Une des plus grandes fermes au monde sur les toits de Paris

Par Vision Times
Le 07/09/2020
La ferme urbaine aménagée sur un toit de Paris est l’une des plus grandes au monde. (Image : Capture d’écran / YouTube)
La ferme urbaine aménagée sur un toit de Paris est l’une des plus grandes au monde. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Fin 2017, la société Agripolis a décidé de construire en bordure de Paris, une ferme urbaine sur toit, qui, lorsqu’elle sera pleinement opérationnelle, devrait fournir plus d’une tonne de nourriture par jour. Cette ferme, située sur le toit du pavillon 6 du Parc des expositions de la Porte de Versailles, sera l’une des plus grandes fermes sur toit au monde avec une superficie de 14 000 m² mètres carrés, ce qui équivaut à environ deux terrains de football.

Nourrir la population urbaine

Une fois terminée, la ferme accueillera 30 espèces de plantes différentes, cultivées à l’aide de méthodes biologiques. Ces plantes seront cultivées dans des colonnes métalliques verticales, sans utiliser de terre. Elles seront nourries à l’eau de pluie et au moyen de solutions riches en nutriments. Cette méthode permet de réduire la quantité d’eau nécessaire à l’exploitation. Ainsi, une grande récolte peut être faite sur une petite surface, en utilisant un minimum d’eau. Julie, la responsable du projet, estime que cette ferme est importante pour Paris, pour les trois raisons suivantes : pour l’environnement, pour encourager les gens à manger sainement, et pour éduquer et bâtir une communauté.

« L’objectif est de faire de cette ferme un modèle de production durable reconnu mondialement … Nous utiliserons des produits de qualité, cultivés au rythme des cycles de la nature, le tout au cœur de Paris... Nos produits frais serviront à nourrir les habitants du sud-ouest de la ville - soit directement, soit par le biais de jardins potagers, de magasins, d’hôtels et de cantines – contribuant ainsi à réduire la distance parcourue pour se nourrir. De plus, nous n’utiliserons aucun pesticide ou produit chimique, ce qui fera de la ferme un havre de biodiversité », a déclaré Pascal Hardy, fondateur d’Agripolis, au Guardian.

 

La ferme urbaine sur toit sera également dotée d’un restaurant. (Image : Capture d’écran / YouTube)
La ferme urbaine sur toit sera également dotée d’un restaurant. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

La ferme accueillera un restaurant et un bar pouvant accueillir 300 personnes. Ce restaurant sera géré par « Le Perchoir », une des chaînes parisiennes les plus renommées. La carte du restaurant comprendra des plats préparés à partir des produits de la ferme. Les résidents locaux pourront aussi louer de petites parcelles pour y cultiver leurs propres légumes. Le lieu accueillera également des ateliers découvertes, des visites pédagogiques et différents autres événements. Le fait que la plus grande ferme sur toit d’Europe soit construite à Paris n’est pas dû au hasard. Le gouvernement prévoit de végétaliser près de 100 hectares de toits parisiens d’ici à la fin de cette année, un tiers de l’espace étant exclusivement consacré à l’agriculture.

Bien que cette ferme sur toit construite par Agripolis soit immense, elle n’est pas la plus grande au monde. Cet honneur revient aux fermes Lufa, à Montréal, Canada, dont la construction vient de se terminer. Ces fermes, d’une superficie d’environ 15 200 m2, sont situées au sommet d’un ancien entrepôt. Elles produisent environ 11 340 kgs de tomates et d’aubergines par semaine. Selon une estimation, elles sont aptes à produire suffisamment de nourriture pour nourrir 10 000 familles.

Avantages des fermes sur les toits

Le plus grand avantage des fermes sur les toits est évidemment leur capacité à nourrir la population urbaine. En Amérique, une estimation a montré que près de 50 acres de terres sont perdues chaque heure, en raison du développement urbain et que pour chacune de ces heures la population s’accroit de 240 personnes. La diminution des terres agricoles et l’augmentation de la population ne sont que le signe d’un avenir chaotique.

Les fermes sur les toits peuvent résoudre ce problème dans une large mesure en convertissant les espaces inutilisés en centres de production alimentaire. En nourrissant la population de l’intérieur de la ville, il est possible de réduire le coût des légumes et des fruits, tout en assurant la fraîcheur des produits.

 

Les fermes sur les toits aident à refroidir les bâtiments, et limitent l’utilisation des climatiseurs. (Image : pixabay / CC0 1.0)
Les fermes sur les toits aident à refroidir les bâtiments, et limitent l’utilisation des climatiseurs. (Image : pixabay CC0 1.0)
 

Gestion de la chaleur et des émissions de carbone

Les fermes sur les toits permettent également de refroidir les bâtiments, ce qui se traduit par une réduction de l’utilisation des climatiseurs et une possible diminution des émissions de carbone.


Traduit par Fetty Adler

Version en anglais : One of the Biggest Rooftop Farms Found in Paris