniqué et je n’aurais pas aussi bien géré la situation. Cela m’a fait réaliser que pour devenir un interprète mature, il ne faut pas seulement gagner en maturité en tant que danseur, mais aussi en tant que personne.

Source : https://fr.shenyunperformingarts.org/

Pleins feux sur l’artiste : Chad Chen
Chad Chen. (Image : Shenyunperformingarts.org)

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.