Press "Enter" to skip to content

Nature. Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature

SAVOIR > Nature

Des éléments microscopiques constitutifs de la vie aux innombrables corps cosmiques qui ressemblent à notre propre planète, nous semblons être à la fois immergés et entourés de sphères. La nature a fourni tant d’exemples de ces boules séduisantes qu’il n’est pas étonnant que nous les trouvions enchanteresses, mais qu’est-ce qui les rend si mystiques ?

Définies géométriquement comme une « figure solide dont tous les points sont équidistants du centre », les sphères et les quasi-sphères semblent approcher la perfection. Symboles d’harmonie, d’unité et d’infini, les sphères sont souvent liées à la spiritualité. Les sphères atificielles fabriquées par l’homme ont été utilisées pour tout, de la divination à la guérison en passant par le sport. Notre fascination pour cette forme trouve probablement son origine dans les sphères cosmiques et naturelles.

Les sphères cosmiques

Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature
Le cosmos tout entier pourrait, en un sens, être considéré comme une composition complexe de multiples couches de sphères. (Image : wikimedia / CWitte / Domaine public)

En commençant par les plus petites particules que nous puissions observer, nous avons les atomes, des nuages sphériques d’électrons en orbite autour de leurs noyaux de protons et de neutrons. Lorsque nous regardons dans l’espace, nous voyons de nombreuses galaxies présentant une structure sphérique très similaire. Regardez ensuite d’un autre point de vue : imaginez les galaxies comme de minuscules particules d’un ensemble beaucoup plus vaste, ou les innombrables mondes qui pourraient exister au sein d’un seul atome… Vous pouvez presque sentir votre cerveau s’élargir, n’est-ce pas ?

Bien que ces modèles ne soient pas des sphères solides mais plutôt des champs sphériques de modèles orbitaux, notre planète Terre et sa charmante lune sont des sphères au milieu de tout cela. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les planètes sont rondes plutôt que, disons, pyramidales ou cubiques ? Et quelle est la cause de la génération de sphères dans la nature ? Voyons ce que la science a à nous offrir.

Sphères et science

La formation de nombreuses sphères est attribuée à une force d’attraction que nous connaissons sous le nom de gravité. Les modèles orbitaux, par exemple, sont un acte d’équilibre entre un objet en mouvement et son attraction vers une autre masse plus grande. La trajectoire combinée de nombreuses orbites autour d’une masse donnée apparaîtra naturellement sphérique.

Tous les corps célestes massifs possèdent cette force d’attraction qui non seulement maintient leur atmosphère, leurs satellites et leurs éventuels habitants à l’intérieur de leur domaine, mais qui les maintient également ensemble dans la forme la plus efficace, formant, à toutes fins pratiques, une sphère.

Bien qu’il existe de nombreuses irrégularités, la tendance générale des changements de forme d’une planète va vers plutôt que contre la sphère. Par exemple, les montagnes s’érodent, l’eau remplit les vides et la lave s’écoule le long de la surface vers des points plus bas, le tout en se conformant aux lois de la gravité.

Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature
La tension superficielle permet aux gouttelettes d’eau de former des sphères parfaites. (Image : Egor Kamelev / Pexels)

Certaines sphères, cependant, échappent à la gravité et se forment sous l’effet de leurs propres forces d’attraction. Les gouttelettes de liquide, par exemple, sont tirées vers des formes sphériques par la tension superficielle, par laquelle toutes les molécules travaillent ensemble pour former la plus petite surface possible.

De même, la tension superficielle dans les bulles de savon entraîne un film liquide vers une forme sphérique serrée, équilibrée par les forces opposées des molécules d’air à l’intérieur et à l’extérieur de la bulle.

Sphères dans la nature

Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature
L’ovule humain est une sphère dans une couronne rayonnante. (Image : wikimedia / Henry Vandyke Carter – Henry Gray (1918) / Domaine public)

Les sphères ne se limitent pas seulement au seul domaine minéral, elles abondent également dans la flore et la faune. De nombreuses graines comme les pois, la moutarde, le pavot et la coriandre sont des germes de vie sphériques, tandis que les fleurs des oignons, du mimosa et des pissenlits se manifestent sous forme de sphères gonflées. Des arbres comme le buckeye, le châtaignier et le sweetgum protègent leurs fruits et leurs noix dans des gousses épineuses et sphériques.

Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature
Ces boules d’apparence bénigne sont en fait des tumeurs parasites, appelées galles, qui se développent à partir d’une larve d’insecte déposée sur la feuille. (Image : wikimedia / Наталія Гудюк / Domaine public)


Les fruits et les champignons forment également des sphères, certaines plus parfaites que d’autres notamment les oranges, le raisin Concord, les melons, les litchis et les puffballs.

La sphère la plus fondamentale du règne animal est peut-être l’œuf. Bien que la plupart des œufs d’oiseaux soient ovoïdes, certains œufs de chouettes sont des sphères parfaites, tout comme ceux des tortues. La plupart des œufs de poissons et d’amphibiens sont des sphères gélatineuses, et plusieurs espèces d’insectes déposent des grappes de minuscules œufs sphériques sur la face inférieure des feuilles visibles en été !

Inspiré, l’homme a lui-même créé de nombreuses sphères, dont certaines sont plus intrigantes que d’autres.

Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature
Des centaines de sphères en pierre, apparemment fabriquées par l’homme, ont été découvertes au Costa Rica il y a environ un siècle. (Image : DRVMX / Flickr / CC BY 2.0)

Mystérieuses sphères de pierre du Costa Rica

Au début des années 1900, alors qu’ils défrichaient des terres pour une plantation de bananes au Costa Rica, des ouvriers ont découvert la première de ce qui s’est avéré être une grande collection de pétrosphères précolombiennes. Connus localement sous le nom de Las Bolas, ces rochers lisses et sphériques varient en taille et en matériau, le plus gros pesant environ 16 tonnes. On pense qu’ils ont été fabriqués par l’homme, la plupart à partir d’une roche ignée dense appelée granodiorite.

L’objectif de ces figures imposantes datées d’environ 800 à 300 av. J.-C., n’est pas clair. Les sphères ont été trouvées dans plusieurs zones différentes du site archéologique du delta du Diquis, appelé Palma Sur.

À l’origine beaucoup de ces sphères formaient des motifs géométriques, en alignement avec des champs magnétiques, ce qui suggère qu’elles avaient une signification astrologique ou géomagnétique. Certaines étaient manifestement utilisées dans des sites funéraires, bien qu’il puisse s’agir d’une réaffectation ultérieure d’une civilisation précédente. La façon dont ils ont été fabriqués reste un autre mystère.

Bien qu’il soit généralement admis que les sphères ont dû être façonnées grâce aux techniques de fracture, de broyage et de picotage contrôlées par des ouvriers indigènes précolombiens, certains pensent que les pierres proviennent de la civilisation perdue de l’Atlantide. D’autres prétendent que les fabricants utilisaient une potion pour ramollir les pierres.

Des sphères similaires ont été découvertes à Jalisco, au Mexique. Bien que la légende dit qu’elles étaient des billes (canicas) de géants qui habitaient la région dans un passé lointain, elles ont été considérées comme un produit de la nature. Les théories qui sous-tendent leur supposée formation naturelle vont de la cristallisation souterraine de tuf volcanique à des objets subissant l’effet boule de neige dans une coulée de lave. Aucune de ces théories ne tient la route lorsqu’on examine l’intérieur des roches.

Alors que ce mystère en couches se limite à un ensemble restreint de sphères, les sphères en général sont un phénomène mystérieux au-delà de notre perception normale.

Les sphères et le surnaturel

Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature
L’intrépide Avalokitesvara, qui fait partie de la remarquable collection d’art bouddhiste du temple de la relique de la dent du Bouddha à Singapour, semble flotter dans une bulle. (Image : wikimedia / Photo Dharma / CC BY 2.0)

Sur le plan spirituel, les sphères de lumière peuvent être utilisées pour représenter une aura ou un champ d’énergie autour de la tête ou du corps d’un être éveillé. Bien que l’art religieux les représente généralement sous la forme d’un halo circulaire, différentes cultures les présentent dans des orientations différentes, ce qui suggère qu’il pourrait s’agir d’un champ tridimensionnel plutôt que d’un plan.

Alors que beaucoup supposent que l’aura est simplement une représentation artistique, la science a confirmé que nous avons tous un champ électromagnétique, plus puissant pour certains que pour d’autres. On dit que l’aura est composée de sept couches, ou chakras, chacune liée à un aspect différent de notre conscience.

La plupart des gens peuvent ressentir l’aura comme une « vibration », et certaines personnes extra-sensibles prétendent pouvoir la voir. Depuis l’invention de la photographie de l’aura (ou photo Kirlian) dans les années 1970, les gens ordinaires sont capables de capturer des images de leur propre champ énergétique.

Un autre phénomène surnaturel lié aux sphères est leur utilisation pour la divination.

Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature
On dit que regarder dans une boule de cristal aide à accéder à la connaissance intérieure. (Image : wikimedia / John William Waterhouse / Domaine public)

La boule de cristal, célèbre pour la divination, a été introduite pour la première fois vers 2 000 av. J.-C. Alors que de nombreuses cultures anciennes croyaient que les surfaces réfléchissantes faisaient naître la sagesse intérieure lorsqu’on les contemplait, ce sont les druides qui ont lancé l’utilisation du béryl, un minéral poli en sphères lisses, pour la divination ou la scrutation.

En regardant la boule l’esprit vide, le voyant entrait dans un état de transe qui le rendait réceptif aux visions du royaume inconscient. Bien que les druides et leur culture aient été essentiellement anéantis par les Romains, la boule de cristal a survécu grâce à un intérêt général pour la magie celtique.

Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature
L’émeraude est la variété la plus précieuse du minéral béryl. (Image : Cliff / Flickr / CC BY-2.0)

Au cours du Moyen Âge, les boules de cristal sont restées populaires pour leur magie protectrice, et étaient couramment considérées comme des talismans décoratifs. On raconte que Merlin, le légendaire conseiller magique du roi Arthur, se référait à une sphère de béryl vert de mer pour ses lectures.

Les boules de cristal ont continué à être utilisées pendant l’ère élisabéthaine et jusqu’au XXe siècle, au cours duquel une médium très connue, Jeane Dixon, a fait un certain nombre de prédictions précises concernant la politique américaine à l’aide d’une telle sphère.

Les boules de cristal sont encore utilisées aujourd’hui par les médiums et les voyants, tandis leurs cousines plus grandes, les boules d’observation, sont une décoration de jardin courante, offrant beauté, mysticisme et la possibilité d’observer discrètement vos invités à travers leurs reflets. Les sphères de cristal plus petites sont considérées comme de puissants outils de guérison pour la médecine alternative.

Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature
Les sphères de cristal sont utilisées dans des pratiques comme le feng shui, la réflexologie, la méditation et la naturopathie. (Image : Ella Wei / Pexels)

La guérison par les sphères de cristal

Chaque pierre précieuse est censée posséder sa propre énergie, ou vibration, qui peut être amplifiée lorsque la pierre est façonnée en sphère. Expression de l’équilibre, de l’intégrité et de l’unité, la sphère parfaite rayonne de l’énergie dans toutes les directions et peut aider à évacuer l’énergie négative pour améliorer l’état mental et physique d’une personne.

Avec des millions d’années d’histoire géologique enfermées dans une forme simple et apaisante, la sphère de cristal nous rappelle à l’humilité, mettant les choses en perspective et réduisant le stress. Certains utilisent les balles anti-stress en cristal comme outils de massage, en faisant rouler les sphères sur les zones tendues et malades du corps pour nettoyer, détendre et restaurer l’énergie positive.

D’autres tiennent une sphère de cristal pour approfondir la méditation. Semblable à la scrutation, la sphère tenue est censée aider à entrer dans la tranquillité, l’énergie positive émise libérant l’esprit des émotions distrayantes. Par résonance, les sphères amplifient la fréquence vibratoire de votre corps et augmentent votre énergie.

Vous n’êtes pas du genre à méditer ? Les sphères peuvent également stimuler l’énergie d’une personne par le biais d’une activité physique.

Les sphères sont amusantes

Les sphères : explorer le mystère et le mysticisme de la forme la plus parfaite de la nature
Le bowling n’est qu’une des nombreuses activités de loisirs centrées sur une sphère. (Image : wikimedia / Markus Spiske / CC BY 2.0)

Outre la magie et le mystère, les sphères ont été, à travers les âges, une source inépuisable d’amusement. Des billes aux boules de bowling, les sphères jouent le rôle principal dans d’innombrables jeux et sports.

Qu’il s’agisse de leur capacité à rebondir et à rouler, ou de la facilité avec laquelle elles peuvent être manipulées et lancées, les sphères sont l’objet parfait pour frapper, jouer au bowling, poursuivre, attraper, dribbler, voler et plus encore.

Aussi bien pour les tout-petits que pour les athlètes prometteurs, les hommes d’âge mûr et même les animaux domestiques, la sphère est un symbole universel de jeu. Combien de sphères ont touché votre vie aujourd’hui ?

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : Spheres: Exploring the Mystery and Mysticism of Nature’s Most Perfect Form

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.