Press "Enter" to skip to content

Bien-être. L’incroyable patate douce et ses cinq atouts pour la santé

SANTÉ > Bien-être

Les patates douces constitueraient un précieux atout alimentaire pour notre santé.( (Image : Steve Johnson / flickr / CC BY 2.0)

Sucrées et riches en amidon, les patates douces poussent partout dans le monde et se déclinent sous différentes couleurs comme l’orange, le violet et le blanc. Les habitants d’Okinawa, au Japon, sont connus pour vivre plus longtemps que la plupart des autres habitants de la Terre. Près de 60 % de leurs calories proviennent de la consommation de patates douces. Dans d’autres lieux tels que Papouasie-Nouvelle-Guinée, des tribus tirent 90 % de leurs calories des patates douces et des ignames.

« Les patates douces sont riches en fibres et contiennent un grand nombre de vitamines et de minéraux, dont le fer, le calcium et le sélénium, ainsi que les vitamines B et C. L’un des principaux avantages nutritionnels des patates douces réside dans sa teneur élevée en bêta-carotène, un antioxydant qui se transforme en vitamine A, une fois consommé », selon BBC Good Food.

Les cinq atouts de la patate douce pour notre santé

Un atout pour les yeux

La carence en vitamine A est l’une des principales causes de la xérophtalmie, une forme de cécité. La consommation de patates douces riches en bêta-carotène remédierait à ce problème. Une seule tasse de patates douces cuites au four fournit sept fois la quantité de bêta-carotène dont un adulte a besoin quotidiennement. Des études en laboratoire montrent que les patates douces fourniraient des anthocyanines qui protègent les cellules de l’œil contre d’éventuels dommages et contribueraient ainsi, à la santé des yeux.

Un atout pour le cœur

La patate douce est riche en fibres, ces dernières contribuant activement à réduire le mauvais cholestérol LDL, en prévenant par conséquent les maladies cardiovasculaires. Une tasse de patates douces cuites au four offre environ 950 mg de potassium, soit le double de la quantité fournie par une banane de taille moyenne. Le potassium évacuerait le sodium supplémentaire du corps, ce qui réduirait la pression sanguine et diminuerait ainsi, les tensions ressenties par le cœur.

Les patates douces sont plus riches en potassium que les bananes. (Meal Makeover Moms / flickr / CC BY-ND 2.0)
Les patates douces sont plus riches en potassium que les bananes. (Image : Meal Makeover Moms / flickr / CC BY-ND 2.0)

Selon une enquête, moins de 2 % des Américains consommeraient quotidiennement un apport recommandé de 4 700 mg de potassium. De plus, les patates douces sont « riches en cuivre, un métal essentiel pour la fabrication des globules rouges et le maintien d’un cœur sain. De faibles niveaux de cuivre dans l’organisme humain seraient en corrélation directe avec des niveaux dangereusement élevés d’homocystéine, de pression sanguine et de cholestérol LDL », selon Food Revolution Network. 

Un atout pour la flore intestinale

Les antioxydants contenus dans les patates douces violettes favoriseraient la croissance de bactéries intestinales saines telles que Lactobacillus et Bifidobacterium. Des niveaux élevés de ces bactéries dans les intestins, minimiseraient le risque de diarrhée infectieuse et de syndrome du côlon irritable. De plus, comme les patates douces sont riches en fibres, leur consommation faciliterait la digestion et assurerait des selles plus régulières.

Un atout pour la régulation du poids

Les patates douces aideraient à prendre ou à perdre du poids. Comme elles contiennent beaucoup d’amidon, de minéraux, de protéines, etc., et qu’elles sont plus faciles à digérer, elles sont excellentes pour les personnes qui cherchent à prendre du poids. Les personnes en convalescence ou qui n’acceptent pas leur extrême maigreur devraient intégrer les patates douces dans leur alimentation quotidienne. Pour les personnes en surpoids, la patate douce serait un excellent brûleur de graisse.

Les patates douces pour réguler votre poids. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Les patates douces pour réguler votre poids. (Image : Capture d’écran / YouTube)

« Environ 12 % de l’amidon des patates douces se présente sous la forme d’amidon dit " résistant ", soit une substance fibreuse de remplissage non digérée et non absorbée par le corps. Une étude a montré que le remplacement de seulement 5,4 % de l’apport total en glucides par de l’" amidon résistant " entraînerait une augmentation de 20 à 30 % de la combustion des graisses après un repas. L’" amidon résistant " inciterait également l’organisme à pomper davantage d’hormones dites : de satiété », selon Health.

Un atout pour les fonctions cérébrales

Des études sur les animaux ont montré que les anthocyanines présentes dans les patates douces violettes ont la capacité de protéger le cerveau des dommages causés par les radicaux libres ainsi que de minimiser l’inflammation. Lorsque des souris ont été nourries avec des extraits de patates douces riches en anthocyanines, on a observé une augmentation de leurs capacités mémorielles et de leur capacité d’apprentissage. Il est fort possible que des effets similaires soient constatés chez les êtres humains qui consommeraient régulièrement des patates douces.

Rédacteur Fetty Adler

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.