Le rôle des reins en médecine traditionnelle chinoise

Par Vision Times
Le 19/05/2020
Les reins sont des organes vitaux du corps humain. Ils régulent les fluides corporels et expulsent les déchets par l'urine. ((Image : JoaKwan / Pixabay)
Les reins sont des organes vitaux du corps humain. Ils régulent les fluides corporels et expulsent les déchets par l'urine. ((Image : JoaKwan / Pixabay)
 

Les reins sont des organes vitaux du corps humain, qui régulent les fluides corporels et expulsent les déchets par l’urine. La médecine traditionnelle chinoise (MTC) attribue aux reins la fonction de régir des fluides tels que la salive, la sueur, les larmes et celle de lubrifier les articulations. Cet organe serait essentiel à la fonction des oreilles et des os.

Le rôle des reins

Selon la MTC, les reins stockent le jing (essence), une sorte d’énergie qu’on utilise en petites quantités dès la naissance. En vieillissant, le jing continue naturellement à décliner. Le qi (souffle) est considéré comme la principale source de vie générée dans le corps humain par l’air que nous respirons et la nourriture que nous consommons. Lorsqu’un organe manque de Qi de façon urgente, le jing des reins agit en renfort et fournit à l’organe le Qi nécessaire, comme une batterie qui se met en marche lorsque l’électricité est coupée.

Plus vous utilisez cette batterie de secours, plus le jing va décliner rapidement. Les personnes surmenées ou qui mènent une vie stressante, font souvent face à ce problème. En conséquence, différents symptômes liés à un jing déficient vont apparaître chez ces personnes. Il s’agit notamment d’une sensation générale de fatigue, de douleurs articulaires, de mictions fréquentes, etc. Des problèmes peuvent également survenir en raison d’un déséquilibre yin-yang dans les reins. Si le yin des reins exerce une grande influence et que le yang est déficient, des sensations de faiblesse peuvent être ressenties. En revanche, si le yang rénal est trop actif et qu’il y a une carence en yin, les conséquences probables en seront l'agitation et un sommeil perturbé.

 

Manger de temps en temps des en-cas salés est considéré comme bon pour stimuler la fonction rénale. (Image : Forwimuwi73 / Pixabay / CC0 1.0)
Manger de temps en temps des en-cas salés est considéré comme bon pour stimuler la fonction rénale. (Image : Forwimuwi73 / Pixabay / CC0 1.0
 

Dans la MTC, tous les organes du corps sont censés être reliés à un organe sensoriel. « Les oreilles sont les organes sensoriels liés au rein. Tout problème d’oreille, comme la surdité, les acouphènes ou les infections de l'oreille, est un signal de votre corps qui indique que l’énergie du rein nécessite un soutien supplémentaire », selon TCM World. Les reins sont également associés aux os. Lorsque l’énergie des reins faiblit, des problèmes dentaires et des indications d’ostéoporose vont apparaître.

Selon la théorie des cinq éléments, le sel est l’élément qui est associé aux reins, et qui les soutient. C’est pourquoi on considère qu’il est bon de manger de temps en temps des en-cas salés pour stimuler ces organes.

L’émotion associée aux reins est la peur. Si vous ressentez des crises d’anxiété ou des crises de panique fréquentes, cela peut indiquer que vos reins manquent d’énergie.

Prendre soin de ses reins

Pour nourrir l’énergie des reins, il faut réduire le stress. Ainsi, des pratiques comme le yoga, le Falun Gong, le Tai Qi et d’autres disciplines méditatives peuvent être d’une grande aide, car elles peuvent avoir un effet calmant sur l’esprit. Les activités yin qui favorisent le repos et la contemplation, ainsi que les activités yang qui sont stimulantes et gratifiantes, peuvent aider à reconstituer les reins.

 

Les graines de sésame noir sont bénéfiques pour les reins. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
Les graines de sésame noir sont bénéfiques pour les reins. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
 

En ce qui concerne la nourriture, les choses de couleur foncée sont considérées comme bonnes pour les reins. Il s’agit notamment des noix noires, des haricots noirs, des graines de sésame noir, etc. Comme les reins sont associés à l’élément eau, les aliments provenant de la mer comme les algues, les poissons, etc. sont également bons. La rehmannia est une herbe généralement considérée comme appropriée pour revigorer le jing ainsi que pour nourrir le yin rénal. Les baies de Goji sont considérées comme bonnes pour renforcer le jing et soulager les symptômes comme les sensations de faiblesse, les sueurs nocturnes, les légers vertiges, etc. qui indiquent des problèmes au niveau des reins.


Traduit par Fetty Adler

Version en anglais : The Role of the Kidneys in Traditional Chinese Medicine