Press "Enter" to skip to content

Voyage. La Grotte de la Fée et la Grotte de la Main de Bouddha à Taïwan

INSPIRATION > Voyage

La Grotte de la Fée est une caverne mystérieuse située dans la ville de Keelung, au nord de Taïwan. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

La Grotte de la Fée (仙洞巖) et la Grotte de la Main de Bouddha (佛手洞), comme leurs noms l’indiquent, sont deux grottes mystérieuses nichées dans un petit village, en face du centre de conteneurs du port de Keelung, au nord de la ville, à Taïwan.

Elles ont été délicatement érodées dans la falaise par l’eau de mer, et sont de fait les plus belles œuvres d’art créées par Mère Nature.
 

La Grotte de la Fée était autrefois l’une des huit attractions les plus remarquables de Keelung. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
La Grotte de la Fée était autrefois l’une des huit attractions les plus remarquables de Keelung. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

Le « Ciel d’une ligne » de la Grotte de la Fée
 

Avec une majestueuse arcade en marbre devant l’entrée, la Grotte de la Fée est une grotte en forme de Y. Sa chambre latérale sur la gauche se trouve juste derrière l’entrée de la grotte et est appelée « le Ciel d’une ligne » (一線天). Elle fait plus de 80 m de long et elle est la plus longue de ce type à Keelung.
 

Certaines sculptures de calligraphie sur les murs ont été inscrites pendant la dynastie Qing. (Image : Julia Fu / Vision Times)
Certaines sculptures de calligraphie sur les murs ont été inscrites pendant la dynastie Qing. (Image : Julia Fu / Vision Times)
 

C’est un passage étroit et serré entre deux énormes rochers, où son plafond semble être une ligne de ciel. Cette chambre latérale est si étroite qu’elle ne permet qu’à une personne moyenne de la traverser à la fois, et au maximum 10 personnes peuvent entrer dans cette chambre en même temps. Après avoir passé la section étroite, un petit square apparaît soudain comme s’il s’agissait d’un véritable pays de fées.
 

Il est difficile de se frayer un chemin dans l’étroit passage entre les falaises. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
Il est difficile de se frayer un chemin dans l’étroit passage entre les falaises. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

Pour se faufiler dans le « Ciel d’une ligne » étroit, il faut avancer en se recroquevillant sur plus de 30 m, de peur de se cogner la tête sur un rocher. Il est donc particulièrement difficile et pénible pour les personnes de grande taille d’explorer cette chambre étroite. Il n’est pas rare d’entendre des enfants ou d’autres visiteurs peureux crier sur le chemin.La chambre principale de la Grotte de la Fée
 

Les sculptures sur les murs créent l’ambiance particulière des grottes de Dunhuang. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
Les sculptures sur les murs créent l’ambiance particulière des grottes de Dunhuang. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

La chambre principale, qui commence directement à l’entrée, est assez large mais pas très profonde. Sur les murs de la grotte, on trouve des sculptures de divinités légendaires et de la calligraphie chinoise inscrite pendant la dynastie Qing, créant l’ambiance particulière des grottes de Dunhuang (敦煌石窟). Au bout de la chambre, il y a un espace assez spacieux où les statues de Bouddha et de quelques autres divinités légendaires sont consacrées au culte des visiteurs.
 

La chambre principale de la Grotte de la Fée. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
La chambre principale de la Grotte de la Fée. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

La légende veut que la Grotte de la Fée ait été ainsi nommée car c’est l’endroit où une personne qui aurait atteint l’Eveil Spirituel par le passé, serait devenu un Immortel et serait monté au Ciel.

De plus historiquement la grotte est l’endroit où les troupes françaises ont débarqué dans le nord de Taïwan et par lequel ils sont passés pour envahir le port de Keelung en octobre 1884 pendant la guerre sino-française.

La Grotte de la Main de Bouddha

Située à environ 30 mètres de la Grotte de la Fée, la Grotte de la Main de Bouddha est une autre œuvre d’érosion étonnante. Contrairement à la Grotte de la Fée, la Grotte de la Main de Bouddha n’a pas de pylône proéminent et son entrée est pratiquement cachée au bout d’une ruelle étroite derrière une zone résidentielle. Comme elle n’est pas visible de l’extérieur, cette grotte est facilement ratée par les visiteurs.
 

L’entrée de la Grotte de la Main de Bouddha. (Image : Julia Fu / Vision Times)
L’entrée de la Grotte de la Main de Bouddha. (Image : Julia Fu / Vision Times)
 

La Grotte de la Main de Bouddha est composée d’une dizaine de chambres de formes diverses. Certaines sont étroites et parallèles les unes aux autres, tandis que d’autres sont spacieuses. Cette grotte est si compliquée qu’elle semble être un labyrinthe. Heureusement, elle n’est pas très profonde, de sorte que les visiteurs ne se perdent pas à l’intérieur.
 

La Grotte de la main de Bouddha ressemble à un labyrinthe. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
La Grotte de la main de Bouddha ressemble à un labyrinthe. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

Autrefois, la Grotte de la Main de Bouddha était habitée par des locaux et a été un abri anti-aérien pendant la période coloniale japonaise et la Seconde Guerre mondiale. Comme elle a été officiellement ouverte au public ces dernières années, après que le gouvernement local ait réparé le chemin avec des escaliers menant à l’entrée, cette étonnante grotte est presque revenue à son état d’origine, sans aucune sculpture ni installation humaine à l’intérieur.
 

L’empreinte érodée d’une main sur le rocher ressemble à la main de Bouddha. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
L’empreinte érodée d’une main sur le rocher ressemble à la main de Bouddha. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

Ce qui est le plus étonnant, c’est qu’à l’extrémité intérieure de l’une des chambres, il y a une formation concave naturelle avec une empreinte de cinq doigts sur le plafond. La grotte a été ainsi nommée parce que cette empreinte ressemble à la main de Bouddha. Il est dommage que les rochers de deux doigts se soient effondrés, mais les visiteurs peuvent encore clairement identifier la main de Bouddha grâce à la forme de la paume et des trois doigts restants.
 

Il y a une dizaine de chambres dans la Grotte de la Main de Bouddha. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
Il y a une dizaine de chambres dans la Grotte de la Main de Bouddha. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

Ces deux grottes étaient autrefois l’un des endroits les plus recherchés pour écouter l’incroyable écho des vagues et elles étaient considérées comme l’un des huit paysages les plus saisissants de Keelung.

Le petit parc au-dessus de la Grotte de la Fée est idéal pour avoir une vue d’ensemble du port de Keelung. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
Le petit parc au-dessus de la Grotte de la Fée est idéal pour avoir une vue d’ensemble du port de Keelung. (Image : Billy Shyu / Vision Times)
 

Rédacteur Guillaume